"Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages" et "Aphorismes dans les herbes et autres propos de la nuit" Sylvain TESSON.

 

Avez vous déjà eu envie de prendre la porte, de vous envoler vers un ailleurs inconnu, d'arpenter des chemins boueux et escarpés, de rencontrer l'autre ou l'hôte qui vous ouvrira sa porte, de partager la miette de pain qui aurait pu vous rassasier, de boire de la vodka dans les grandes steppes sibériennes, de vous enroulez dans un poncho et de regarder brûler les dernières bûches du feux que vous avez allumé.... ? Sylvain TESSON et ses aphorismes, c'est tout cela

 

IMG_0037

 

"Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages" et "aphorismes dans les herbes et autres propos de la nuit" ce sont d'abord des titres, des maquettes qui donnent envie de s'allonger dans les herbes hautes et de rêver sous la lune. Et puis c'est aussi cet article de François BUSNEL. Je crois que je ne pourrais pas être plus élogieuse.

" A première vue, ça ressemble à une imposture. Quoi ! Une centaine de pages écrites en gros caractères et composées de phrases de deux ou trois lignes... Ah, peste, encore un de ces bouquins vite faits, mal faits que des éditeurs indélicats extorquent à un écrivain dont le début de notoriété fait espérer une opération commerciale juteuse ! Voilà ce qu'on se dit, bêtement, en prenant le tout petit objet que vient de publier Sylvain Tesson sous le titre "Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages". Et on a tort. Car ce livre minuscule est un immense ouvrage. Mieux : il deviendra, parions-le, votre livre de chevet. Vous le dévorerez en une heure, puis le relirez, une phrase par-ci, une page par-là, commençant par le milieu, revenant au début, repartant directement vers la fin." 

 

aphorismes 19782849900956_1_75

 

Et je confirme : ces livres m'accompagnent au quotidien.

  • Dans mes jours sombres, ils sont mes lumières, mes îles du Pacifique ou de l'Atlantique sur lesquelles je m'échoue lamentablement.
  • Dans mes jours de gaiété, ils m'aident à trouver d'autres sentiers aventureux, d'autres pépites d'or, d'autres continents à explorer.

Ils sont mes recueils, mes bouées, mes phares, mes philosophies vagabondes... Et j'aime. J'aime prendre ces mots, toucher ses pages, m'enivrer de ces phrases. Une addiction que je transporte au gré de ma vie, au gré de mes sacs à dos, de mes sacs de lectures, au gré de mes voyages, au grè de mes rencontres...

De quoi s'agit-il ? Indéfinissable : " on a envie de l'offrir à une femme qui vous bouleverse, à un compagnon qui vous émeut, à un ami dans la détresse, à une personne qui vous agace. Et même à soi, une fois de plus."

 

IMG_0060

" Lueur d'espoir : une petite mousse dans la fissure d'un mur "

Ces aphorisme sont mes livres de chevet, mes livres de batailles, mes livres de vie. Je renais à chacune de leurs lectures et ils sont rangés juste à côté du "Petit Prince" de St Exupéry. Ils sont à offrir aux personnes qui nous sont chères (ce fut mon cas, merci Valérie...). Donc si vous aimez la vie , si vous aimez vous allongez dans l'herbe haute et regarder la lune..., bienvenu dans ma maison, bienvenu dans mon monde.