Vous avez du remarquer que le dimanche est jour de poésies, de pensées ou de petites réflexions sur notre monde. Aujourd'hui c'est Marilyne du blog Lire et Merveilles qui s'est invitée chez moi. Elle a amené sa plume, sa lune, son astre et ses rayons sélenites.

Marilyne a l'art de nous amener à la découverte de maisons d'éditions intimistes, décalées, de poètes argentins, chiliens, russes, allemands ou d'Asie (et encore je n'ai pas tout cité tellement sa palette est immense). Elle est une des rares à nous faire partager ces délices orientaux, ces saveurs sud américaines. Sa plume est trempée dans les vents, dans les méandres des rios ou des fleuves jaunes. Un esprit de liberté, un brin de folie, une découvreuse de pépites, de lectures qui nous mènent loin des sentiers battus, rabatttus. Un très très bon blog, une très belle âme céleste.

 

Merci Marilyne pour cette tendre page, ces quelques vers déposés sur le blog, cet astre qui éclaire même en plein jour. " Toute la lumière ne suffit pas pour voir une image si personne ne la regarde " (Roberto Juarroz - Poète argentin)

 

IMG_0377

 

Aux silences moites

De sa bouche qui vous touchent

Pour vos mots qui l’attachent

Vœu de patience

Jeux de patience

Trop de mots

A la coupe troublée

La pétillante, la partagée

A la coupe bue

La lie

Lue

Nue

Le mal en son âme submergé

Pour vos larmes

La peine

A peine

Avant

Les heures de pleine lune

Avant

Les pleurs de pleine lune

 

A ce qui la retient

A ce qui vous revient

D’elle

 

Aux feuilles mortes

 

Retrouver son blog : http://www.lireetmerveilles.org/

Et Marilyne intervient aussi ici : http://www.livredelire.com/