monsieur hulot

Je vous l'avoue je suis une fan de Monsieur Hulot. Jacques Tati est pour moi l'acteur avec un grand A, celui qui d'un corps fait apparaitre toute une vie, toute une histoire, une ribambelle d'émotions.
Alors lorsque cet album jeunesse est sorti je ne pouvais que me précipiter pour me plonger dans les bras de Monsieur Hulot à la plage.

 

Et quel délice, quel bonheur, quelle tendresse dans ses pages. Quelle poésie, quelle pureté, délicatesse. David Merveille a reconstitué avec un bonheur non fin, un tendre clin d'oeil à Jacques Tati.

C'est un vrai plaisir oui à lire cet album jeunesse qui ne possède aucun dialogue, aucune parole, juste la beauté des dessins en gris, blanc, noir, un merveilleux graphisme, des situations ubuesques et irrésistibles de Monsieur Hulot.

On y croise une multitude de références, de gentillesses, de beautés humaines. Un enfant, une mouette, des journaux (et ce clin d'oeil à Charlie Hebdo : tendre et irrésistible), un homme à la moustache et la bosse pécheuse, un matelat dériveur, une chaussure volante, un parasol assorti aux chaussettes et maillot de bain, une pipe coquillage et un transat où l'expression lire à l'envers prend tout son sens.

 

Hulot_int2-625x468

lectureVacances

 

Un vrai ravissement, une sereinité absolue, un vrai bonheur à découvrir, redécouvrir, tranquillement installée sur une chaise longue à déplier façon Tati. Un régal oui.

D'ailleurs je me tais.... En dire plus serait dénaturer mon coup de coeur, mon irrésistible envie d'aller à Saint Marc Sur Mer et de rencontrer ce grand dadais à la pipe poétique et au chapeau de papier. J'adore et le relirai indéfiniment tellement il est merveilleux à tourner les pages, ce Monsieur Hulot à la plage.

Un grand BOUM !

 

A retrouver chez Gaelle la Libraire : Monsieur Hulot à la plage et retrouver David Merveille sur son blog site, une merveille (oui elle est facile mais c'est tellment vrai)

 

Monsieur Hulot à la plage
David Merveille
Rouergue
Le Blog du petit carré jaune

 

Les vacances de Monsieur Hulot version restaurée (bande annonce)