28 août 2015

"Achille" Marie Richeux

" Ton nom est une armée, mille soldats contenus dans ton nom, mille armures contenues dans ton nom, mille chars, dix mille chevaux, écoute comme ton nom fait du bruit. C'est charmée par cela que ma porte c'est ouverte. J'aurais dû mieux entendre." Marie Richeux, c'est tout d'abord une voix qui nous parle, qui nous susure des histoires polaroïds, des petits riens qui deviennent de belles et douces lumières, des historettes, des clichés de mots qui font du bien. Par l'intermédiaire des ondes, elle s'invite dans nos salons, nos... [Lire la suite]

24 août 2015

" [ Kokoro ] " Delphine Roux

« Je savais que ce serai long. Je connaissais l’itinéraire par cœur. Pas besoin de cartes, les routes étaient en moi, intelligemment inscrites, comme un réseau sanguin qui va son chemin. Je m’étonnais de la facilité, des paysages qui défilaient sans chercher à nous retenir. Je m’étonnais de la fugue, des terres pourvoyeuses  des briques, des ciments de nos reconstructions. Je m’étonnais d’avancer. Je n’avais jamais été voyageur. »    A la base Kokoro est un mot japonais qui pourrait se traduire par le... [Lire la suite]
23 août 2015

"Extrêmes et lumineux" Christophe Manon

« prochant prudemment de son passé tel un archéologue qui fouille et retourne la terre à la recherche de vestiges ou de menus indices, interrogeant dans un ressassement insensé les couches d’infinis trésors ou de petites reliques privées qui n’ont de valeur significative que pour celui qui les exhume »  Que vous dire sur ce drôle de roman paru pour la rentrée littéraire chez Verdier. Une sacrée claque, une parenthèse incroyable dans l’art de lire, un Objet Littéraire Non Identifié. Je me suis longtemps posée la... [Lire la suite]
19 août 2015

"Ressources inhumaines " Frédéric Viguier

« Son seul talent avait été d’avoir compris qu’en tirant quelques ficelles trouvées au hasard, elle pourrait élever son agréable et petite personne… jolie mais sans plus… pas si bête, mais sans plus… sympathique mais sans plus…  rigolote mais sans plus… souriante mais sans plus… vers les sommets d’un Etat. Celui qui gérait l’activité, les relations humaines, le moral et le niveau de vie d’un peuple de  six cent cinquante âmes au sein d’un monde vivant relié sur lui-même, celui d’un hypermarché situé en bordure d’une... [Lire la suite]
15 août 2015

"L'épuisement" Christian Bobin

« Ecrire c’est devenir anorexique. Ecrire c’est refuser les aliments proposés par le monde et rechercher, dans la maigreur affolante d’une phrase ou dans son développement boulimique, la vraie nourriture, celle qui fera grandir, et cette recherche par elle-même déjà nourricière. »« Lire c’est faire l’épreuve de soi dans les paroles d’un autre, faire venir de l’encre par voie de sang jusqu’au fond de l’âme et que cette âme en soit imprégnée, manger ce qu’on lit, le transformer en soi et se transformer en... [Lire la suite]
11 août 2015

"En-dehors" Angela Lugrin

« Dans la petite salle de classe de la prison, la question de la beauté des hommes est lancée, comme un venin. La question se pose pour eux, pour moi, et ils font semblant de ne pas l’entendre dans leurs survêtements de marque.Dans la vraie vie, un peu engoncée en moi-même, dans ma musique, dans mes images, je regarde peu les gens que je croise. Mais sur le chemin de la taule, quelque chose dans mon regard se métamorphose. Des hommes derrière les hauts murs attendent l’heure de l’école, alors les visages des hommes libres dans... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 20:08 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 août 2015

"La vengeance du conte de Skarbek " Sente et Rosinski

« Personne n'a le pouvoir de refaire le passé, Magdalène. Seul l'avenir reste à construire. Mais pour cela, je dois d'abord me rendre justice. » Qui n’a jamais au envie de se venger de la bassesse humaine, d’un vol d’identité, de son âme, de son amour propre bafoué par des plus riches, des sans scrupules ? Qui n’a jamais voulu faire sa loi, intenter un procès, revenir sur la place et redorer son image ? Qui n’a jamais eu envie d’écrire une bande dessinée qui deviendrait une des plus grandes œuvres de la... [Lire la suite]