fanny claudie Duo 32

" Baiser lépidoptère,
L'oeil naïf, apeuré,
Les ailes à écailles, comme la volupté,
Ne se laissent pas emrpisonner dans les filets d'une page
Je cherche un mot d'amour, sous un grain d'étoile
J'ai un papillon sur le bout de la langue."

 

J’ai rencontré Fanny Saintenoy par son magnifique livre « Les notes de la mousson ». Une ode aux saveurs, à la tendresse, à l’Inde, à la bienveillance mais surtout au regard et à l’émotion pure, enfantine, lumineuse beauté.
Bref un vrai coup de foudre, un bonheur, un ravissement. On peut aussi retrouver sa plume dans son premier roman publié en 2011, « Juste avant ». 

Lorsque j'ai proposée à Fanny Saintenoy de participer à un été Petit Carré Jaune, elle m’a présentée Claudie Rocard Laperrousaz, photographe à la sensibilité pelliculée lumineuse, tatouée sur la peau, comme une fleur. Un coup de foudre pour cette personne, ses composition, son regard poétique (dansignes).

Leur complicité, leur amitié, leur DUO m’a entrainée sur les pas de danse, les compositions d’haïkus imagés.

(Pour le respect de celles et ceux qui ont accepté de publier sur ce blog, les textes et les photographies sont protégés par le droit d'auteur. Merci de ne pas les reproduire sans autorisation !)

 

Lepidoptère
L’été sera chaud
Ma bib à partage
Le blog du petit carré jaune