9782812611339

«  La recette n’était pas bonne.
Olga proposa à ses camarades d’ajouter des ingrédients plus étranges.
Le soir même, les enfants posèrent l’entonnoir sur l’oreille des Papas et des Mamans. Ils y firent glisser des paillettes de couleur, des fruits exotiques, des instruments de musique, des fleurs…
Le lendemain matin, le résultat fut étonnant. » 

Prenez un Martin Page. Ajoutez du Quentin Faucompré. Mélangez les ingrédients au gré de vos envies, de vos humeurs, de vos joies et peines. Secouez. Innovez en rajoutant ce qui vous passe sous la main. Assaisonnez et vous obtenez une recette des parents mijotés délicieusement, malicieusement par nos deux compères. Servez matin, midi, soir et même au goûter si vous le désirez, à profusion. Bon appétit ! Bonne lecture !
Quand Martin Page devient chef de cuisine, on se régale, sourit, lit malicieusement et onctueusement les mots et on se dit qu’il a bien fait de nous cuisiner cette recette des parents en compagnie de Quentin Faucompré. 

Imaginez un monde sans adultes, parents, un monde où la vie serait en couleurs, entouré de girafes, de poules, de cigognes et vaches nourris aux bons grains, des fruits à cueillir avec soin et envie. Imaginez ce monde où la vie serait belle, innocente. Un monde où tout serait possible parce que remplie d’enfants blonds, bruns, roux, verts. Qu’importe d’ailleurs. Un monde sans les grands. Le bonheur quoi !
Jusqu’au jour où Olga en a marre de ce monde. Marre de devoir confectionner des vêtements, de bâtir des tipis en bois, de charrier des brouettes de briques, de travailler tout le temps et ne pas pouvoir jouer, se reposer, faire des pitreries comme les enfants de son âge. Car jouer développe l’imagination, créer des univers, rapproche les êtres entre eux et participe à l’apprentissage, à l’éducation. Et une enfance sans jeu n’est pas une enfance.  

« Un jour, Olga, une petite fille, en eut assez.
Elle était fatiguée de travailler tout le temps. Elle voulait  se reposer, s’amuser, courir et se baigner. »

Ça sent la révolte, ça sent l’émeute dans les campagnes et à l’orée des forêts. Mutinerie dans le monde des enfants. Mais pourquoi faire compliquer quand tout peut être simple comme une recette de cuisine, un gâteau aux ingrédients incroyables, un bonhomme pain d’épices créatif qui deviendrait un être nouveau capable de les remplacer dans ses tâches journalières. 

« Dans une marmite, Olga versa les ingrédients pour fabriquer sa créature. Elle mit de la farine, des pommes, de la terre, du chocolat, des maracas, de vieux vêtements, du sel et du piment. A l’aide d’une spatule, elle mélangea la préparation, puis elle versa la pâte dans un grand moule à gâteau en forme de bonhomme. Elle le mit au four pendant une nuit entière. »

Diable quelle belle idée que voilà ! Fabriquer un modèle géant qu’Olga et ses amis pourraient utiliser pour accomplir les tâches ingrates. Oh je vois votre œil briller par cette idée !! Jouer, se reposer, ne rien faire, lire, aimer, se balader, faire ce que vous désirez. Le paradis existe alors ! Toutefois « Ces Papas-Mamans-objets étaient très utiles mais ils avaient toujours l’air triste. » …

 

15181124_1693203147660981_8005264172935603685_n

Un album malicieux et résolument avant-gardiste pour qui goûtera cette recette, les mots, les illustrations de Martin Page et Quentin Faucompré.
Un livre qui nous interroge sur notre futur, nos envies de paresse, de construire un autre monde à l’image de nos envies sans prendre en compte un destin qui nous est lié, de se mettre à la place de celui ou celle que nous fabriquons, côtoyons, sans comprendre que chacun d’entre nous apporte sa pierre, sa graine, sa recette de générosité et de bienveillance à l’autre. Un livre malicieux, interrogatif, qui nous transmet la générosité de prendre soin des uns des autres.
Des illustrations undergrounds héritées de Warhol. De la couleur qui met l’eau à la bouche et fait pétiller les yeux.  

L’originalité et l’optimiste au service de la création et du vivre ensemble.  

 

La recette des parents
Martin Page – Quentin Faucompré

Rouergue

15094325_1693203227660973_4951378769011492450_n