31 décembre 2016

" Dernière communication à la société proustienne de Barcelone " Mathias Enard

    « Je t’ai cherché longtemps dans BeyrouthDans la poudre d’or des couchantsAu phareAu haut de la Grande RoueParmi les trois fleurs du jardin publicDans les ruines du centre-villeEntre les herbes folles de la gare abandonnéeDans les wagons de trains fantômesEt longtemps j’ai cherché Beyrouth »  Lire Mathias Enard, c’est partir à la rencontre de nouveaux mondes, perdre sa boussole et entrer dans des dédales aux senteurs orientales, aux mots où l’errance brûle nos yeux, où les fumées sortant des narguilés... [Lire la suite]

29 décembre 2016

Amegraphique - LUMIERE

Je me demande depuis un mois comment je vais arriver à capturer ce mot de Lumière, ce rayon de génie qui illumine nos pensées, installe dans nos pièces des guirlandes de bonheur, s’empare de nos cœurs au moment où l’on tombe amoureux. (Crénom : rien à faire mon âme de poète est là).   Pas d'idée, ou du moins ne pas tomber dans la facilité. Alors j’ai ouvert un livre vagabond, un livre qui nous parle des nuages, de nos tempêtes, de nos demains-hiers, nos maintenants et surtout de nos inconstances besoin de cette part... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 07:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 décembre 2016

Si on esssayait - Le Petit Carré Jaune

Parce qu’il y a des années troubles, des années où les cœurs battent à l’unisson et se désagrègent en quelques secondes. Parce qu’il y a des années où les absents sont terriblement absents, loin, partis vers d’autres chemins et malgré la douleur de la séparation, ils sont toujours aussi présents. Il y a des années où tenir la, les mains d’autres sont des remparts à nos vides, nos doutes, nos peurs, nos incontrôlables incontrôlées. Voute étoilée qui réchauffe, resplendie et redonne croyance en nos possibles. Force qui devient rempart... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 16:15 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 décembre 2016

Souvenirs 2016... Le carré jaune, 4ème trimestre

Et puis est venu tout doucement ce quatrième trimestre. Il s’est installé dans la douceur et la tendresse, dans l’automne aux couleurs chatoyantes et brumeuses. Il est arrivé sans crier gare, sans faire de vagues mais avec des mots qui se sont posés dans un écrin, des lumières. Des rencontres livresques, des souvenirs impérissables, des rendez vous, des premières fois. Beaucoup. Celles qui ne s’oublient jamais, qui marquent le cœur et l’esprit de manière indélébile, un tatouage qui orne notre sourire à vie. Le Mans, Julie Moulin,... [Lire la suite]
21 décembre 2016

"Le bois dormait" Rebecca Dautremer

« Toi qui tient ce livre entre tes mains, je te remercie de prendre le temps de tourner les pages. Je l’ai écrit et je l’ai illustré avec beaucoup d’attention et de plaisir.Regarde là. Juste là sur la page d’à coté, ces deux bonshommes qui discutent. Il me semble qu’ils vont partir en balade. Tu peux les suivre discrètement, peut-être ? Ecoute-les. Ils vont parler d’une histoire qui te rappellera quelque chose, je crois… »   Il était une fois une magicienne. Une fée du pinceau et des histoires que nous aimons... [Lire la suite]
19 décembre 2016

Souvenirs 2016... Le carré jaune - 3ème trimestre

Un été carré jaune n’est jamais un été classique. Il est beau, tendre, doux, chaleureux, partageur, ouvert. Et il le fut vraiment. Ce fut vraiment un été où chaque mot déposé s’est fait dans l’amitié, l’ouverture, l’envie de faire découvrir des textes, des plumes, des auteurs, des chouchous, des photographes, des amis qui se cachent derrière leurs blogs.Oui ce fut un bel été malgré la dureté de la vie, la folie des hommes toujours aussi inhumaine et terrible. Ce fut un été sous les plumes de Cécile Guivarch, Frédérique Germanaud,... [Lire la suite]

18 décembre 2016

Souvenirs 2016... Le carré jaune - 2ème trimestre

Ah ce deuxième trimestre, un vrai marathon des livres avec la mise en place des 68 premières fois, ces primo-romanciers qui m’ont emmené loin, dans des lectures incroyables. Il fut un vrai plaisir de découvertes, de lectures incroyables aussi bien en bande dessinées qu’en roman ou poésie. J’ai foulé les montagnes chamaniques, côtoyé des ombres et des lumières, des peuples oppressés. Et puis il y a eu ces rencontres, ces visages, ces sourires et rires échangés à Châteauroux, cette envolée qui restera un moment de renaissance, un vrai... [Lire la suite]
16 décembre 2016

Souvenirs 2016 ... Le carré jaune - 1er trimestre

Il y a des années plus fortes que d’autres, des années qui vous mettent en joie, en bonheur, en partages. Il y a des années où découvrir des auteurs, des écrivains, des poètes, des illustrateurs vous apportent ce petit plus qui vous fait aimer lire encore et encore. Et puis il y a les années où ces mêmes auteurs, poètes, illustrateurs, écrivains vous offrent la grâce de leurs mots.  Alors pour le plaisir de vous les faire redécouvrir et vous laisser bercer par eux, pour le partage et la générosité de ceux qu’ils nous... [Lire la suite]
15 décembre 2016

"L'anniversaire de Kim Jong Il" Ducouray et Allag

« Chez nous en Corée du Nord, on ne fête pas les anniversaires… Sauf le mien. Enfin c’est pas vraiment le mien mais comme je suis né le 16 février, comme notre cher dirigeant Kim Jong Il… j’ai toujours l’impression que c’est moi qu’on célèbre ! »  La Corée du Nord, ce bastion à la nébuleuse dictature, ce pays où vivre est synonyme de survie et d’allégeance à un homme surnommé dirigeant, grand général, père bien-aimé de la nation. La Corée du Nord où la seule parole admise est celle qui est la vérité émise... [Lire la suite]
11 décembre 2016

68 premières fois, édition 2016. C'était bien.

  Depuis vendredi soir ou plutôt samedi matin, je cherche mes mots pour vous exprimer mes émotions, mon cœur qui déborde devant toute cette chaleur, cette générosité, ce bonheur de vous avoir enfin croisé à cette grande parade de clôture des 68 premières fois qui a eu lieu dans les locaux de Babelio vendredi 09 décembre. Si j’osais, je vous dirais que ce fut magique, incroyablement bon, chaleureux, humain, simple, tendre, enthousiasment, féérique mais je crois que les mots me manquent et me manqueront encore pendant longtemps.... [Lire la suite]