9782352893608

Emilie Vast et son petit monde illustré, son jardin à la Prévert, élégant, un brin sauvage, un brin un peu fou. Fou de ce que l’on ne prend plus le temps de regarder ou de se pencher tout simplement au dessus du brin de muguet, du renoncule d’un bouton d’or, de l’ancolie qui s’épanouie au son du vol gracieux de l’abeille butineuse.

Car A comme « l’Abeille aime l’Ancolie. B, le blaireau se balade à travers les B. C le Chat chasse dans les coquelicots ». Et tout doucement on glisse sur les lettres de l’alphabet où le dessin, la calligraphie nous donne cette envie de réapprendre à écrire l’alphabet.
Les dessins jouent avec les mots, les 26 lettres de l’alphabet, se mêlent dans ce jardin sauvage, ce jardin extraordinaire, s’épanouissant au gré des humeurs et des joies de l’auteur. Silence et discrétion, lettre anglaise ou à la française, en pied ou en vers, attachée ou stylisée, cursive ou scripte.

Ainsi vont les lettres de l’alphabet, ainsi Emilie Vast, jardinière et butineuse des mots, des voyelles et consommes nous embarque dans ce vaste poème, cette aventure d’herbes folles où flore et faune nous adresse un clin d’œil.
Et il faut voir « le Hérisson se Hasarde sous les Hortensias », « la jument joue dans les Joncs », « le kiwi kiffe les kalanchoés ». A la pointe et aux pinceaux, les couleurs s’arrondissent, murmure le vent, s’entrelace entre la lettre et l’animal désigné. 

C’est tout simplement beau, simple et élégant, poétique des petits riens et du quotidien. L’élégance d’un jardin herbier sauvage comme sait nous le conter Emilie Vast . 

 

Alphabet des plantes et animaux
Emilie Vast
Editions Mémo 

 AlphabetDesPlantesEtDesAnimaux_DP-13-6itpcmfwelectwpenhnwnvnosduoihggbp5mrgu95ar

 

 

----------------------------------------------------------------

 

 

PlantesVagabondes_SP-1« Je suis Fraisier. Vous me connaissez bien, vous aimez manger mes fruits rouges et sucrés. Pour que vous en ayez plein à déguster, il en faut des fraisiers. Alors je laisse un des stolons, tige fine et frêle, doucement ramper, ramper. Dès qu’il trouve un endroit qui lui plaït, il s’installe, fait de petites racines et ainsi, un mini-moi naît. Ce petit nouveau grandit, fait ses fleurs qui deviennent fruits. Et à son tour… » 

Ainsi va la vie. Ainsi s’envolent, rampent, tombent, s’agrippent, sont mangées, plantées, cultivées, sautent, flottent, creusent, les plantes vagabondes. Ainsi voyage dame Nature au delà des frontières des terres, des vents et des airs. Bucoliques et attachantes, sauvages et vagabondes.
Tels des tableaux que l’on trouve chez les herboristes, Emilie Vast nous trace l’aventure des plantes, leurs méthodes de dissémination, leurs petits secrets bucoliques et verdoyants. 

«La violette forme des stolons, fait sauter certaines de ses graines et en laisse d’autres mûrir à ses pieds, que les fourmis transporteront. Les graines du peuplier volent et flottent. » 

Ainsi va le monde végétal et animal. Ainsi va le monde sous le regard poétique, amusé, doux d’Emilie Vast. Un bel album que l’on pose, ouvre juste pour la très grande délicatesse et élégance des illustrations et la recherche du dessin. Des planches comme des ouvrages de recherches, d’une botanique vue à hauteur d’enfant.

  

Plantes vagabondes
Emilie Vast
Editions Mémo

ob_d0a91d_img-7786

ob_f9b757_img-7787