31 juillet 2018

Pascale Pujol Je vous embrasse

  Paris, à l’ombre des cœurs. Des cœurs qui palpitent, se cherchent, se séduisent, espèrent, se rejettent. Paris, à l’ombre du peut-être ou du jamais, des relations qui se trouvent, languissent, jouent au jeu du chat et de la souris, des illusions et désillusions, des promesses qui ne disent pas, des gestes qui s’attardent, des baisers qui se croisent.   Paris, à l’ombre des jeux d’un amour, d’une histoire qui se signe par ces mots chargés de sentiments, de vœux pieux. « Je vous embrasse ». Des mots rares sur... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 06:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2018

Mylène Bouchard "L'imparfaite amitié"

« On désir davantage ce qu’on ne possède pas et ce qu’on a perdu. Posséder tue le désir, à moins d’aimer extrêmement fort. Plus fort que tout, repousser toutes les tentations. Résister infatigablement. A tous les autres, tous les hommes, toutes les femmes, à toutes les offres, à tous les autres lièvres qui surgissent des fourrés et bondissent jusqu’à toi. Choisir à nouveau l’être aimé, aussi longtemps que possible, jusqu’au bout de l’histoire. Quand on parvient à choisir, on peut aimer encre, aimer très fort, et résister, et... [Lire la suite]
13 juillet 2018

Camille Benyamina - Véro Cuzot "les petites distances"

  Il y a ces bandes dessinés, ces romans, ces lectures qui vous cueillent vous prennent par la main et vous embarquent dans leurs histoires, leurs écrits, vous propulsent dans une dimension autre que celle dans laquelle vous végétez. Des lectures qui relatent si bien ce monde actuel, une transparence et solitude des êtres, ces personnes attachantes mais qui d’un coup de vent, un coup de rien, un coup ailleurs, disparaissent, deviennent des fantômes, le zapping des relations, la vitesse d'un monde qui bouge..   Comme dans... [Lire la suite]
09 juillet 2018

Etienne Faure - écrits cellulaires

On entre sur la pointe des pieds comme on entre dans une chambre, une cellule, lieu de recueillement ou prison. En silence. Pour ne pas trahir ou bruisser la flamme vacillante, la liberté qui s’écarte. On espère mais l'espérance a vécu au delà de tout, sans effroi et sans remuer.  Le lieu clos pousse à l’introspection, aux souvenirs de jeunesse, à ces courriers et amours laconiques qui datent les années, marquent les âges. Les aïeux en exil se rapprochent des corps, des frontières. Ils couronnent de leur mort, l’honneur des... [Lire la suite]
05 juillet 2018

Christian Demilly Vincent Mahé " Pour toujours "

Certains lectures sont des rendez vous, des rencontres qui s’opèrent sans que l’on sache le pourquoi, sans comprendre ce qu’il vient de s’opérer sauf peut-être que cette lecture a déclenché un quelque chose de doux, tendre, réconciliateur dans ces moments où l’on doute, se questionne, recherche le pourquoi du « pour toujours », du comment « du jamais ». Il y a des lectures dont on aimerait parler, écrire des mots, des lignes et des lettres, des fleuves de pages mais qui par leur justesse, leurs pudiques et... [Lire la suite]
04 juillet 2018

Zidrou - Lafevre "Les beaux étés - Le repos du guerrier"

  « Il est libre Max, il est libre Max…… »   Que seront  nos étés sans la famille Faldérault, sans notre smala belge préférée ? Que seront nos vacances sans les leurs, sans cette tendresse qui émanent, sans leur douce dinguerie, leurs riantes mésaventures aventures, sans Miss Esterel toute rutilante de rouge vitaminé. Que seront nos petits moments de bonheurs hilares sans les beaux étés ?Rien. C’est que cette famille, on l’aime et pas qu’un peu. Elle a cette douce image de notre enfance, ces relents de... [Lire la suite]
01 juillet 2018

Simone Veil " L'immortelle"

    « Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs. Si j'interviens aujourd'hui à cette tribune, Ministre de la santé, femme et non parlementaire, pour proposer aux élus de la nation, une profonde modification de la législation sur l'avortement. Croyez bien que c'est avec un profond sentiment d'humilité devant la difficulté du problème, comme devant l'ampleur des résonances qu'il suscite au plus intime de chacun des français et des françaises et en pleine conscience de la gravité des responsabilités que nous allons... [Lire la suite]