15 décembre 2015

"Toi Emoi" Franck Prévot

  « Tu verras dans le sable chaudDans le sable chaud l’hiverTu verras je dessinerai dans le sable chaudUne maison pour nous abriter l’hiver »  Il y a des petits livres qui comme ça se rappellent à nous, nous appellent comme un doux murmure, nous transforment en petites larmes de joie, en douces pensées.Il y a des petits mots qui se livrent délicatement au détour d’un étui rouge grenat, jaune fleuri. Il y a des livres, il y a des mots et il y a des déclarations d’amour de toi à moi, d’émoi. De toi à moi.... [Lire la suite]

12 décembre 2015

" Je, d'un acident ou d'amour" Loïc Demey

  « On se chez moi, on s’appréhension.Elle se cheveux déliés, je me chemise légèrement déboutonnée. On se distance respectable pour le moment, on se musique de chambre sans danse de salon.La pendule se tic-tac, je me tactique : je la cil et vœu en frôlement de joue. Elle me sourire puis se soupirs.On ne se mensonge pas. Elle et Martin, Delphine et je. Mais nous, ici et uniquement. On se silencieusement, on se délices de l’instant. Elle se saphir dans le regard, paupières précieuses et clignements.Je la lèvres.... [Lire la suite]
11 novembre 2015

"Merveille de la guerre" Guillaume Apollinaire

Merveille de la guerre      Que c'est beau ces fusées qui illuminent la nuit     Elles montent sur leur propre cime et se penchent pour regarder     Ce sont des dames qui dansent avec leurs regards pour yeux bras et cœurs     J'ai reconnu ton sourire et ta vivacité     C'est aussi l'apothéose quotidienne de toutes mes Bérénices dont les chevelures sont devenues des comètes     Ces danseuses surdorées appartiennent à tous les temps et à... [Lire la suite]
08 novembre 2015

"Lettres à l'inconnue" - Antoine de St Exupéry

    « L’attente. Les pas légers. Puis les heures qui coulent fraîches comme un ruisseau entre les herbes sur des cailloux blancs. Les sourires et les mots sans importance qui ont tellement d’importance. On écoute la musique du cœur : c’est joli pour qui sait entendre. Bien sûr on veut beaucoup de choses. On veut cueillir tous les fruits et toutes les fleurs. On veut respirer toutes les prairies. On joue. Est-ce jouer ? On ne sait jamais où le jeu commence ni où il finit, mais on sait bien que l’on est... [Lire la suite]
25 octobre 2015

"La vie des gens" François Morel, Martin Jarrie

  «  Christine     Pourquoi je n’arrive pas à parler de ma vie ?C’est Myriam, une collègue qui m’en faisait la remarque. Chaque fois qu’on me pose une question, j’en pose une autre. Chaque fois qu’on s’intéresse à moi, je dévie, je dérive, je parle d’autre chose. C’est vrai.  Elle n’a pas tort, Myriam, quand elle me parle des cordonniers les plus mal chaussés. J’ai choisi le métier d’assistante sociale il y a bientôt vingt-cinq ans. C’était une évidence pour moi : m’occuper des autres. Je... [Lire la suite]
05 octobre 2015

"Bleu de travail" Thomas Vinau

  « Partons de ce bleu, si vous voulez bien. Partons de ce bleu dans le matin fraîchi d'avril. Il avait la douceur du velours et l'éclat d'une larme. J'aimerais vous écrire une lettre où il n'y aurait que ce bleu. » Christian Bobin. Partons oui de ce bleu et laissons nous embarquer dans les mots de Thomas Vinau. Oublions toutes les autres couleurs, tous les autres mots, les nuances d’un échéancier. Oublions les nuits noires, les matins aurores, les midis ensoleillés et les soirs orangés. Ne gardons que les bleus à... [Lire la suite]

13 août 2015

"Instructions au cuisinier zen" Dôgen

Il m’arrive de temps à autres (et même assez régulièrement) de lire des livres basés sur la méditation, la spiritualité zazen, bouddhiste... J’y trouve la sagesse, la voie, la douceur et la bienveillance recherchée, une forme de réponse aux questions posées, aux craintes formulées et surtout un souffle, une respiration, un instant présent, une lumière qui guide mes pas sur les chemins de ma vie.Sans entrer dans une religion, j’avance doucement en posant chaque pied sur le sol et en ressentant chaque atome de celui-ci me pénétrer, me... [Lire la suite]
29 juillet 2015

"Nouaison" Silvia Härri

« Mardi 11h30. Ainsi est-il écrit dans l’agenda du médecin.Tu ne discuteras pas.Le lit roule dans le couloir, puis basculement de ce corps alourdi (le tien ?) du matelas au brancard. Du brancard ensuite à cette trappe horizontale qu’il faudra traverser (avec, au bout, quel espoir ?), avant que  les néons ne te trouent le regard.Etendue, à nouveau, sur une table, des spots pleins ces yeux qui clignent avec force, maintenant, sous tant de lumière, lumière si crue qu’elle pourrait blesser, griffer la chair ou... [Lire la suite]
18 mai 2015

"Haïkus du chat" Minami Shinbô

  « Vapeurs printanièresDissoute dans l’airLa lumière du soleil »   Je me suis souvent demandée comment vivait un chat avant d’un avoir un. Ce qu’il pouvait ressentir, à quoi il pensait, quels étaient ses murmures, chuchotements qu’il poussait, comment faisait-il pour attendre si patiemment devant un papillon et d’un seul coup se décider à jouer avec ? Je me demandais quel était cet animal aux poils soyeux, mouchetés, écaillés, unis. Qu’est ce qu’était un félin ? Bref je me posais la question... [Lire la suite]
16 mai 2015

"Renée, en elle" Cécile Guivarch

« Ce qu’il y a avec Renée, c’est qu’elle me vient tout en morceaux, tessons de mosaïques. Je les assemble et tente de les harmoniser. Je m’évertue à redonner à Renée, de vraies couleurs. Elle ne me donne pas la tâche facile et pourtant je poursuis ce travail de reconstitution, la rassembler, la recoller pièce par pièce. En haut de la mosaïque, il y a beaucoup de lapis lazuli et des oiseaux, de la lumière qui serait un soleil ; au centre, cela s’assombrit, mais les couleurs restent vives. Dans le bas, l’ocre devient de plus... [Lire la suite]