27 septembre 2017

Grégory Mardon " Prends soin de toi"

« Marseille le 10 août 1976,  Suzanne mon amour,  Marseille est une ville lumineuse à la hauteur de ce que nous pouvions imaginer lorsque nous parcourions les photos de magazine en rêvant d’aller y vivre un jour, toi et moi.Mais ce n’est plus un rêve à présent et tu peux venir me rejoindre le plus vite possible que tu pourras. Tout est prêt pour t’accueillir. J’ai trouvé un petit appartement dans le quartier du panier. Je suis sûr que tu sauras le décorer avec goût…Je t’aime ma belle. Tristan. »  ... [Lire la suite]

20 septembre 2017

Aude Mermilliod " Les reflets changeants"

  « J’ai 22 ans, je suis fraichement diplômée, je suis brillante. Et très amoureuse. Et tout disparait derrière ça. A la question : « Comment vas-tu ? , je réponds : « en ce moment il va plutôt bien […] Il m’a fallu du temps pour accepter que je ne serais pas cette fille. Celle qui intrigue, celle sur qui on se retourne. Cette fille souriante, gracile, mystérieuse… Tout ce blablabla.». « A quel moment  elle a commencé à m’emmerder comme ça ? A quel moment  est-ce que... [Lire la suite]
06 septembre 2017

La BD de la semaine - Jonathan Garnier " Momo "

  Hop hop hop… on stoppe tout et on se précipite chez son libraire du coin pour acheter la suite de Momo de Jonathan Garnier. On se précipite car lorsqu’on découvre un tel univers, une telle histoire et un graphisme qui réussit à nous mener sur de beaux sentiers, nous émouvoir, on a plus qu’une seule envie, continuer à cheminer très loin avec Momo, à tenter d’autres aventures, d’autres malices et retrouver toute la tendresse de cette petite fille. Et cela faisait longtemps que je n’avais pas eu le cœur qui battait la chamade,... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 03:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 août 2017

" Les petites victoires " Yvon Roy

  « Les spécialistes nous envoient de la documentation sur toi, faut voir ça. On dirait un guide d’assemblage pour un meuble Ikea avec cinq morceaux en moins… Comment vivre avec une bibliothèque sans étagère. Je te parle, tu m’entends à peine. Je veux te faire un câlin, tu me repousses, tu fais des crises pour des trucs que je ne perçois même pas… Quand je dis Olivier, sais- tu seulement que c’est toi, Olivier ? » L’amour commence souvent comme un grand plongeon dans le vide. On saute du perchoir, on se jette à l’eau et... [Lire la suite]
11 août 2017

" un bruit étrange et beau " - Zep

  « Vivre dans le silence nous réduit à l’essentiel. Je suis chartreux. Cloitré depuis vingt-cinq ans et sept mois. Aujourd’hui, c’est le temps de la récréation : la promenade hebdomadaire. Trois ou quatre heures pendant lesquelles on peut parler… Mais on perd l’habitude. Le bruit des mots dans ma bouche me parait étrange, inutile. Le vent se lève. On le sent. L’orage arrive. On le voit »    Il m’arrive d’ouvrir une bande dessinée dont tout le monde à parler et de ne pas savoir trouver les mots... [Lire la suite]
11 juillet 2017

" Le Perroquet " Espé

  « Enfance  - Définition : première période de la vie humaine, de la naissance à l’adolescence ; « ces petits ont une enfance heureuse ». Enfance ça rime avec innocence ou encore insouciance. Et parfois aussi avec souffrance, fulgurance ou méfiance. Mais chut ! Surtout ne pas en parler. Tout garder, toujours, à jamais. Apprendre à vivre avec ces images, ces cris qui résonnent, ces absences et avancer malgré tout. Avancer et, un jour, parvenir enfin à … dire ? »   Bastien, 8... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 06:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

28 juin 2017

" Louis parmi les spectres " Fanny Britt - Isabelle Arsenault

« Je ne savais pas que l’amour c’est comme une roche qui nous explose le cœur, qui fait mal autant qu’il fait vivre, et qu’il donne envie de fuir en même temps qu’il nous empêche de le faire. Ce que je savais c’est que la plupart du temps, ça finit mal. »   Il y a des bandes dessinées comme il y a des romans : impossible à chroniquer, impossible d’en parler.« Louis parmi les spectres »… J’en suis rendue à une énième lecture, à mon énième essai. Et depuis ma toute première ouverture de ce roman graphique... [Lire la suite]
21 juin 2017

" Le Grand Méchant Renard " Benjamin Renner

  « Mauvaise journée ?Bon sang, tu pourrais prévenir quand tu débarques !T’es retournée à la ferme ?Oui…Et alors ?Toujours rien… Et j’ai fait comme tu m’as dit, hein !C'est-à-dire ?Ben tu sais, ton truc pour faire peur là, comme ça… graou arf !Je fais ça moi ?Mais oui ! Tu sais bien avec le regard menaçant et tout !Ah d’accord ! Tu veux dire ça : GRAOUU !!!Oui voilà c’est ça… »   Il y a le feu dans la basse-cour. Le renard vient de pointer son... [Lire la suite]
14 juin 2017

"Les Beaux Etés - Mam'zelle Estérel" Zidrou et Lafebre (tome 3)

  « Come on everybody clap your hands….. Yeah... Come on,  let’s twist again… »   Et voilà c’est reparti pour un tour de bolide signé Zidrou et Lafebre, un tour de saveurs estivales, de « Les Beaux Etés » au volant de celle que nomme Mam’zelle Estérel. Un amour de 4L rouge comme il en existe peu, un amour de vacances, de souvenirs qui sentent bon les barbecues, les frites, les plages bondées, les coffres de voiture dans lesquelles on montait, des sièges arrières où l’on n’était pas attaché ou... [Lire la suite]
07 juin 2017

" L'adoption - La Garùa " Zidrou et Monin

  Il m’arrive tout comme les romans de tomber sur des bandes dessinées qui me deviennent des essentiels, impossible à parler, commenter. Des scénarios qui se nouent dans ma gorge, des illustrations qui me prennent aux tripes, ce quelque chose de fort, poignant, fragile. Comment d’ailleurs parler de L’Adoption sans révéler ce qui est écrit.  « L’amour ne se vole pas. L’amour ne s’achète pas. L’amour se mérite. »  « On a beau savoir que, par nature « end » et « happy » ne feront... [Lire la suite]