06 février 2014

"Eloïsa et Napoléon" Cristina FLORIDO et Francisco RUIZGE

" J'ai fait la connaissance d'une femme très très grande et d'un homme très très petit. Je n'avais jamais vu des gens s'aimer autant malgré les centimètres qui les séparent " Il y a des bandes dessinées qui font rejaillir mon côté fleur bleue, fleur marguerite africaine, fleur de poésie. De magnifiques petits moments de bonheur qui surgissent au détour d'une page, d'une bulle. Une bouffée d'oxygène qui vous arrive comme cela au détour d'un marché aux fleurs, aux oiseaux ou d'un jus de fruits ultra-vitaminés. Il y a... [Lire la suite]

04 février 2014

" Fenêtres sur rue " - Pascal RABATE

 « C’est un travail à plein temps de regarder à la fenêtre, de surveiller, de guetter… D’ailleurs, retournons-y… Il ne faudrait pas manquer quelque chose » Il y a des bandes dessinées qui vous tombent, par hasard, dans des mains un matin. Non, pas par hasard ! Le hasard n’existe que dans la science fiction, dans un temps où le temps est lui-même un hasard (vous me suivez là ??? pas sur hein). Et il y a des bandes dessinées qui vous tombent dans des mains, le soir aussi ! Et ces rencontres inopinées sont... [Lire la suite]
29 janvier 2014

"Betty Blues " Renaud DILLIES et Anne Claire JOUVRAY

  Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";}   Betty Blues …. Où comment tomber amoureuse d’un canard qui joue de la trompette dans un... [Lire la suite]
17 janvier 2014

Loin des yeux... - Luke PEARSON

  «  L’aube à l’horizon. En une fraction de seconde un sapin se déracine sans que personne ne remarque rien. Le ronronnement sourd du moteur de la voiture est ignoré des dormeurs aux alentours. Les oiseaux commencent à chanter rappelant aux insomniaques qu’il est trop tard, ils ont manqué leur chance. Le seul autre bruit vient d’un géant de garde dans la mer. Quelque part sous la surface huileuse, il glisse et disparaît au creux d’une vague, presque sans un bruit. En silence avec une patience infinie, certaines... [Lire la suite]
02 janvier 2014

un léger bruit dans le moteur - GAET'S MUNOZ d'après le roman de Jean Luc LUCIANI

  «  Je suis un enfant qui tue les gens. J’ai tué ma mère à la naissance, ensuite mon père à pris une nouvelle femme, le temps a passé et maintenant nous habitons un endroit où personne ne s’arrête, sauf si l’on tombe en panne. Autant dire que nous vivons entre nous. Il y a mon père que je n’aime pas et ma nouvelle mère que je déteste. Il y avait aussi mon demi-frère, mais celui –là, je l’ai déjà tué. Un accident de balançoire. C’est ce qu’ils pensent tous… »   Un léger bruit dans le moteur, un léger bruit qui... [Lire la suite]
01 janvier 2014

"La cuisine des flibustiers" Mélani Le Bris

Voilà voilà... j'arrive !!! Je sors de la cuisine, je pose les ingrédients et j'arrive pour vous présenter mes voeux de nouvelles années.... Alors bien entendu j'aurais pu faire comme tout à chacun, vous dire bonne année, bonne santé... et vous dressez une liste de résolutions que je ne tiendrai pas mais bon cela ne me ressemble pas... Donc pour une fois, j'userai de silence et emprunterai les mots de Jacques Brel : " Le seul fait de rêver est déjà très important... Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie... [Lire la suite]

27 décembre 2013

"Castro" Reinhard KLEIST

   "En s'emparant du pouvoir, le révolutionnaire s'empare aussi de l'injustice du pouvoir"   Cette BD est non pas une biblio de plus sur Fidel Castro, mais un véritable carnet de bord d'une révolution cubaine, d'hommes et de femmes, d'un pays. Le Cuba de carte postale est abordé et d'une image de voyage, Reinhard KLEIST en fait un magnifique album sur une société révolutionnaire, exaltée, tyrannisée, embrigadée.    En 1958, un jeune journaliste allemand, Karl Mertens, entreprend un voyage à Cuba. Il... [Lire la suite]
07 novembre 2013

"Tout seul" - Christophe CHABOUTE

  " Prison : nf. Local où l'on enferme les accusés, les condamnés. Fig. maison sombre, triste. Emprisonnement." " Imagination : n.f. Faulté qu'à l'être humain de se représenter par l'esprit des objets, des faits irréls ou perçus. Faculté d'inventer, de créer, de concevoir." On l'appelle "Tout seul" : c'est le fils du gardien d'un phare isolé en pleine mer que ses parents, maintenant disparus, ont tenu à l'écart du monde car il est atteint de malformations. 50 ans qu'il vit ici, sur ce caillou, dans son vaisseau de granit.... [Lire la suite]
29 octobre 2013

Manabé Shima - Florent CHAVOUET

  Qui n'a pas eu envie de partir sur une île lointaine, perdue, isolée du reste du monde, là ou personne ne peut nous appeler, nous voir, venir nous chercher ? Qui n'a pas eu envie d'être enfin tranquille, célibataire et sans enfants (je hais les enfants lorsqu'il pleut, vente et qu'ils courent partout dans la maison en jouant au mieux à saute mouton. Je peux même pas les brader pour le prix de 3 sushis, ils ne sont pas comestibles) ? Qui n'a pas eu envie de prendre le large en voyant sa moitié vautré dans le canapé,... [Lire la suite]
15 octobre 2013

Julie MAROH "le bleu est une couleur chaude"

Alors comment commencer ce billet sans rentrer dans la polémique actuelle du film d'Abdellatif KECHINE, "La vie d'Adèle", c'est la question que je me suis posée en lisant "le Bleu est une couleur chaude" de Julie MAROH. Comment vous parler d'une bande dessinée qui a reçu la Palme d'Or à Cannes en mai 2013, qui parle de l'homosexualité féminine, et qui a provoqué moult débats et violences dans la presse et la société d'aujourd'hui et qui est d'une beauté à couper le souffle.  Car "Le bleu est une couleur chaude" est une... [Lire la suite]