27 septembre 2015

"Paul a un travail d'été" - Michel Rabagliani

  « Je voudrais te faire un cadeau Paul. Étends-toi sur le dos avec moi… C’est un cadeau que tu ne peux pas prendre dans tes mains et qui est très loin d’ici ! Mais il est très durable.Regarde bien la Grande Ourse… Juste au dessus de la deuxième étoile à partir de la gauche, collée, collée dessus, il y a une mini étoile que personne ne remarque… Ben, c’est celle-là que je te donne, parce qu’elle est toujours visible mais que personne ne s’en occupe. Y‘aura juste nous deux qui la verrons, tu comprends ? Comme ça,... [Lire la suite]

23 septembre 2015

"Le combat ordinaire" Manu Larcenet

« Tout est mieux avec toi que sans… »  Une bande dessinée connue et reconnue par ses pairs et ses aficionados. Une bande dessinée qui ne raconte rien d’autres que la vie au jour le jour, ce combat que l’on mène avec soi, avec les autres, avec l’humanité pour vivre un peu plus, pour respirer, se sentir libre et aimer.   Un été, une année, une vie, une brise, un vent qui balaie nos peurs, un sourire qui se dessine sur le visage aimé, des bons gros copains qui d’un coup de pattes vous font aimer la vie, des... [Lire la suite]
07 août 2015

"La vengeance du conte de Skarbek " Sente et Rosinski

« Personne n'a le pouvoir de refaire le passé, Magdalène. Seul l'avenir reste à construire. Mais pour cela, je dois d'abord me rendre justice. » Qui n’a jamais au envie de se venger de la bassesse humaine, d’un vol d’identité, de son âme, de son amour propre bafoué par des plus riches, des sans scrupules ? Qui n’a jamais voulu faire sa loi, intenter un procès, revenir sur la place et redorer son image ? Qui n’a jamais eu envie d’écrire une bande dessinée qui deviendrait une des plus grandes œuvres de la... [Lire la suite]
05 août 2015

"Moby Dick" Christophe Chabouté

Et d’un seul coup Christophe Chabouté s’empara d’un démon à la renommée internationale. D’un seul coup, la force et le trait d’un des plus grands dessinateurs de notre époque se mirent en quête  de la baleine blanche et de son efficacité, pour nous envoyer dans les plus grandes profondeurs de l’encre noire et de la case blanche. Un chef d’œuvre. Et quand un maitre tutoie un chef d’œuvre littéraire de la littérature américaine, tout devient d’une efficacité redoutable, d’une précision magistrale et fidèle à Melville et son Moby... [Lire la suite]
31 juillet 2015

"Ceux qui me restent" Damien MARIE Laurent BONNEAU

«  Merci, j’ai bien compris qu’on ne guérit pas d’Alzheimer !Nous faisons ce que nous pouvons pour…Pour quoi hein ? POUR QUOI ?! Pour empêcher une fin inéluctable ? Pour retarder son isolement dans ses putains de vieux souvenirs à la con ?!Non, aucune thérapie ne ralentit l’évolution de la maladie mais elles améliorent les conditions de vie du patient. »   Cette bande dessinée me hantait depuis un bout de temps mais je n’osais m’en saisir. A chaque vision de cette couverture jaunie aux... [Lire la suite]
22 juillet 2015

Tea party - Nancy Peña

« Après tout je ne peux pas t’en vouloir… C’est le mal du siècle ! Prendre vos faiblesse pour de la discrétion assortir votre âme à la couleur de vos tristes costumes. Tout le monde ne peut pas se permettre tes extravagances ! Oh bien sûr mon train de vie ! Mes complets blancs ! Ces complets dont vous aviez tellement honte, ton frère et toi. Quoi le laquais déguisé en ministre ! Mais j’ai rencontré les grands de ce monde. J’ai séduit des duchesses ! J’ai été un larbin seulement dans les yeux de mes... [Lire la suite]

17 juillet 2015

"Le chat du kimono " Nancy Peña

« Dans l’ile de Kysuhu, juste au pied du mont d’Osa , s’étendait une grande filature de soie. Son propriétaire avait une fille qui était très belle. Il faisait tisser pour elle les plus beaux kimonos de toute la province. Mais celui qu’elle préférait était le premier qu’il lui avait offert : le kimono des chats.Ce kimono, très doux et ronronnant, avait été confectionné avec soin par le meilleur tisseur de la filature, secrètement épris de la belle. Mais elle caressait les chats de son kimono toute la journée sans lui... [Lire la suite]
30 juin 2015

Je l'appelle Monsieur Bonnard - Joann Sfar

    « Ça l’amuse, de dire à propos de tout qu’elle est une bonne élève. Même lorsqu’il est question de poser, elle va tout faire de façon très appliquée, parce que, selon ses mots : « Joann, c’est important, c’est ton travail. »[…]« Je la regarde, je la désire, bien entendu je tombe amoureux (ne croyez pas à la fable du dessinateur qui n’éprouve rien pour son sujet, on ne se donnerait pas tant de mal sinon). Et au bout de plusieurs images, la magie obligatoire du dessin s’accomplit : je... [Lire la suite]
20 juin 2015

" Chauve(s) " Benoit Desprez

    C'est l'histoire de la femme que j'aime (et elle a un cancer). Je ne vous parlerai pas de ce petit livre rouge sang, rouge crabe. Je ne vous en dirai aucun mot. Ma bouche se tait, je caresse mes cicatrices, les cicatrices de vie. Ce n'est pas moi mais une autre qui ai lu l'histoire de Benoit DSPREZ. Ce n'est pas moi qui est vécu ce chemin d'étoiles et de rayons lumineux qui s'infiltrent dans le corps mais ma soeur. Je n'étais qu'une simple main sur son épaule, une personne insufflant l'air vital, celle qui... [Lire la suite]
29 mai 2015

"Elle s'appelait Tomoji" Jirô Taniguchi

« C’est beau un arc-en-ciel. Il apparait au milieu de la pluie dès qu’il y a une éclaircie. Par delà les nuages il relie ciel et terre malgré leur éloignement. Ce point aux sept couleurs qui peut le traverser ? »  Qui n’a jamais lu de manga de Jirô Taniguchi. Qui ne connait pas Quartier lointain, le sommet des Dieux, l’homme qui rêve, le gourmet solitaire et tant d’autres superbes histoires du maitre incontesté de la bande dessinée ? Qui n’a pas regardé, rêvé de longues heures devant le génie de son dessin qui... [Lire la suite]