22 janvier 2014

"la lune assassinée" Damien Murith

  « Le village, comme une teigne, avec ses maisons basses que mangent les vents, avec ses granges vides où l’on se pend, avec ses bêtes maigres, avec l’odeur du moisi qui rampe le long des ruelles, avec son auberge où l’on boit sa rage, sa haine, avec son clocher qui griffe la croûte grasse du ciel, et son cimetière, rectangle jaune et gris où reposent les os, avec ses chemins de poussière, ses sentiers de misère où poussent la ronce et l’ortie, et plus loin, l’usine, de briques, de fer, de sueur, avec la peur de l’autre,... [Lire la suite]

20 janvier 2014

"un jour par la forêt" - Marie SIZUN

Demain, dès l’aube…   Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne,Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends.J’irai par la forêt, j’irai par la montagne.Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps. Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit. Je ne regarderai ni l’or du soir qui tombe,Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,Et quand j’arriverai, je... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 21:25 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 janvier 2014

Pietra Viva - Léonor DE RECONDO

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman";} «  Avant de reprendre la route de Carrare, il a envie de marcher le long de l’eau. Il traverse l’étendue qui le sépare de la mer en évitant les bateaux, les bêtes et les... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 19:32 - - Permalien [#]
Tags : , ,
29 décembre 2013

" Au Japon ceux qui s'aiment ne disent pas je t'aime " - Elena JANVIER

  "KANASHIBARI Ça arrive de préférence de jour : au matin quand on traîne au lit au lieu de hop hop de se lever, ou bien en fin d'après midi, à l'issue d'une sieste prolongée, on est en tout cas dans un demi-sommeil avec l'idée de se réveiller pour de bon. On s'aperçoit alors qu'on est cloué au sol, plaqué au futon, à même le tatami. Impossible de remuer le petit doigt. Les oreilles se mettent à bourdonner furieusement et c'est le signal, les visions peuvent se déchaîner : ronde des fantômes sans têtes faisant procession... [Lire la suite]
17 décembre 2013

" Les voyages de Daniel Ascher " Déborah LEVY BERTHERAT

" Dans le salon, la bibliothèque était si pleine qu'on n'aurait pas pu y ajouter un livre. Il n'y avait presque pas de meubles, sauf une télévision et un grand bureau, au bord duquel était fixé un taille crayon à manivelle. Dessus s'entassaient des livres et des atlas. Sur une vieille carte de France Michelin, traversée d'une ligne rouge tracée au feutre s'étalaient plusieurs blocs-notes et carnets couverts de listes et de schémas compliqués, où étaient encadrés les mots passeur et barque. Sur la couverture d'un gros cahier, on... [Lire la suite]
29 novembre 2013

"Eux sur la photo" Hélène GESTERN

      " Vous me demandez qui va se souvenir de nous. Je vous dirais volontiers que c'est d'abord à nous de nous en soucier. De recréer un présent qui nous appartiendra et que nous ne nous disputerons pas les morts. Nous sommes poussés en avant, c'est vrai. Mais d'un même mouvement, cette fois. "    Bon il faut que je vous parle de ce roman... un roman coup de poing, un roman tonnerre, un roman qui ne pouvait échapper à mes yeux ne serait ce que par son titre "eux sur la photo". Tout un... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 09:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2013

"Photo de groupe au bord d'un fleuve " Emmanuel DONGOLA

« Tu te réveilles le matin et tu sais d’avance que c’est un jour déjà levé qui se lève. Que cette journée qui commence sera la sœur jumelle de celle d’hier, d’avant-hier et d’avant-avant-hier. Tu veux traîner un peu plus au lit, voler quelques minutes supplémentaires à ce jour qui pointe afin de reposer un brin plus longtemps ton corps courbatu, particulièrement ce bras gauche encore endolori par les vibrations du lourd marteau avec lequel tu cognes quotidiennement la pierre dure. Mais il faut te lever, Dieu n’a pas fait cette... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 09:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2013

Polaroïds - Marie RICHEUX

Pour le soleil sur le coriandre sur Barbès et avant l’heure. Merci.  Pour l’irréelle virée de chats, dans les gouttières des banlieues bleues, sous le sax bienveillant de Coltrane.Pour les affaires jugées et pas classées et rejugées et pas classées. Pour la surprise du dialogue, et l’évidence des épidermes. Pour la danse évidemment, et le mix qui dérange. Pour toutes les tables posées sur tous les tréteaux. Pour les descentes à vélo dans les rues des enfances.Pour l’affirmation, la contradiction et le doute et la salade entre... [Lire la suite]
25 octobre 2013

Lucia Antonia, Funambule - Daniel MORVAN

  " Il ne m'avait fallu que quelques heures pour me sentir seule. Mais les dieux de la perte promettent plus qu'ils ne tiennent, et d'autres dieux vous guettent, viennent vous remettre sur le chemin, vous faire reconnaître la balise inaperçue, et dirigent vos pas endoloris sur une mauvaise route de goudron érodé, insuffisamment mauvaise pourtant, car elle vous ramène à la communauté... "   Voilà un livre qu'il va être difficile de vous parler... Pourquoi ? tout simplement parce qu'il est des beautés qu'il ne faut pas... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 20:37 - - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2013

"Avoir un Corps" Brigitte GIRAUD

" Un jour, j'aperçois mon visage dans le miroir des toilettes du train. Je me dis, maintenant tu as cette tête-là. Je fais connaissance avec cette personne qui est moi. J'accepte de la croiser chaque matin dans la salle de bains, de l'observer quand elle se brosse les cheveux. J'accepte de l'aider à ôter sa carapace. Oter ses guêtres et sa peau de serpent. J'ose soutenir son regard. Je l'invite à s'installer. "   Vous racontez ce roman ne va pas être chose facile. Il ne va pas être chose facile car Brigitte GIRAUD nous parle... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 20:31 - - Permalien [#]
Tags : , ,