10 mai 2013

Bertrand GUILLOT : "sourire dans le métro ça n'a pas de prix"

"Le Métro est un sport collectif " Bertrand GUILLOT   Il y a des petits livres qui sont de véritables joyaux, des chroniques de bonheurs, d'instants de vie, de tranches de gourmandise. Ces petits objets il faut s'empresser de les capturer, de les croquer, de les lire, de les aimer et de les partager. " Le métro est un sport collectif " en fait largement parti. Ces chroniques sont d'une beauté, d'une poésie rare, humaine, solidaire. C'est un lien social rétabli dans un univers souterrain, un happening souriant, enchanteur dans... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 11:25 - - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mai 2013

"Profanes " jeanne Bénameur

" Profanes " Jeanne BENAMEUR    " Il y a sous la peau des mémoires inquiètes. Les caresses ne les chassent pas, ne les effacent pas. Les mémoires inquiètes sont toujours présentes. Mais elles palpitent." Encore une fois je vais devoir vous narrer un roman qui m'a tout simplement bouleversé, un roman "pépites", un roman qui a réchauffe mon coeur de petit carré jaune, un roman bienveillant, un roman à voix (une résonance intérieure), un roman sacré. Car "Profanes" c'est tout cela à la fois : le sacre de la belle... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 00:14 - - Permalien [#]
Tags : , ,
28 avril 2013

"Impossible de grandir " Fatou DIOME

"Que ma voie te rende ta voix de femme "   Il y a des romans qui vous portent, d'autres qui vous transportent. Certains qui vous font rires, d'autres qui vous font pleurer. Il y a des romans que vous n'aimez pas, "jetez". D'autres qui terminent leurs courses chez des amis ou poursuivent leurs voyages sur un banc posé dans un square. Et puis il y a ceux qui vous attendent, ceux que vous ne pourrez jamais prêter, ceux que vous ne pourrez jamais vous débarrassez, ceux qui vous ressemblent tellement que vous vous dites "c'est... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 10:21 - - Permalien [#]
Tags : , ,
07 avril 2013

" L'odeur des planches " : J'ai mal à Platonov

" L'odeur des planches " - Samira SEDIRA   A chaque fois que je découvre un(e) auteur(e), un 1er roman,  j'ai les mains qui tremblent, le coeur qui bat la chamade et les yeux qui pétillent. J'ai la peur de ne pas aimer, la peur de trop aimer (et dans ces conditions l'attente du 2ème), la peur d'être déçue, la peur de décevoir l'auteur qui a trempé sa plume, son corps et s'est frotté aux mots, à ses mots. Mais surtout j'ai la peur de ne pas pouvoir vous transmettre toute la beauté de ce 1er roman. Et là, mon coeur de... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 22:26 - - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2013

" Sur le Sable " - Les fantômes ne meurent jamais...

" Sur le Sable " Michèle LESBRE   " J'ai soudain vu les flammes au dessus de la dune que je longeais depuis un moment. Elles s'étiraient sur le ciel sombre, ne laissant rien apercevoir de ce qu'elle dévoraient avec un ardeur sauvage. j'ignorais où je me trouvais exactement, depuis plus d'une heure je roulais au hasard. J'étais sans doute près de l'une de ces plages où je n'étais pas encore allée, trop éloignées de mes itinéraires routiniers dans cet endroits provisoire. Depuis que j'avais quitté Paris, je n'étais plus chez moi,... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 15:38 - - Permalien [#]
Tags : , ,
29 mars 2013

'Nos vies désaccordées" de Gaëlle JOSSE

" Je suis seule, je suis nue et j'ai mal. Tu souffres bien davantage, je le sais. Maintenant que la paix va t'être enfin accordée, je ne devrais pas tant gémir. Ce soir je cède à la douleur. J'ai tant résister. Chaque jour, une nouvelle lutte avec ma peur et je crains qu'un jour celle-ci triomphe de mes forces.Mais était-ce encore ta vie, cette agonie de chaque jour qui va prendre fin ? Où es-tu, si loin de ce que tu as été ? Je n'ai pas eu la force ni le coeur de te voir ainsi. Pardonne-moi ma faiblesse.Comme je voudrais... [Lire la suite]
29 mars 2013

"L'abandon du mâle en milieu hostile" : roman explosif de Erwan LARHER

Ce roman, « il va bien falloir que j’en parle »…. Oui il va bien falloir car il est tout simplement somptueux, arrachant, violant, fébrile, nécessaire,explosif, noyant, captivant…   Cette petite phrase, je l'avais écrit à Erwan Larher juste à la fin de la lecture de son roman "L'abandon du mâle en milieu hostile". Happée, tourmentée, explosée, oui je l'étais assurément. Et je ne pouvais écrire trois mots à la suite sans repenser aux chroniques de l' Insatiable Charlotte, de la bien nommée Facétieuse Lucie et... [Lire la suite]