12 décembre 2017

Ilya Green - Robert Louis Stevenson " Petit jardin de la poésie "

  Dans mon jardin, il y a de la poésie. Des fois je ne comprends pas tout où du moins les mots s’éparpillent dans la cours. Ils binent, sarclent, germent, éclosent et forment une ribambelle de tiges, de fleurs ou de roseaux. Ils enflent, s’épanouissent et deviennent une jungle, une mer à découvrir, à traverser. Mon jardin se compose de rêves à explorer, de rivières imaginaires et de peuples à rencontrer. De la fenêtre de ma chambre, j’entrevois les passants qui le regardent s’épanouir. Aurait-il envie de jouer avec moi, de me... [Lire la suite]

27 novembre 2017

Lupano, Itoïz, Cauuet "le loup en slip se les gèle méchamment"

Il est de retour !!! Mais qui ??? Qui est de retour au village où le froid est tombé et la neige a recouvert de son blanc manteau, les toits des chaumières et les branches des arbres ? Qui est de retour ? Qui cela peut-il être sinon celui qui est censé foutre la frousse, apeurer le hérisson, le raton pas laveur pour deux sous, le cerf aux grand bois reconverti en boulanger (c’est que l’hiver, haranguer la foule sur une estrade… ce n’est guère réchauffant comme métier) ? Qui hurle le soir au coin du bois, qui... [Lire la suite]
17 novembre 2017

Mélanie Rutten " Nour, le moment venu "

  « Nour aime les anniversaires. Les anniversaires, c’est rare. Nour aime les instants rares et pour les garder plus longtemps, elle les note dans un carnet. »  Nour déménage. Mais elle ne sait pas où aller et devenir quoi ? Elle était bien jolie sa maison où se réunissaient Nour et ses amis mais elle doit trouver un autre endroit pour vivre. Alors avant de partir, Nour organise son dernier repas d’anniversaire où elle convie ses amis. Autour de la table, illuminée de bougies, chacun raconte sa nuit et ses... [Lire la suite]
11 novembre 2017

Elise Gravel et Magali Le Huche " La tribu qui pue"

« Yvonne Carré voulait tellement attraper les enfants qu’elle en rêvait la nuit. Elle avait même construit une énorme machine à laver. Ce n’était pas une machine à laver ordinaire : c’était une machine à laver les enfants sales. Elle avait passé des nuits entières à construire sa machine et à rêver à tous les gamins qu’elle allait mettre dehors. Ne lui restait plus qu’à capturer les petits. Et pour ça, elle avait eu plusieurs idées. »    Les enfants de la Tribu-qui-pue… puent. C’est un fait. Rien ne peut... [Lire la suite]
31 octobre 2017

Martine Delerm "Les petites émotions"

  « Laisser échapper son cerf-volant. Inviter les mésanges à diner. Prendre le tapis pour une piste de ski. Se croire encerclé par la marée. Recevoir une carte d’anniversaire. Gagner un poison rouge à la tombola. Partager un moment précieux. Retrouver dans sa poche un coquillage de l’été. Libérer les papillons. Rater son dessin juste à la fin. Guetter les premiers flocons. Etre malade un jour de fête. Renverser le bocal. Ramasser un oiseau blessé. Entendre des bruits bizarres le soir. S’apercevoir qu’on se... [Lire la suite]
02 octobre 2017

Thomas Scotto - Ingrid Monchy " Rendez vous n'importe où"

  « Madam’zelle, Rendez-vous lundi en neige quand il fera tout blanc. Je serai debout devant la fontaine gelée. Très facile à reconnaître avec mon écharpe rouge vraiment rouge.PS : Je vous jure que c’est très sérieux cette lettre. » « Monsieur  Pour le lundi des flocons, je crois que c’est très possible. Je n’ai pas beaucoup de choses à faire dans mes feuilles de rendez-vous. Recto, verso… enfin, pas trop de choses aussi sérieuses que vous. Oui, c’est d’accord.PS : je vous reconnaîtrai, c’est... [Lire la suite]

02 juin 2017

" Le jour où je suis devenu un oiseau " Ingrid Chabbert - Guridi

  «  Le jour de la rentrée des classes, je suis tombé amoureux. C’était la première fois. » Certains livres sont de réelles invitations à entrer dans un autre univers et cela dès la page de garde. On se sent irrésistiblement attiré par le crayonné, les couleurs, le dessin à la fois mystérieux et onirique. On s’y sent bien, tout en douceur et tendresse. On ressent la trame, le fil qui relie les pages, le tissu de papier rouge jauni, picoté, à la limite du tissu. On a plus qu’une envie : entrer dans ce monde. ... [Lire la suite]
19 mai 2017

" La vache de la brique de lait" Sophie Adriansen et Mayana Itoïz

  « Il  y a une vache dans la brique de lait. Aucun doute possible.Sur la boite des petits pois sont dessinés des petits pois, sur la  boite des sardines sont dessinées des sardines, sur le paquet de céréales sont dessinées des céréales. Donc, puisqu’une vache est dessinée sur la brique de lait, c’est qu’il y en a une à l’intérieur » On a tous plus ou moins entendu cette fameuse phrase « Papa c’est quoi cette bouteille de lait ? ». Mais sait-on déjà demander ce qu’il y avait dans une brique... [Lire la suite]
12 mai 2017

"Blanc " Margaux Othats

  Il neige. Au chaud dans la maison, assise en tailleur sur le sol face à la fenêtre, l’enfant colore sa feuille de papier de vert, jaune, rouge, bleu, orange. Elle dessine des traits, un soleil. Sur le sol, les crayons trainent ,aiguayant la pièce grise de couleurs toniques. Dehors les flocons deviennent de plus en plus importants. La neige tombe drue. La petite fille à la chevelure brune la regarde tomber et songe. Le soleil dessiné sur la feuille capte toute la lumière. Attrapant son manteau, ses gants et ses bottes,... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 06:00 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 avril 2017

" Coeur de bois " Henri Meunier et Régis Lejonc

  «  Vous nous croyez-seuls ? Nous ne le sommes pas ! Avec votre fauteuil, je pousse vos crocs et mes blessures. Mais tour de roue après tour de roue, je me prouve que rien n’est jamais perdu.Je vous rends visite parce que je suis là. Debout. Malgré vous. Je veux croire qu’il est possible de devenir grand sans devenir méchant. Et je prends soin de vous pour le croire toujours. »  Comme tous les matins, Aurora force sur le trait de khöl et dépose deux gouttes de parfum à la naissance de son cou.... [Lire la suite]