22 octobre 2014

"L'histoire d'un escargot qui découvrit l'importance de la lenteur" Luis SEPULVEDA

  La tortue chercha avec plus de calme que d’habitude les mots pour répondre et elle lui raconta que pendant son séjour chez les êtres humains elle avait appris beaucoup de choses. Elle lui raconta que quand un être humain posait des questions embarrassantes du genre « Est-il nécessaire d’aller si vite ? » ou « A-t-on vraiment besoin de tant de choses pour être heureux », ils l’appelaient rebelle. - Rebelle, j’aime ce nom ! murmura l’escargot. Est-ce que les humains t’ont donné un nom ?- Oui… comme je n’ai … jamais … oublié le... [Lire la suite]

06 octobre 2014

" L'histoire de la mouette et du chat qui lui apprit à voler" Luis SEPULVEDA

  - Tu vas voler, Afortunada. Respire. Sens la pluie. C’est de l’eau. Dans ta vie tu auras beaucoup de raison d’être heureuse, et l’une d’elles s’appelle l’eau, une autre le vent, une autre le soleil qui arrive toujours comme une récompense après la pluie. Tu sens la pluie ? Ouvre les ailes, miaula Zorbas. La mouette ouvrit les aimes. Les projecteurs la baignaient de lumière et la pluie saupoudrait ses plumes de perles. L’humain et le chat la virent lever la tête, les yeux fermés - La pluie, l’eau.... [Lire la suite]
05 septembre 2014

"histoire de Julie qui avait une ombre de garçon" Christian Bruel et Anne Bozellec

Julie n’est pas polieElle suce encore son pouce Julie est très jolieMais voudrait être rousseJulie n’est pas très douceElle n’aime pas les peignesEt se cache sous la moussePour qu’on la baigneJulie sait ce qu’elle veutElle ne parle qu'à son chatIls ont de drôles de jeuxQue ses  parents n’aiment pas Mais elle voudraitQu’on l’embrasseQuand même.   Il est rare que je lise des livres pour enfant. Cela m’est arrivé lorsque mes crevettes étaient plus petites mais j’avoue que maintenant elles n’ont plus franchement besoin de... [Lire la suite]
20 juin 2014

" Pas assez pour être une femme " Jeanne BENAMEUR

  « Le jour où j'ai écrit ce rêve, j'ai fait un pas de plus, sans le savoir. Le cauchemar était là, écrit. Je pouvais le lire. Et même si je tremblais à nouveau de le lire, c'était moi qui l'avais écrit. J'avais pensé chaque mot et d'avoir fait cela, je me sentais entière, à nouveau. J'existai. Et c'était moi qui me donnais l'existence. Personne ne pouvait m'en empêcher. J'étais vivante. Cette puissance de l'écriture, je l'ai éprouvée. Rien ne me ferait plus jamais lâcher.J'avais touché la liberté la plus profonde. Celle qui allait... [Lire la suite]
20 février 2014

"Je porte la culotte/le jour du slip" Thomas GORNET et Anne PERCIN

Il règne en ce moment un drôle de climat en France et en Europe d'une manière générale. Un climat fait de haines, de notions "famille, patrie" mis à tout bout de champ sans vraiment de tenants ni d'aboutissants. Des relents d'un vieux continent où on prône les valeurs dites « référents » comme des valeurs refuges, sûres. Les cortèges fleurissent comme si une fin du monde approchée à grands pas : quolibets, calicots, pancartes, croix et cris, arcs en ciel rose et bleu layette, couleurs flétries, fureurs, incompréhensions,... [Lire la suite]
07 décembre 2013

"Si j'étais un livre" José Jorge LETRIA et André LETRIA

  « Si j’étais un livre, j aimerai rendre libre et indomptable le lecteur qui m’aurait choisi »   Voilà pour vous dire la vérité, en ce moment je suis un peu sur une phase lunaire. Mes yeux ont du mal à se pencher sur les mots déposés dans un ouvrage et je suis plus souvent à rêver et penser à l’horizon lointain, l’écume des mots, les vagues d’une écriture polarisée qu’à lire et post iter les pages. Mais que m’arrive-t-il ? Ahhhhhhh !!!!!   Tout cela est de la faute aux « chats d’argents » de Kriss F GARDAZ.... [Lire la suite]
06 novembre 2013

Le voyage immobile - Valentine GOBY

«  Je n ai jamais traversé la Méditerranée [...]. Je croyais avoir le monde à conquérir, le monde était dehors et Samia incarnait le début du rêve : partir. Mais cette nuit enfonçant les touches ma main enfonce des portes, je sens les frontières s'abolir en moi, je comprends que je porte le monde à l'intérieur, avec tous ces possibles. Chez moi ce n'est pas la chambre, la maison, la ville, la pinède, chez moi c'est quelque part dans mon ventre, un endroit difficile à situer parce qu'il n'y a pas d'organe, pas de lieu visible.... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 19:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mai 2013

L'odyssée fantastique des voyageurs des miroirs

"Les voyageurs des miroirs" Kriss FGardaz   Dilemme pour le petit Carré Jaune ! Comment commencer un billet sur quelqu'un que j'ai appris à connaître et à apprécier, que je suis au fur et à mesure de ses lignes d'écriture, de ses pages et chapitres. Comment vous parler d'un roman qui à la base n'était pas fait, taillé, écrit, lit pour et par le Petit Carré Jaune ? Comment vous parler d'une première oeuvre qui sort officiellement aujourd'hui le 1er mai (je m'étais promis de faire ce billet pour cette date) ? Mais surtout comment... [Lire la suite]