15 avril 2016

" Un amour américain" Daniela Volpari

« Dans un vieux boudoir plein de roses fanées, James repensait sans cesse à cette rencontre manquée. Sous le poids de l’ennui et des neigeuses années, il accrochait à son cœur l’image de l’être aimé. »  Certains albums ont ce doux son d’un piano droit, d’une trompette, au son cuivré, d’un jazz-band perdu au fond d’un vieux piano-bar de Brooklyn.  Ils sentent bon l’Amérique des années 50, ce goût des jukes-box-phonographes grésillants, des histoires d’amour qui ne seront jamais des histoires, ces polaroïds aux... [Lire la suite]

11 avril 2016

"Macaroni ! " Thomas Campi - Vincent Zabus

  « Macaroni » était pour nous un quolibet familier, pas un drame, juste une taquinerie d’enfant que nous acceptions, en renvoyant, comme de prétendus brûlots, des « Patate frite ! » aussi routiniers qu’inoffensifs. »  Tout commence par une préface de Salvatore Adamo, le chanteur italo-belge celui de « Tombe la neige », « Vous permettez monsieur », « Inch’ Allah », le tombeur des demoiselles des années soixante,s celui des « mains sur les hanches »... [Lire la suite]
09 avril 2016

"L'abécédaire des émotions" Madalena Moniz

  «  A AudacieuxE EmuF FortI InvisibleJ JoyeuxL LégerM MinusculeO OriginalQ Quelqu’unU UniqueV VulnérableW Wahoo  Et toi comment te sens tu ? »   J’aimerai vous parler d’un livre qui fait sourire indéfiniment, rire, sentir le cœur battre un peu plus vite parce que doux miroir, esclaffer parce ce quand vous regardez par dessus de vos lunettes vous entre-apercevez deux petites mains qui se tendent vers vous pour vous voler, vous tendre cet album illustré. J’aimerai vous parler d’un abécédaire qui est... [Lire la suite]
07 avril 2016

" Ecoute la pluie " - Michèle Lesbre

  « Je pensais à lui, je penserais à lui longtemps, je ne pourrais l’oublier et son anonymat lui donnait encore davantage d’importance, il devenait tous les suicidés du métro, tous ces désespérés qui soudain provoquent retards et débordements, que l’annonce, d’un grave accident de voyageur ne parvient pas à excuser, trop fréquent, trop banal. J’avais jusqu’à là redouté d’en être le témoin un jour ou l’autre. Ces morts mettent les nerfs à vif d’une foule déjà malmenée, puis tout rentre dans l’ordre, tout continue. Ils ont... [Lire la suite]
05 avril 2016

" Ma fugue chez moi " Coline Pierré

«  Mardi 19 décembre 14h46 Les rayons du soleil ont fait évaporer mon spleen. J’ai repris mon rythme et mes activités quotidiennes : la lecture, le banjo, le dessin. Je suis ici depuis près d’une semaine, je ne suis pas sortie de la maison, pourtant il me semble avoir vécu davantage qu’en un mois au collège. Peu importe où on se trouve, ce qui rend la vie palpitante, c’est ce qui se passe dans notre tête. Tout peut devenir une aventure, même l’immobilité et la solitude. »   « Ma fugue chez moi ».... [Lire la suite]
04 avril 2016

" Je Tu Nous Aime" Albane Gellé

  « il lui a dit je t’aime avec tellement de conviction, elle, dans un premier temps, en a oublié de partir en courant. »« elledonc, n’en a pas fini avec ses ils, comme un millier de deuils à faire en même temps, et pour quelques-uns, les dents serrés, elle résiste. »  Comment vous parler des œuvres poétiques d’Albane Gellé. Un mot : sublime. Poésie rare, silencieuse et vivante. Furieusement vivante. Tendrement vrai.   Loin des  grands clichés, Albane écrit dans « je te... [Lire la suite]

02 avril 2016

" Pipi, les dents et au lit" Laetitia Cuvelier

  « Pipi, les dents et au lit.Le bruit de la chasse d’eauEt de leurs pasQui courent dans l’escalierUn câlin qui serre fortEt douze petits bisous dans le couY’a école demain ? »  Ce livre, je le dévorais des yeux depuis un bout de temps. Je tournais autour. Une envie de le toucher, de le lire. Une couverture superbe. Un format mystérieux. Du vert à l’intérieur. Et surtout un titre qui me titillait, à la limite du réducteur, du régressif à souhait. Etait-ce un livre pour enfant, une ode à ce... [Lire la suite]
01 avril 2016

Amegraphique : Magie

Quand on pense au mot MAGIE, on sort de notre chapeau des lapins, animaux à poils, oiseaux aux ailes déployées. C’est une pratique destinée à entre-apercevoir le surnaturel, l’illusion. Et il y a mille et une façons de la pratiquer. Sans chercher à comprendre, à tenter d’expliquer l’explicable, la magie reste un pouvoir aux yeux des simples. C’est un art, un fil qui nous tend à apercevoir au-delà de ce que nous regardons. C’est une divination, un pouvoir chamanique, une croyance en une force surnaturelle, une sorcellerie. ... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 18:23 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 mars 2016

68 premières fois - Edition 2016 : le retour !

  68 premières fois – Edition 2016Petit billet signé Eglantine. Merci Eglantine, c’est un honneur d’abriter les prémices d’une telle opération. Quand Eglantine, Nicole du blog mots pour mots et Charlotte l’Insatiable relancent la machine des 68 ! En route pour l’aventure !    Un jour pas comme un autre, tu jettes un œil à tes mails...et là ! Là, tu lis celui de Sabine (oui oui du petit carré jaune, rien que ça!) qui te propose de t'ouvrir son blog, de te laisser la parole...Toi ? Il doit y avoir... [Lire la suite]
29 mars 2016

" Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants " Mathias Enard

  « Je ne cherche pas l’amour. Je cherche la consolation. Le réconfort pour tous ces pays que nous perdons depuis le ventre de nos mères et que nous remplaçons par des histoires, comme des enfants avides, les yeux grands ouverts face au conteur »   Je me pose une question : certains livres nécessitent-ils une énième chronique lorsque tout a été dit sur eux, sur lui ? Comment en parler lorsque la beauté des mots, l’envoutement que procure la lecture, effacent tous les phrases que l’on pourrait écrire... [Lire la suite]