01 juillet 2017

L'été jaune carré

Comme promis le bel été va encore avoir lieu cette année chez le petit carré jaune. Et comme en 2015 et 2016, le cœur va s’emballer, la peau frissonnée, en partager vos créations à deux ou quatre mains .  Il va être beau, oui, cet été. Il va être doux, rieur, interrogatif, dérangeant, dansant, amusant, enfantin, poétique, aérien. Il va être chaud, très chaud, un poil frisquet aussi. Il va être allongé sur une serviette de plage, alangui à une terrasse de café, marchant sur des sentiers escarpés, vadrouilleurs à... [Lire la suite]

29 juin 2017

Amegraphique " L'été - liberté des corps et des pieds"

L’été : le temps d’une pause comme le printemps est le temps des cerises. Le temps où parasol, crème solaire, lunettes fumées, serviettes de bain et pieds dénudés finissent leur journée sur le sable chaud. Cette période où les pataugas, les chaussures et sac de marche retrouvent enfin l’air, l’oxygène, l’odeur des sentiers.   L’été : L’odeur des grillades, les apéritifs envahissent les tables. Les familles et amis se retrouvent autour des verres. Tchin. Les rires fusent, les corps se relâchent,... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 07:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 juin 2017

" Louis parmi les spectres " Fanny Britt - Isabelle Arsenault

« Je ne savais pas que l’amour c’est comme une roche qui nous explose le cœur, qui fait mal autant qu’il fait vivre, et qu’il donne envie de fuir en même temps qu’il nous empêche de le faire. Ce que je savais c’est que la plupart du temps, ça finit mal. »   Il y a des bandes dessinées comme il y a des romans : impossible à chroniquer, impossible d’en parler.« Louis parmi les spectres »… J’en suis rendue à une énième lecture, à mon énième essai. Et depuis ma toute première ouverture de ce roman graphique... [Lire la suite]
27 juin 2017

" Le chat blanc et le moine " J.E. Bogart et S Smith

« Moi le moine qui étudie, je partage mon logis avec Pagur, mon chat blanc. A la lueur d’une chandelle jusque tard dans la nuit, nous vaquons chacun à nos occupations. »  Au fin fond des collines, quelque part au milieu de nul part, on dit même que ce lieu serait une île, l’ile de Reichenau ou peut être est-ce d’un autre endroit, en Irlande ou au fin fond d’une contrée lointaine, vit un moine, reclus de tous bruits et civilisations. Simple copiste à la recherche de pensées qui pourrait trouver des lecteurs, il espère... [Lire la suite]
25 juin 2017

Dimanche en poésie "Quand bien même" Isabelle Bonat-Luciani

  D’Isabelle Bonat-Luciani, je ne connaissais rien. Tout juste un nom que je suivais sur les réseaux sociaux et une écriture découverte sur Terre à Ciel, le site de référence en matière de poésies de Cécile Guivarch, ma grande prêtresse, celle qui me met des pépites dans les mains. Terre à ciel, une vraie banque à haute valeurs bénéfique où la poésie se multiplie comme des petits pains, où l’art se développe, s’annonce sans bruit ni trompette mais avec une vraie richesse humaine. En quelque sorte, ma librairie poétique... [Lire la suite]
23 juin 2017

" Minuit en mon silence " Pierre Cendors

  « Je murmure des mots nocturnes. Peu à peu, je me rapproche de vous à voix basse. Et parce que la parole ne peut aller beaucoup plus loin, j’écris ce silence qui ira seul ouvrir le chemin. Nul chemin qui n’indique ce chemin. Il faut se porter à sa rencontre, endurer jusqu’au bout le fardeau d’une promesse sans repos. Vous avez aggravé la mienne, arraché les voiles qui estompaient sa noire radiance. Comment vous dire cette voix nue sombrée continuellement sous ma peau ? J’écoute son appel décroître, puis reprendre,... [Lire la suite]

21 juin 2017

" Le Grand Méchant Renard " Benjamin Renner

  « Mauvaise journée ?Bon sang, tu pourrais prévenir quand tu débarques !T’es retournée à la ferme ?Oui…Et alors ?Toujours rien… Et j’ai fait comme tu m’as dit, hein !C'est-à-dire ?Ben tu sais, ton truc pour faire peur là, comme ça… graou arf !Je fais ça moi ?Mais oui ! Tu sais bien avec le regard menaçant et tout !Ah d’accord ! Tu veux dire ça : GRAOUU !!!Oui voilà c’est ça… »   Il y a le feu dans la basse-cour. Le renard vient de pointer son... [Lire la suite]
18 juin 2017

Dimanche en poésie " C'est un lieu qui existe encore " Vincent Delerm

  C’était un drôle de jour. Je l’avais plutôt mal commencé. Pas vraiment drôle d’ailleurs, un lundi plutôt glauque même. Et puis, je suis arrivée chez moi. Arque boutée sur mes baskets à talons plats, j’ai ouvert ma boite aux lettres. A l’intérieur était posée une autre boite. Cartonnée. Une boite et une adresse. Silence. Encore une fois, elle avait décidé de me faire battre les paupières, les yeux, le cœur. Je le savais, elle me connait tellement. Elle sait tellement le faire.Ne rien précipiter. Ne rien déchirer.Tant de... [Lire la suite]
16 juin 2017

" L'enfant qui " Jeanne Benameur

  « Dans ta tête d’enfant, il y a de brusques ciels clairs arrachés à une peine lente, basse, impénétrable. Ta mère a disparu. Elle avait beau ne jamais être complétement là, c’est à son odeur, à sa chaleur, à ses mains silencieuses que tu prenais appui pour sentir que tu existais vraiment. » Il y a des auteurs où quoi qu’il  se passe, est écrit, nous savons que nous serons emportés. Quelque soit notre lecture, les mots nous toucherons, seront des couvertures ou au contraire des uppercuts. Jeanne Benameur est... [Lire la suite]
14 juin 2017

"Les Beaux Etés - Mam'zelle Estérel" Zidrou et Lafebre (tome 3)

  « Come on everybody clap your hands….. Yeah... Come on,  let’s twist again… »   Et voilà c’est reparti pour un tour de bolide signé Zidrou et Lafebre, un tour de saveurs estivales, de « Les Beaux Etés » au volant de celle que nomme Mam’zelle Estérel. Un amour de 4L rouge comme il en existe peu, un amour de vacances, de souvenirs qui sentent bon les barbecues, les frites, les plages bondées, les coffres de voiture dans lesquelles on montait, des sièges arrières où l’on n’était pas attaché ou... [Lire la suite]