17 juillet 2015

"Le chat du kimono " Nancy Peña

« Dans l’ile de Kysuhu, juste au pied du mont d’Osa , s’étendait une grande filature de soie. Son propriétaire avait une fille qui était très belle. Il faisait tisser pour elle les plus beaux kimonos de toute la province. Mais celui qu’elle préférait était le premier qu’il lui avait offert : le kimono des chats.Ce kimono, très doux et ronronnant, avait été confectionné avec soin par le meilleur tisseur de la filature, secrètement épris de la belle. Mais elle caressait les chats de son kimono toute la journée sans lui... [Lire la suite]

13 juillet 2015

"Traversée " Marie Hélène Lafon

« Le pays premier peut-être une prison, il peut être un royaume suffisant, une source vive, un trésor. Je ne sais pas bien où passe la frontière entre la chance et le risque, le partir et le rester, l’attachement et l’arrachement ; je cherche à tâtons et suis des chemins ombreux ou troués de lumière qui s’enfoncent dans la terre des origines et partent dans le monde. Je sais seulement que la regardeuse d’enfance est devenue une travailleuse du verbe, assise à l’établi pour tout donner à voir en noir et blanc sur la page... [Lire la suite]
08 juillet 2015

"Elle danse dans le noir" René Frégni

« Les mots reviennent à pas de loup, aussi silencieux que des papillons noirs. Les mots ne nous trahissent pas. Ils nous effraient, ils nous fuient. Lorsqu’on a vraiment besoin d’eux, ils entrent dans la maison par les fenêtres et par les portes, par le soleil et par la lune, par toutes les lumières des saisons. Ils se glissent partout, dans les chemises, dans les placards, dans les draps. Violemment ils vous accrochent le ventre, vous poussent vers la table. On ouvre un cahier, on attrape un stylo. Ils sont là, précis et... [Lire la suite]
02 juillet 2015

AmeGraphique : carte blanche

Tout est parti d’une envie de poésie en images, de s’offrir quelques moments de finesse et de beauté dans un monde qui sentait la souffrance et la désolation. Oui tout est venu de cette façon. D’une envie de naissance, renaissance, de laisser venir en nous cet instant graphique, cette source de paix et de sérénité qui nous habitent lorsque vient le moment d’appuyer sur le déclencheur, sur l’appareil photo qu’il soit téléphone ou reflex, numérique ou argentique. L’envie oui de retrouver la douceur, de remettre l’humain sur un même... [Lire la suite]
30 juin 2015

Je l'appelle Monsieur Bonnard - Joann Sfar

    « Ça l’amuse, de dire à propos de tout qu’elle est une bonne élève. Même lorsqu’il est question de poser, elle va tout faire de façon très appliquée, parce que, selon ses mots : « Joann, c’est important, c’est ton travail. »[…]« Je la regarde, je la désire, bien entendu je tombe amoureux (ne croyez pas à la fable du dessinateur qui n’éprouve rien pour son sujet, on ne se donnerait pas tant de mal sinon). Et au bout de plusieurs images, la magie obligatoire du dessin s’accomplit : je... [Lire la suite]
29 juin 2015

Monsieur Hulot à la plage - David Merveille

Je vous l'avoue je suis une fan de Monsieur Hulot. Jacques Tati est pour moi l'acteur avec un grand A, celui qui d'un corps fait apparaitre toute une vie, toute une histoire, une ribambelle d'émotions. Alors lorsque cet album jeunesse est sorti je ne pouvais que me précipiter pour me plonger dans les bras de Monsieur Hulot à la plage.   Et quel délice, quel bonheur, quelle tendresse dans ses pages. Quelle poésie, quelle pureté, délicatesse. David Merveille a reconstitué avec un bonheur non fin, un tendre clin d'oeil à Jacques... [Lire la suite]

26 juin 2015

Le fil - Sophie Lemp

«  A la première lecture, j’avais aimé la simplicité de ces trois carnets, le quotidien qu’ils décrivaient. Le récit de nos journées ensemble, les petits et les grands évènements de sa vie et de la mienne. Tous ces souvenirs, livrés ainsi, me bouleversaient. En les relisant, je découvris qu’ils étaient aussi emplis de petites phrases sur la vie, glissées ça et là comme autant de clés et de pistes de réflexion. Aujourd’hui je me dis que dans ces carnets, il y a tout ce qu’elle m’a apporté. »   Il y a des livres que... [Lire la suite]
24 juin 2015

"Coeurs de cailloux" Cécile CHARTRE

« Hurler, oui. Mais à l’intérieur seulement. A l’intérieur, il aimait comme personne n’aimait. Et, personne ne lui avait montré comment on faisait. Il y a des trucs comme ça qui ne s’apprenne pas. Ça se sent, ça s’expérimente. Ça chamboule aussi, et ça renverse tout. Et rien que pour ça, ça valait le coup de les vivre. Même si ce n’était pas dans la vraie vie que ça se passait. Et même s’il n’était pas aimé en retour. Etre aimé, c’était presque accessoire pour lui. Trop facile aussi. Il préférait quand ça résistait un peu.... [Lire la suite]
22 juin 2015

"Le Caillou" Sigolène Vinson

« J’ignore combien de temps je suis restée inconsciente. Le soleil n’est plus tout à fait à la même place. Ai-je bu depuis ce matin ? Je n’en ai pas le souvenir. Dans mon sac, ma bouteille d’eau est encore pleine. La mort par déshydratation est celle des naufragés sur les radeaux, des matelots à la dérive, de ceux que la pleine mer avale. De toute façon, je n’existe déjà plus.Quand Monsieur Bernard a voulu savoir si j’avais fait des études, je lui ai répondu : « oui très longues. » Il n’a pas cherché à savoir... [Lire la suite]
20 juin 2015

" Chauve(s) " Benoit Desprez

    C'est l'histoire de la femme que j'aime (et elle a un cancer). Je ne vous parlerai pas de ce petit livre rouge sang, rouge crabe. Je ne vous en dirai aucun mot. Ma bouche se tait, je caresse mes cicatrices, les cicatrices de vie. Ce n'est pas moi mais une autre qui ai lu l'histoire de Benoit DSPREZ. Ce n'est pas moi qui est vécu ce chemin d'étoiles et de rayons lumineux qui s'infiltrent dans le corps mais ma soeur. Je n'étais qu'une simple main sur son épaule, une personne insufflant l'air vital, celle qui... [Lire la suite]