15 mars 2017

" Corps sonores " Julie Maroh

« Chaque fois qu’on parle d’amour, c’est avec jamais et toujours. Viens, viens, je te fais le serment […] qu’avant toi, il n’y avait pas d’avant. Il n’y avait pas d’ombre et pas de soleil. Le jour et la nuit s’était pareil. Y’avait pas au creux de mes reins, douce, la chaleur de mes mains. »  Dans « Corps sonores », Julie Maroh nous entraine dans la valse des histoires d’amour, qu’elles finissent mal ou bien. Elles nous entrainent dans ces rencontrent d’un jour, d’une nuit, d’une semaine ou d’une vie, dans la... [Lire la suite]

13 mars 2017

" Chômage monstre " Antoine Mouton

  «  Le travail est un caillou. Un caillou est une chose dure.Une chose dure est une chose qu’on n’a pas envie d’avoir dans la bouche trop longtemps.Avoir quelque chose dans la bouche est l’une des étapes de ce processus qu’on nomme nutrition.La nutrition est une méthode pour ne plus avoir faim.Or ceux qui ont faim cherchent du travail.Mais quand ils en trouvent ils ne peuvent pas le manger car le travail est un caillou.Il y a donc un problème. »  « Chomage monstre » d'Antoine Mouton : difficile de... [Lire la suite]
11 mars 2017

" Wa zo kong " Beno Wa Zak

  « LouWaZoKongHékong » Mais qui est cet Wa Zo Kong  qui court de branches en branches, tente de gazouiller mais ne sort aucun son de sa bouche ? Qu’est que ce long oiseau aux ailes démembrées, au bec immense tel un héron mais beaucoup moins haut perché (quoiqu’il est quand même bien perché cet Wa Zo Kong) ? Quel est ce drôle de piaf au regard vide, aux pattes à trois ergots qui tient on ne sait comment sur une branche légèrement feuillue. Qu’est ce donc que cet Wo Zo Kong. Il faut dire qu’il est… pardon... [Lire la suite]
09 mars 2017

" il y a des monstres qui sont très bons" Thomas Vinau

  «  Des êtres vivent dans ce pays. Leur peau est recouverte d'ombre. On voit parfois leurs yeux, jamais leurs visages. Ils sont comme des fleurs froides. Ils mangent le verre  brisé, éparpillé, des rayons d'un soleil qu'ils ne perçoivent pas. Des brides de leur langue inconnue me sont parfois portées par les souffles de glace. Chants d'oiseaux déréglés. A l'intérieur, le blanc du paysage est comme un feu calme. Mais déhors, son rire déchire les figures. Des gens s'aiment ici, se... [Lire la suite]
08 mars 2017

" Madame - un temps de chien " Nancy Peña

… Pour vos oreilles pendant la lecture…     [Le petit carré jaune] Entre moi et Madame tout a commencé comme ça Illico presto je me suis senti concerné moi Mitsumi surnommé Mitsou par ma maitresse car crête en l’air dès mon plus jeune âge qui me donnait un air samouraï, zen, éclairé. Je partis donc de mon pas félin et de ma queue dodelinante à la conquête de ma dulcinée. Je comptais sur cette journée pluvieuse pour déclamée ma « flamme » et convaincre Madame que j’étais son Monsieur, son miaou de la... [Lire la suite]
06 mars 2017

"Au lit Miyuki" R.M. Galliez et S. S. Ratanavanh

  « Pluie d’or sur les collines d’argent, le jour offre son dernier sourire avant de laisser place à la nuit. Les fourmis terminent d’engranger leurs provisions, le rossignol prépare son nid, et le crapaud rejoint le seau pour se mettre à l’abri. Le soleil se cache lentement pour observer la lune qui s’apprête, et le clocher sonne l’heure du repos, accompagné du chant des mouettes.  Mais où est donc Miyuki ? »    « Au lit Miyuki » c’est ce s’exclame son grand père lorsque le soleil... [Lire la suite]

04 mars 2017

" L'heure blanche " Anne Collongues - Olivier Rolin

 « Si je ne photographie des lieux où je ne fais que passer, mon regard est attiré par l’apparence – ce qui se donne d’emblée -, séduit par la beauté de ce qui est étranger, différent, nouveau. Il est aimanté par le caractère exotique de ce qu’il voit, fasciné comme le sont les enfants qui tendent les bras pour s’emparer de tel objet inconnu et coloré qu’on agite devant eux. L’appareil photo remplace la main et permet de capturer cet objet – le monde. Il y a quelque chose de naturel à vouloir attraper l’instant singulier et... [Lire la suite]
02 mars 2017

" Nous avons arpenté un chemin caillouteux " Sylvain Pattieu

  « C’est l’histoire de Jean et Melvin McNair, l’histoire d’un temps où détourner un avion était plus facile que braquer une banque, où il ne serait venu l’idée à personne de le précipiter contre une tour, ni de le faire exploser. Deux Africains-Américains devenus pirates de l’air, inextricablement inscrits dans leur époque.Une destinée qui relie la France et les Etats-Unis, être noir ici et là-bas. »   A première vue, ce roman-récit-aventure de piraterie n’avait rien pour me plaire mais c’était sans compter... [Lire la suite]
01 mars 2017

" Père et fils " Marc Lizano et Ulf K

  Vous êtes-vous déjà demandé ce que cachait une bande dessinée sans bulles, un roman sans dialogue, un film sans répartie : du muet ! Un univers où il n’est nul besoin de décrypter une bande son tellement le décor, les illustrations accompagnants sont à la hauteur de tous les dialogues. Nous sommes habitués à ce genre de chose dans le domaine de la jeunesse, des albums illustrés où l’enfant se laisse porter par le graphisme et ce petit monde qui s’ouvre à lui, lui procure l’imagination nécessaire pour l’ouvrir au... [Lire la suite]
27 février 2017

" Nous, les passeurs" Marie Barraud

  « Notre vie peut prendre chaque jour la forme de nos folies, mais elle reste, finalement, le prolongement des vies de ceux qui nous ont précédés. Qu’on le veuille ou non, nous venons compléter un cycle. Et je perçois aujourd’hui qu’ignorer ce qui fut avant nous, c’est perdre une partie de ce que nous sommes supposés devenir. Héros ou bourreaux, nos ancêtres nous transmettent bien plus que leur nom. Il n’est jamais trop tard pour recréer le lien. »  « Il est des écrits qui laissent des traces... [Lire la suite]