19 août 2016

" Les étés " Mrie Hélène Lafon

« J’aurais voulu écrire ça, avec ces mots impeccables, cette poignée de points, les virgules, et le point-virgule ; j’aurais voulu l’écrire au corps avec le geste immémorial et la phrase têtue : c’est « la faneuse dans son pré », celle de Ramuz, qui sait tout dire, au plus serré, sans faire le malin. »  Marie Hélène Lafon … «  Les étés ». Une toute petite maison d’édition La Guêpine qui a décidé d’éditer des textes rares, de qualité, difficile à se procurer. Des textes comme un trésor,... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 06:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

17 août 2016

" Boulder Creek " une nouvelle de Julie Bonnie

16 juin, anniversaire de ma fille. 21 ans, j’arrive pas à y croire. J’ai accouché hier. On l’emmène au restau ce midi, pour fêter ça et pour lui dire au-revoir. Demain, son père, son petit frère et moi, on part pour six semaines en Californie. Elle reste à Paris pour un stage. Je n’ai pas dormi. Je dors mal, les voyages me stressent, les séparations me stressent, je suis stressée. Depuis des mois. Pourtant, je vis les meilleurs moments de ma vie. J’ai renoncé depuis longtemps à chercher une raison à mon état de stress et d’angoisse.... [Lire la suite]
15 août 2016

"L'Insouciance " Une nouvelle de Sophie Lemp

Ce mercredi de janvier, un bandeau rouge s’affiche sur l’écran, une fusillade vient d’avoir lieu à Charlie Hebdo. Les noms des victimes s’affichent les uns après les autres. On reste incrédule. Le téléphone sonne, on a besoin de parler. L’événement est si violent qu’on ne peut le garder pour soi. Deux jours plus tard, l’Hyper Cacher. D’autres noms, d’autres visages. Les hélicoptères, les sirènes, les enfants confinés à l’école. Alors que l’on est opposé à la peine capitale, on se réjouit de la mort des trois terroristes. Le dimanche... [Lire la suite]
14 août 2016

" Pot de colle " Une nouvelle de Camille

Après le naufrage, je me réveille, étendue sur la plage d’une île inconnue. Après avoir repris des forces, je décide d’explorer les alentours quand, soudain, j’aperçois ... Un chat, c’est petit chat qui a lui aussi échoué ici. Il est blanc taché de noir et de marron, il a une tête de coquin et me suis sans arrêt, je décide donc de l’appeler Pot-de-Colle.Celui-ci a faim, très faim car il n’arrête pas de miauler et de fouiller dans mes poches pour voir s’il y a quelque chose à grignoter.  Bref... Je continue mon exploration, mais... [Lire la suite]
12 août 2016

" 76 clochards célestes ou presque" Thomas Vinau

  « Jean Claude Pirotte marche toujours dans le brouillard. Jean Claude Pirotte est né dans la brume, à Namur (1939), et les densités grises ont nourri son muscle cardiaque. Jean Claude Pirotte est un poète et, comme tous les poètes, il a eu mille vies. Il connaît le lait des petites aubes traversées comme un chien féral. C’est un fugitif, un avocat, un buveur, un peintre, un érudit, un vagabond. Souvent, j’écoute sa voix. Une pivoine froissée  me sourit. Aujourd’hui il fait gris. Et c’est comme un hommage des... [Lire la suite]
10 août 2016

" Projet XX W#6 " une nouvelle de Loïc Demey

Je ne sais pas si je lui ai écrit cela, ce qu’elle a compris, six ce que j’ai voulu dire est ce qu’elle a entendu, je crois qu’il y a une différence notable entre-eux ce que l’on souhaite dire et ce qui Est entendu. C’est cela que ne permettent pas les mots – ni la parole –, ils ne pensent pas et n’agissent plus lorsqu’ils se taisent ou qu’ils ont fini de s’inscrire.Ils sont uniquement (et bienheureusement) le reliquat de la pensée. Un résidu de son inapaisable mouvement. Je vous explique la scène : j’ai un casque sur les... [Lire la suite]

09 août 2016

"86, une année blanche" Lucile Bordes

  « Ca ne pouvait pas être vrai, il n’y avait pas d’images. Toujours la même carte d’un autre temps, aux contours sommaires, les mêmes croquis simplistes, l’unique photo grisâtre. Rien qui nous oblige à regarder en face l’entrée du gouffre.Qui pouvait être assez bête pour croire que le nuage s’était arrêté à la frontière ? Disons que c’était important de croire à quelque chose. On en avait tous envie. Avant au siècle de la peste, la peste noire dont Pagnol donne une description si terrible, on avait la religion. Mais... [Lire la suite]
08 août 2016

"Les contes de la ruelle" Nie Jun

« Dans cette vieille ruelle, tous les bambins, qu’ils soient jeunes ou vieux, ont leur propre rêve… » Connaissez-vous les contes de la ruelle ? Vous savez cette petite ruelle, au fond de la ville, là où plus personne ne vient, là où la vie semble s’écouler au rythme lent d’un temps qui se pose.C’est un endroit où tout resplendit : les arbres se jettent dans le ruisseau qui borde les maisons, les chats habitent les boites aux lettres, les dragons chinois ornent les toits, les murs semblent facile à escalader...... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 août 2016

" La fenêtre " Une nouvelle de Gwenaëlle Péron

Une femme à sa fenêtre. Une femme qui guette. Quoi? Le retour de l’absent? Attendez, revenez en arrière. Pourquoi vouloir absolument faire entrer un homme dans le champ? Peut-être qu’il s’en va justement. Il s’en va, sa voiture au bout de l’allée, et tous les mioches dedans. Ou bien il s’en va, définitivement. La femme est seule, à sa fenêtre, et elle regarde dehors. Elle regarde son jardin qu’elle entretient avec amour. Elle regarde les oiseaux qui s’ébattent, et tracent dans l’air les invisibles guirlandes de leurs trajectoires.... [Lire la suite]
05 août 2016

"L'homme qui plantait des arbres" Jean Giono

« Pour que le caractère d’un être humain dévoile des qualités vraiment exceptionnelles, il faut avoir la bonne fortune de pourvoir observer son action pendant de longues années. SI cette action est dépouillée de tout égoïsme, si l’idée qui la dirige est d’une générosité sans exemple, s’il est absolument certain qu’elle n’a cherché de récompense nulle part et qu’au surplus elle ait laissé sur le monde des marques visibles, on est alors, sans risque d’erreurs, devant un caractère inoubliable. »  Tel commence... [Lire la suite]