15 octobre 2015

Eux sur ces photos - Ma bib à mots

  Il y a longtemps que j’aurais du commencer à comprendre, à briser ce silence qui m’accompagne et dans lequel depuis quelques temps je me love, me retrouve. Il y a longtemps oui que j’aurais dû commencer à trier les photographies, les lettres, les souvenirs qui jalonnent mon chemin, m’entourent de leurs couleurs sépia, noires et blanches, leurs contours incertains. Revoir cette écriture tremblante sur une feuille quadrillée, retrouver ce sourire qui accompagnait ce visage, me rappeler de ces yeux bleus, ces doigts d’ouvrier,... [Lire la suite]

11 octobre 2015

"Noireclaire" Christian Bobin

« L’écriture, quand je ne lui donne pas ma main, je lui réserve toutes mes pensées, comme ce paysan qui au fond de son lit pense à ses bêtes, aux soins qu’il faudra leur donner au matin. Qui m’a appris à écrire ? Sans doute la voûte bleutée des hortensias, le temps que mettait Dieu à venir et bien sûr ta nonchalance – cette brutale décision de ne jamais désespérer. »  Comment vous parler encore une fois du poète Bobin ? Comment vous donner encore une fois l’envie de ce silence, l’envie de ce besoin de faire... [Lire la suite]
10 octobre 2015

Saturday read fever - "Album", Marie Hélène Lafon

Cela fait un bout de temps que j’ai envie de vous parler d’« Album » de Marie Hélène Lafon. Cela fait un bout de temps que je ne sais comment mettre des mots sur ce que j’ai lu, ressenti.Vous écrire un billet bien lisse, bien propre… je ne sais pas le faire. Vous dire que ce recueil m’a fait aimer encore plus cette auteure, cela je pourrais mais je ne serai pas à la hauteur de ces quelques mots écrits sur un cahier. Je ne serai pas à la hauteur pour vous décrire toute la poésie, toute la beauté d’un monde loin des villes,... [Lire la suite]
08 octobre 2015

"Mon lapin " Mathilde Alet

«  Je pense que nous nous sommes trompés de mots, nous avons trop parlé et nous ne nous sommes rien dit. Nous nous aimons mal. » C’est drôle comme un livre peut vous filer entre les doigts, comme des mots lus mettent du temps à faire leur chemin en vous. Vous vous dites au début, non, vraiment je n’accroche pas, non pas parce que c’est mal écrit ou autre mais parce que vous le sentez, ce roman n’est pas un roman ordinaire. Il vient vous chercher là où vous ne désirez pas vous aventurer, là où vous savez que vous allez... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 octobre 2015

"Facteur pour femmes" Quella-Guyot/Morice

« Là sur cet ilot rocailleux abandonné aux frasques du fougueux atlantique, la possibilité d’un conflit n’effleure même pas les esprits. Pourtant, la sale guerre va bientôt frapper à la porte d’un coup de crosse de fusil et va la dégonder pour plusieurs années. […] Dans cette ile oubliée des politiciens d’habitude, le gouvernement a fait sa razzia d’âmes vaillantes et l’a vidée de son sang. En un tour de main, les levées de soldats ont épuisé les ressources en hommes. Le mâle est devenu une denrée rare : des gamins... [Lire la suite]
05 octobre 2015

"Bleu de travail" Thomas Vinau

  « Partons de ce bleu, si vous voulez bien. Partons de ce bleu dans le matin fraîchi d'avril. Il avait la douceur du velours et l'éclat d'une larme. J'aimerais vous écrire une lettre où il n'y aurait que ce bleu. » Christian Bobin. Partons oui de ce bleu et laissons nous embarquer dans les mots de Thomas Vinau. Oublions toutes les autres couleurs, tous les autres mots, les nuances d’un échéancier. Oublions les nuits noires, les matins aurores, les midis ensoleillés et les soirs orangés. Ne gardons que les bleus à... [Lire la suite]

03 octobre 2015

Saturday read fever - Ibrahim Maalouf

La première fois que j’ai entendu sa musique, j’ai su d’office que son son, sa façon de jouer de la trompette me parlait, éveillait en moi une symphonie de mots, une mélodie de voyages, d’ailleurs aux rythmes cuivrés, de découvertes, d’échanges et d’ouverture d’esprit. J’ai su tout de suite qu’à chaque album, je serais présente, fidèle comme quelqu’un qui attend patiemment chaque note, chaque noire, blanche, mesure, portée, innovation. Alors bien sûr, j’ai des/un album(s) fétiche(s), certains qui me plaisent plus que d’autres, mais... [Lire la suite]
30 septembre 2015

"l'arbragan" Jacques Goldstyn

  « La plupart des gens que je connais font des choses ensemble… Toujours ensemble. Comme monsieur Buvard et ses copains. Madame Brajete et son club de tricoteuses. Anne-Ludivine et ses copines. Moi je suis ce qu’on appelle un solitaire. Je fais les choses tout seul. Et n’allez pas croire que ça m’embête. Bien au contraire. »   Il y a des histoires qui sont simplement et éternellement belles. Des histoires pour enfants sages ou pas qui nous donnent à nous adultes, l’envie de les lire, relire et de retrouver le... [Lire la suite]
27 septembre 2015

"Paul a un travail d'été" - Michel Rabagliani

  « Je voudrais te faire un cadeau Paul. Étends-toi sur le dos avec moi… C’est un cadeau que tu ne peux pas prendre dans tes mains et qui est très loin d’ici ! Mais il est très durable.Regarde bien la Grande Ourse… Juste au dessus de la deuxième étoile à partir de la gauche, collée, collée dessus, il y a une mini étoile que personne ne remarque… Ben, c’est celle-là que je te donne, parce qu’elle est toujours visible mais que personne ne s’en occupe. Y‘aura juste nous deux qui la verrons, tu comprends ? Comme ça,... [Lire la suite]
25 septembre 2015

" Figurante" Dominique Pascaud

  « Elle lui sourit, elle ne sait pourquoi, pas encore. »   Elle, elle est employée dans un hôtel miteux de province. Un hôtel qui sent la poussière, le papier peint jauni, les draps en coton et les croissants réchauffés aux micro-ondes. Elle, elle tourne en rond dans ce monde où son ennui ne la lâche pas, elle tourne en ayant l’impression de ne pas être à sa place, de ne pas exister, d’être invisible pour quiconque qui la croise, la côtoie. Elle aimerait rêver à une autre vie mais même ceci lui échappe, lui... [Lire la suite]