12 mai 2017

"Blanc " Margaux Othats

  Il neige. Au chaud dans la maison, assise en tailleur sur le sol face à la fenêtre, l’enfant colore sa feuille de papier de vert, jaune, rouge, bleu, orange. Elle dessine des traits, un soleil. Sur le sol, les crayons trainent ,aiguayant la pièce grise de couleurs toniques. Dehors les flocons deviennent de plus en plus importants. La neige tombe drue. La petite fille à la chevelure brune la regarde tomber et songe. Le soleil dessiné sur la feuille capte toute la lumière. Attrapant son manteau, ses gants et ses bottes,... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2017

" Chaussette " Loïc Clément - Anne Montel

  « Chaussette est une vieille dame qui vit à côté de chez moi. C’est pas son vrai nom, mais quand j’étais petit, je savais pas bien prononcer "Josette". Et finalement, c’est resté. » Encore une fois j’ai succombé au charme de Loïc Clément et Anne Montel (les jours sucrés). Sous le titre de Chaussette on retrouve leur tendresse, leur petit côté acidulé et doux sur la vie et leur crayonné qui pourrait tirer sur l’enfance mais qui n’est pas moins une vision adulte. Chaussette est une vieille dame que Merlin, son... [Lire la suite]
09 mai 2017

" Lettre à ma fille " Maya Angelou

  « Tu ne peux contrôler tous les évènements qui t’arrivent, mais tu peux décider de ne pas être réduite à eux. Essaie d’être un arc en ciel dans le nuage d’autrui. Ne te plains pas. Fais tout ton possible pour changer les choses qui te déplaisent et si tu ne peux opérer aucun changement, change ta façon de les appréhender. Tu vas trouver une solution. Fais en sorte de ne pas mourir sans avoir accompli quelques chose d merveilleux pour l’humanité. » Maya Angelou est une grande poète afro-américaine et se revendique... [Lire la suite]
07 mai 2017

Dimanche en poésie "Sinon j'oublie" Clémentine Mélois

Page de gauche : une liste de course inscrite sur un bout de papier ayant pour entête « Hotel de Crillon – Paris*** Luxe. Page de droite : «  Christophe – Le « bonheur des français ». Non mais sérieusement. Mesurer le bien-être d’une population en fonction de son activité économique, c’est complètement con. Comme si le fait de consommer était une preuve de bonne humeur. « Tout va bien, j’ai une nouvelle voiture ! « J’en ai une, de voiture neuve avec toutes les options, et ça ne va pas... [Lire la suite]
05 mai 2017

" Chez nous " Carson Ellis

  «  Chez nous, c’est une maison de campagne. […] »«   Et chez vous, c’est où ? »  Dans cet album voyage que nous propose Carson Ellis, on part explorer les maisons comme on part au bout du monde rencontrer ces habitants, les âmes qui y habitent, les détails que l’on ne remarque jamais.On s’étonne d’une maison perdue au milieu des herbes hautes, chaumière au toit rouge et aux fenêtres ouvragées. Ailleurs on observe l’architecture d’un appartement, les mille et un points qui ornent ses murs... [Lire la suite]
03 mai 2017

" Le cas Fodyl " Lomig

Comment vous parler de cette bande dessinée tant son domaine d’anticipation et son sujet sont proches de notre quotidien avenir, tant les personnes que l’on y croise, sont ceux que l’on rencontre dans nos rues, villes, vies, tant notre monde s’avance à grands pas, grandes enjambées vers ce monde où les plus faibles, les moins bien lotis, les récalcitrants sont assis aux bords d’un précipice, tant les pensées idéologiques laissent naitre de nouvelles politiques.Comment vous parler de ce peut-être que l’on ose croire, qui arrive... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 05:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 avril 2017

" Elles quatre une adoption " Nicole Malincoli et Evelyn Gerbaud

  « Au début il n’y a pas de mère. Pas de père non plus. C’est dès le premier jour de la vie de la Petite, dès la première heure peut-être, on ne sait jamais. Il y a une femme inconnue qui vient de la mettre au  monde et aussitôt s’efface, ne laisse sur le petit corps aucune trace que celles qu’elle a imprimées en lui durant neuf mois, façonnant la Petite, faisant que peut-être la Petite lui ressemble – mais cela non plus on ne sait pas. »  Quatre femmes, quatre L, ailes. Quatre femmes qui forment une... [Lire la suite]
28 avril 2017

" Coeur de bois " Henri Meunier et Régis Lejonc

  «  Vous nous croyez-seuls ? Nous ne le sommes pas ! Avec votre fauteuil, je pousse vos crocs et mes blessures. Mais tour de roue après tour de roue, je me prouve que rien n’est jamais perdu.Je vous rends visite parce que je suis là. Debout. Malgré vous. Je veux croire qu’il est possible de devenir grand sans devenir méchant. Et je prends soin de vous pour le croire toujours. »  Comme tous les matins, Aurora force sur le trait de khöl et dépose deux gouttes de parfum à la naissance de son cou.... [Lire la suite]
26 avril 2017

" L' amour est une haine comme les autres" Louis et Marty

  Cette bande dessinée n’avait pas grand-chose pour me plaire, visuellement parlant.  Une couverture certe attirante où se dissimulait un visage, un paysage bucolique, deux enfants, un air de nostalgie assez mystérieuse… Mais à l’intérieur, des illustrations assez violentes, un coup de crayon vif, hachuré, noir, à la limite des polars américains où le bon est bon et le méchant, ignoble. Des couleurs sombres peu attrayantes pour quelqu’un qui aime l’univers poétique.  Bref très peu pour moi. « Mon... [Lire la suite]
24 avril 2017

" Maestro " Cécile Balavoine

  Comment vous parler de cette histoire, l’histoire d’une rencontre, une histoire d’amour, une histoire comme il en existe peu. Une histoire où la musique s’écrit dans toutes les pages, développe ses gammes, monte en puissance, nous enveloppe de sa mélodie, de ses arpèges et sonates. Comment vous parler d’une histoire qui n’est que volupté, délicatesse. Une histoire où les corps se cherchent, trouvent celui qui le galvanise, l’oblige à se mesurer, à entendre sa petite musique prendre possession de son être.  L’histoire... [Lire la suite]