25 mai 2013

"Les Petites Mères " Sandrine ROUDEIX

"Les Petites Mères " Sandrine ROUDEIX    "Il faut avoir été beaucoup aimé lorsqu'on était enfant pour tomber follement amoureuse plus tard sans se faire mal. Pour oser le grand saut des sentiments. Pour que ça rembourre et amortisse la chute. Pour que ça empêche la transformation aussi. " "Les Petites Mères " de Sandrine ROUDEIX est un roman délicat, émouvant, tendre. Délicat comme une rose épineuse qui se fane, confite comme un repas du sud ouest magistral, tendre comme une caresse à jamais donnée, vivant comme un... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 00:29 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,

23 mai 2013

Charlotte l'insatiable ou le jeu des questions-réponses

  Il y a quelques temps l'Insatiable Charlotte m'a invitée à répondre à une série de questions... Comment pouvais je résister... Impossible n'est point Charlotte, impossible n'est point Sabine et son Petit Carré Jaune... Et comme aujourd'hui c'est une date fétiche pour ma pomme... Donc voilà je me jette à l'eau, ôte la carapace et zou : Le métier idéal ? : oulala la question qui tue... alors attends. Tu me fais cogiter drôlement là. Le métier idéal... bah aujourd'hui là tout de suite je te répondrai... [Lire la suite]
19 mai 2013

Désordres, Lettre à un père ...

" Désordres - Lettre à un père " Elsa MONTENSI   Vous parler de ce recueil va être une chose ardue tellement ce petit livre d'une petite centaine de pages est puissant, fort, émouvant, terriblement aimant, vivant. Il est un de ces romans qui vous touchent, vous imprègnent, vous laissent à sa sortie une marque à vie, une belle cicatrice, un bouquet de bonheur, un plaisir immense, une envie folle de vivre. Vous ne savez plus où vous êtes, qui vous êtes. Mais qu'importe ! Ce livre je l'ai lu en apnée, les yeux embués, le coeur à... [Lire la suite]
18 mai 2013

Quand nous serons frère et soeur - Parce qu'il n'est jamais trop tard pour se découvrir une famille

"Quand nous serons frère et soeur " Sophie ADRIANSEN   Ce roman je le voulais tellement. Oui je le voulais tellement. Je savais qu'il me parlerait, qu'il irriguerait mes yeux un peu plus que d'habitude, qu'il serait doux, bon et tellement, tellement .... "Quand nous serons frère et soeur" est un de ces romans qui arrive à temps dans nos vies. Le moment où nous avons besoin nous aussi, de retrouver une famille, de découvrir une autre fratrie que celle imposée, aimée ; une famille de coeur, une famille accueillante et sans... [Lire la suite]
15 mai 2013

" Le vase où meurt cette verveine " Frédérique MARTIN

" Le vase où meurt cette verveine " Frédérique MARTIN   Quelle étrange impression que la lecture de ce roman épistolaire. Quel étrange ressentiment, malaise. Quelles attitudes adopterions nous face à la difficulté de nos vies, des pertes de repères, de la complexité des relations familiales, des enjeux et des non dits parents/enfants, des cicatrices enfantines qui formatent nos vies d'adultes. Quelles attitudes aurions nous si nous devions être séparer de l'amour de notre vie pour cause de maladie sans pouvoir se voir,... [Lire la suite]
12 mai 2013

Merci...

Merci...     Pour tous ceux qui volent à tire d'aile et s'élancent dans le ciel. L'élan, la grâce, la beauté du vol. Pour tous ceux qui planent, profitent de la lumière. Pour tous ceux qui ont peur de se brûler. Pour tous ceux qui redescendent, se posent, soufflent, respirent, admirent, partagent...   Merci Pour tous ceux qui dans l'ombre n'osent pas ou plus se lancer. Pour tous ceux qui au soleil rêvent de l'ombre. Pour tous ceux qui s'aventurent sur de nouveaux sentiers et pour tous ceux qui s'autorisent à le... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 22:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2013

Bertrand GUILLOT : "sourire dans le métro ça n'a pas de prix"

"Le Métro est un sport collectif " Bertrand GUILLOT   Il y a des petits livres qui sont de véritables joyaux, des chroniques de bonheurs, d'instants de vie, de tranches de gourmandise. Ces petits objets il faut s'empresser de les capturer, de les croquer, de les lire, de les aimer et de les partager. " Le métro est un sport collectif " en fait largement parti. Ces chroniques sont d'une beauté, d'une poésie rare, humaine, solidaire. C'est un lien social rétabli dans un univers souterrain, un happening souriant, enchanteur dans... [Lire la suite]
09 mai 2013

Trachis Island...

" Hôtel des Adieux " Brad KESSLER   Cause vacances prolongées, le blog du Petit Carré Jaune a décidé de confier les rênes à son amie du Berry... Donc aujourd'hui ce petit billet sera issue des belles et grandes terres du Cher et plus précisément de DUN SUR AURON, commune qu'il faut absolument apprendre à connaître et apprécier. Allez zou ma belle, les rênes sont à toi, je te passe le relais...      Une nuit, au large de la Nouvelle-Écosse, un avion rempli de passagers chute brusquement et sombre dans... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 17:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 mai 2013

" Bonjour comment ça va ? "

Il y a des jours ou des moments où il faut savoir tomber le masque, la plume et tenter la mise en lumière, l'aventure. Il y a des jours ou des moments où une simple main tendue, un message, un ou une ami(e) ou même d'un simple quidam (souvent même) toque à votre porte et vous pose une simple et si belle question : " est ce que ça va... ? ", sans fioriture et sans tralala. Ce "bonjour comment ça va ? " est tellement galvanisé, tellement banalisé que de nos jours le prononcer, le dire parait surfé, banal. On serine " bien et toi ". Du... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 10:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mai 2013

Le blog du Petit Carré Jaune en mode balade égarée

Parce que je m'étais jurée que ce billet serait inclus dans le blog. Parce que je m'étais juré qu'il y a certaines journées qu'il faut bien mettre, ancrer dans sa caboche fissurée. Parce que hein quand même quand vous l'aurez lu... vous réfléchirez par deux fois avant de partir en mode balade avec ma pomme... Petit résumé d'une journée MDR, PTMDR !        Se réveiller aux aurores pour partir se balader dans le fin fond de sa Touraine. S'habiller en conséquence et chausser ses plus belles ballerines à... [Lire la suite]