06 mai 2013

Cru castelroussin 2013

" L'envolée des Livres " - Châteauroux 2013   "Châteauroux, Châteauroux : Vous êtes arrivé(e)s à Châteauroux". Tel aurait pu scander "Simone" dans son micro. Mais prudente j'avais été... Connaissant les méandres, les dévoiements et les accidents plausibles de mes amis des chemins de fer, je m'étais dirigée vers cette bonne vieille ville castelroussine en empruntant les routes secondaires et les chemins printaniers... C'est qu'en ce jour de printemps, j'étais attendu (enfin j'espérai) à "L'envolée des Livres", la colonie de... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 23:00 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 mai 2013

Profanes : Livre sacré

" Profanes " Jeanne BENAMEUR    " Il y a sous la peau des mémoires inquiètes. Les caresses ne les chassent pas, ne les effacent pas. Les mémoires inquiètes sont toujours présentes. Mais elles palpitent." Encore une fois je vais devoir vous narrer un roman qui m'a tout simplement bouleversé, un roman "pépites", un roman qui a réchauffe mon coeur de petit carré jaune, un roman bienveillant, un roman à voix (une résonance intérieure), un roman sacré. Car "Profanes" c'est tout cela à la fois : le sacre de la belle... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 00:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2013

L'odyssée fantastique des voyageurs des miroirs

"Les voyageurs des miroirs" Kriss FGardaz   Dilemme pour le petit Carré Jaune ! Comment commencer un billet sur quelqu'un que j'ai appris à connaître et à apprécier, que je suis au fur et à mesure de ses lignes d'écriture, de ses pages et chapitres. Comment vous parler d'un roman qui à la base n'était pas fait, taillé, écrit, lit pour et par le Petit Carré Jaune ? Comment vous parler d'une première oeuvre qui sort officiellement aujourd'hui le 1er mai (je m'étais promis de faire ce billet pour cette date) ? Mais surtout comment... [Lire la suite]
29 avril 2013

"Je t'aime [maintenant] - Les histoires d'amours ne finissent pas toujours mal

"Je t'aime [maintenant] " Sandra REINFELT   Ma chère Sandra,   Un jour de Mars 2013, j'ai découvert ton Objet Littéraire Non Identifié sur les blogs des croqueuses de pépites. Tout de suite, mon regard s'est embrasé. Serait-ce cette belle couverture couleur rouge-baiser ? Serait-ce la douceur qui s'en dégageait ? Serait-ce ta plume qui avait l'air (de rien) de décrire si bien les méandres de l'amour ? Serait-ce le printemps qui se faufilait ?    A vrai dire, je n'en savais fichtrement rien mais il était dit... [Lire la suite]
28 avril 2013

"Impossible de grandir " Fatou DIOME

"Que ma voie te rende ta voix de femme "   Il y a des romans qui vous portent, d'autres qui vous transportent. Certains qui vous font rires, d'autres qui vous font pleurer. Il y a des romans que vous n'aimez pas, "jetez". D'autres qui terminent leurs courses chez des amis ou poursuivent leurs voyages sur un banc posé dans un square. Et puis il y a ceux qui vous attendent, ceux que vous ne pourrez jamais prêter, ceux que vous ne pourrez jamais vous débarrassez, ceux qui vous ressemblent tellement que vous vous dites "c'est... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 10:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 avril 2013

Billet à Sylvain TESSON

  "Sibérie, ma chérie" Sylvain TESSON Parce qu'il y a des moments où lorsqu'on termine un livre, un carnet, nos yeux se remplissent d'eau, nos visages se reposent et des sourires se dessinent..  Parce que à chaque lecture des phrases de Sylvain TESSON, mon coeur, mon esprit battent à la l'unisson Parce que quand je vous lis, vos mots m'apaisent Parce que quand je vous lis, mes maux s'apaisent. Parce qu'il s'est accompagné de Thomas GOISQUE, photographe amoureux des anciennes cités russes, de Bertrand de MIOLLIS,... [Lire la suite]

24 avril 2013

"Un printemps à Tchernobyl" - Emmanuel LEPAGE : Silence, on vit

"Un printemps à Tchernobyl" - Emmanuel LEPAGE   Je ne vais pas y aller par quatre chemins, quatre lieues, quatre sentiers  .... "Un printemps à Tchernobyl " est la bande dessinée à posséder, à avoir d'urgence dans sa Bib à Bulles. Un gros gros gros coup de coeur du Petit Carré Jaune. Et, vous commencez à me connaître, quand le coeur du Petit Carré Jaune fait boum boum boum boum, c'est un signe d'excellence, d'émotions à fleurs de peau, de sentiments, de ressentiments... Bref de qualité extrême. Du grand, du très très grand... [Lire la suite]
22 avril 2013

"En vieillissant les hommes pleurent" Jean Luc SEIGLE

  " Les phrases étaient comme des routes de montagne avec des virages qui s'enchaînent les uns aux autres et au bout desquels se révèlent des paysages magnifiques. Elles étaient compliquées, même ardues quelquefois et, malgré cette difficulté, il comptait bien aller au bout du livre. Les pages étaient encore scellées entre elles et, à l'aide du canif que son père lui avait offert, il coupait les pages les unes après les autres avec un plaisir équivalent à celui de l'explorateur obligé de couper la végétation pour se frayer un... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 09:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 avril 2013

" Le voyage près de chez moi " - Il faut savoir vivre dangereusement

" Le voyage près de chez moi " Jérôme ATTAL   Il m'arrive assez régulièrement de ne pas résister à la tentation de lire un nouvel auteur, un scribouilleur de mots jusqu'à là inconnu à mes yeux et mes oreilles... Et je dirais que cela est une vraie parenthèse, un enchantement, un voyage vers l'inconnu. Ne connaissant ni sa plume, ni sa personnalité, je me laisse griser par ses phrases, ses lettres, son vocable jeté au pied d'une page. Mais là que dire ... ? " Le voyage près de chez moi " de Jérôme ATTAL est d'abord la... [Lire la suite]
18 avril 2013

L'atelier des miracles - Parce qu'il y a des rencontres qui vous font redécouvrir un roman

Vous souvenez-vous "Des Déferlantes", le roman de Claudie GALLAY ? Vous souvenez vous de cette phrase :  " Les questions, les réponses, ce complexe tricotage de mensonges et de vérités. Les choses dites en décalé, celles dites seulement en partie et celles qui ne le sauront jamais. Toutes les teintes du contre-jour ". Valérie TONG CUONG m'a laissé dans le même état, bouleversée, émue. Il a laissé /ré-ouvert des cicatrices, des " raisons de s'enfermer. Sortir c'est beaucoup plus difficile".  Ce roman, je l'ai... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 22:33 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,