15 septembre 2013

Maryline MARTIN - Les Dames du chemin

  "Les coups de canon ont crevé les nuages et tué les anges. Dieu, le rouge au front, s'est enfui. Non pas qu'il soit lâche, il a décidé de ne pas se mêler de la folie des hommes".   Nous avons tous des souvenirs liés à la Grande Guerre celle de 1914/1918... tous des souvenirs scolaires, de "fond de jeans" usés sur les bancs, d'heures qui s'égrènent sur l'horloge posée au dessus de la porte de la classe, tous des souvenirs de cours d'histoire, du temps qui passe et d'images qui trottent en tête... Nous en avons tous,... [Lire la suite]

11 septembre 2013

Elsa MONTENSI, Désordres, lettre à un père

  Je sais : ce livre je vous en parle depuis le mois de mai (comme un magnifique cadeau)... Je vous en parle car pour moi il y a des livres qui méritent plus que ma simple parole, mes simples mots... Il y a des livres qu'il faut lire, aimer, choyer et ranger au rayon des pépites dorées, celles qui laissent des merveilleuses cicatrices littéraires à vie, celles qui font qu'un blog doit exister, celles qui font que les mains tremblent lorsque vous tournez les pages, celles qui font que les yeux s'embuent, celles qui font qu'à... [Lire la suite]
10 septembre 2013

Zep - une histoire d'hommes

Cette bande dessinée, quand je l'ai terminée, je n'avais qu'une envie : vous faire partager ma belle et merveilleuse surprise, un somptueux cadeau... Et je vais être franche, directe, sincère.... "une histoire d'hommes" est une magnifique bande dessinée. WAOUH, sur le cul, c'est pô possible (comme dirait Titeuf). Et je suis encore sous son charme, sous le choc tellement je me suis laissée embarquer par cette histoire de bad boy, loser, post-adolescent, rockers nostalgiques de leurs belles années.   Pour moi Zep, c'était... [Lire la suite]
08 septembre 2013

Thomas B. REVERDY : Les évaporés

  " Tous les japonais ont un furusato, un "souvenir du pays natal", une image empreinte de nostalgie qui nourrit les chansons populaires. C'est un coin de nature, un pont, un très viel arbre, une cascade dans la forêt, un paysage de l'enfance, même pour l'immense majorité des gens qui a grandi en ville, ce n'est jamais un bâtiment, les bâtiments changent , ils sont remplacés par d'autres, mais ce peut être un détail, comme le bouquet de violettes qui poussait dans l'arbre creux de la cour ou la friche de roseau ou d'iris, à la... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 15:47 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 septembre 2013

Eric FAYE " Nagasaki"

  " Je me dis qu’il faudrait inscrire dans toutes le constitutions du monde le droit imprescriptible de chacun à revenir quand bon lui semble sur les hauts lieux de son passé. Lui confier un trousseau de clés donnant accès à tous les appartements, pavillons et jardinets où s’est jouée son enfance, et lui permettre de rester des heures entières dans ces palais d’hiver de la mémoire. Jamais les nouveaux propriétaires ne pourraient faire obstacle à ces pèlerins du temps. J’y crois fort, et si je devais renouer un jour avec... [Lire la suite]
02 septembre 2013

Vacances....

Alors voilà... cela fait six mois que le Blog du Petit Carré Jaune existe, six mois qu'il babutie dans la blogosphère. Après des premiers pas titubants, des premiers pas hésitants il a grandi un poil, s'est permis quelques fantaisies mais surtout de merveilleuses rencontres et partages. C'est qu'il avait faim le bougre : il avait faim de mots, de livres et d'auteurs... Des premiers romans et fins auteurs, des terrains ensorceleurs, son flair était développé, prêt à découvrir de vastes territoires.  Et pour vous dire la vérité,... [Lire la suite]

31 août 2013

Gilles LEROY - Dormir avec ceux qu'on aime

Ce roman je l'avais sur ma pile depuis plusieurs semaines déjà. On m'avait vantée des extraits, des mots et la plume de Gilles Leroy m'avait laissée des magnifiques souvenirs. Qui ne se souvient pas de Alabama Song et de Zola Jackson (pour moi mon coup de foudre absolu chez ce maître des mots et des êtres). Qui ne se souvient pas de ces histoires d'êtres, de femmes fortes et si fragiles, de ces bourrasques qui nous emmènent loin, très loin de nos contrées, de nos univers... Qui ne se souvient pas des êtres passionnés et passionnants.... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 10:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 août 2013

Sabine PEGLION : Métamorphoses et autres résonnances

  [...] " Dans l'ombre, au bas, le soleil murmurait. Trouble fraîcheur, une indicible peur au bord me retenait. Ronces, rochers, mûriers tout pourtant m'attirait... Venaient alors les grappes embuées, raisins au parfum de framboise, pour vite me détourner.les digues fissurées recelaient en leurs grains un miel ensoleillé. Mais déjà j'écrasais dans ma paume le géranium sauvage parfum violet de citronnelle  Et cette liberté nouvelle d'écarter les ombrelles."     Il n'y a pas si longtemps de cela, je suis... [Lire la suite]
26 août 2013

Atelier d'écriture 92 - 4 heures... Road

© Romaric Cazaux   Cela fait maitenant plus de 4 heures que je conduis sur cette route. 4 heures sans m'arrêter, 4 heures à voir défiler les espaces goudronnés, 4 heures ! 4 grandes heures qui m'ont oui paru une éternité. 4 heures ... 4 heures ... 4 heures... Répétition dans ma tête comme une note de musique sur une partition musicale. 4 heures noires, blanches, rythmées, saccadées... quatre notes, deux temps, une mesure. 4 heures... 4 heures... 4 heures... Sur les conseils du Bison pas très futé, j'ai pris la... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 août 2013

Daffofdil Silver - Isabelle MONNIN

 " Rosa a vécu 9588 jours. Lorsqu'elle est morte j'avais 10 852 jours. A partir d'aujourd'hui où je fête mon 20 440è jour, j'aurai vécu plus de jours sans elle qu'avec elle ; le temps a passé, on m'avait dit qu'il estomperait mon chagrin. Faux. la seule chose qui s'efface inéluctablement, c'est le portrait de ma soeur. A vrai dire, plus je cherche à reconstituer sa vie, plus elle m'échappe. [...] Je me souviens de sa joie mais pas de ses rires - et ma gorge est sèche maintenant." "D'elle, ne me reste que le grain de sa peau de... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 20:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,