31 décembre 2018

Mois par moi, Moi par Mois by Petit Carré Jaune

    1er décembre / Un oiseau et d’une jolie nouvelle / La fatigue de fin d’année / Commencer ce mois en toute liberté / Continuer ou pas / On s’en fout se qui compte c’est ce bout de mois ! Moi ? / Le 2 et après on verra  / Ne rien s’imposer, ne rien imposer / Mois par moi, moi après mois, moi et après, mois et au delà / Je te souhaite des présences qui prennent soin de ta solitude / Le vent dans les saules et sa poésie / De toute façon Montreuil c’est surfait / Montreuil et voir des yeux et un visage... [Lire la suite]

30 décembre 2018

B Reiss, J Nakamura - Notes découpées du Japon

« C’est le premier beau  jour du printemps et nous décidons de faire une balade à vélo dans le quartier. Nous quittons l’avenue et prenons le chemin piétonnier qui passe dans le dos des maisons et coupe à travers des ruelles et des sentiers étroits. Des  marches en bois ou en pierre descendent des jardins sur la voie. Les maisons sont dissimulées par les arbres et les haies de bambous. Leur entrée officielle, plus large et plus sérieuse, se trouve de l’autre côté.Par-dessus les murets et les barrières, dans les... [Lire la suite]
29 décembre 2018

Charlotte Zolotow - Geneviève Godbout : Mauvais poil

  « Ce matin-là, monsieur James oublie d’embrasser madame James avant de partir au bureau. C’est un matin de pluie tout gris. »   Ce matin il pleut et cela met franchement de mauvais poil Monsieur James qui en oublie d’embrasser sa femme avant de partir travailler. Pensez donc, sortir de la maison sous la pluie, une valise dans une main, le parapluie dans une autre, les souliers sautant de flaques en flaques, il y a mieux pour commencer  une journée ! Alors oui, ce matin il a oublié d’embraser Madame... [Lire la suite]
26 décembre 2018

Ma bib à lire 2018

  Une année 2018 riche en lectures et en découvertes, en petites pépites et coups de cœur, coups de poing. Une année qui m’a remuée, sensibilisée, interpellée et juste pour cela … je me dis que la littérature est ce puissant vivier qui nous interroge, nous secoue et nous fait sortir de nos sentiers, de nos chemins bien balisés, nous heurte, secoue pour nous nous faire avancer. (Dans cette liste purement exhaustive manque le sublime roman de Gaëlle Josse - une folle impatience - pour lequel je n'ai jamais réussi à écrire un mot... [Lire la suite]
25 décembre 2018

Un été jaune carré 2018

  Difficile de ne pas avoir envie de vous souhaiter un joyeux Noël sans vous parler de cet été jaune carré. Je ne sais comment parler de cet élan de générosité offert, ce temps où j’ai ouvert le blog à d’autres plumes, des écrivains, auteurs, poètes, des amis, ceux qui m’enchantent, me protègent, m’interrogent, me font rire, pleurer aussi. Je ne sais comment dire que leurs mots m’ont particulièrement touché cette année, que leurs textes ont été une belle aventure, une histoire que j’ai pu partager avec ceux qui avaient la... [Lire la suite]
23 décembre 2018

Dimanche en poésie 2018

    « Et à part écrire, vous faites quoi dans la vie ? »     On le sait tous « les poètes, ça ne fiche pas grand-chose », ça ne fout rien même. Ça passe sa vie à réclamer, déclamer, exprimer, s’épandre, copier, recopier, écrire, gommer, raturer, recommencer, se croire au-dessus de la mélasse des écrivains notoires. Un poète ça soupire, gribouille, jette du papier par terre, le ramasse pour en refaire une boulette, ça exulte sa rage, ça cueille et ouvre l’univers. Et le cas échéant, un poète ça poétise. Enfin... [Lire la suite]

12 décembre 2018

Catherine Castros et Quentin Zuttion - Appelez moi Nathan

« Je me suis jamais senti fille. Ma mère me forçait à mettre des robes. Je le faisais pour lui faire plaisir. J'étais déguisé. Comme les singes qu'on habille en humains. »   Elle s’appelle Lila. Pour les autres, sa famille, ses parents, son petit frère, ses amis, ses potes du collège, les profs, l’administration… Lila. Celle qui doit porter une belle robe jaune le jour de son anniversaire, celle qui ne peut pas jouer avec les gars au water polo parce qu’elle est une fille. Celle qui doit correspondre à tous les... [Lire la suite]
10 décembre 2018

Lolita Séchan - L'échappée de Bartok Biloba

« Il était une fois une famille taupe tout à fait comme les autres, on les appelait les Biloba. Ils vivaient dans le creux d’un arbre en été. Il y avait deux sœurs, Esther et Daria. Il y avait une maman et un papa. Elle était comme ça, cette famille là.Aujourd’hui je vais vous raconter l’histoire de Bartock, le plus petit des Biloba. »  Bartok Biloba, toute petite taupe  la bouille noire et blanche n’a qu’une seule et unique envie, partir à l’aventure, s’engager au-delà des chemins connus, pénétrer dans la forêt... [Lire la suite]
09 décembre 2018

Geneviève Casterman - Costa Belgica

« La mer du Nord, son Mercator, son James Ensor et son rat mort, ses châteaux forts, ses ports, ses phares, ses sémaphores, ses boutiques, ses restaurants panoramiques, ses Freddy, ses Candys, Melody, ses Jef, ses Jacq, ses Jan, ses Jos, son Jaco, Mariano, son Arno, San Marin et Marina et son tram longiligne qui travelling le long de l’eau… »    Un petit livret couleur bleu mer, bleu gris, bleu ciel bas et horizons où le regard porte loin. Un petit livret bleu couleur douce marine, couleur qui donne envie de... [Lire la suite]
07 décembre 2018

Tiffany Tavernier - Roissy

  « Ici, je suis en sécurité. Personne ne peut me trouver, pas même ce type croisé devant les portes du Rio. Qui à la surface, pourrait imaginer que des hommes ont choisi de vivre à plus de huit mètres  sous terre dans des galeries souterraines ? Boyaux qui se déploient sur des dizaines et des dizaines de kilomètres sous l’aéroport. »  Elle erre. D’un terminal en un autre terminal, d’une zone d’attente à une zone d’embarquement, d’un sas à un autre. Seule. Seule parmi les autres, parmi tant d’autres.... [Lire la suite]