31 juillet 2015

"Ceux qui me restent" Damien MARIE Laurent BONNEAU

«  Merci, j’ai bien compris qu’on ne guérit pas d’Alzheimer !Nous faisons ce que nous pouvons pour…Pour quoi hein ? POUR QUOI ?! Pour empêcher une fin inéluctable ? Pour retarder son isolement dans ses putains de vieux souvenirs à la con ?!Non, aucune thérapie ne ralentit l’évolution de la maladie mais elles améliorent les conditions de vie du patient. »   Cette bande dessinée me hantait depuis un bout de temps mais je n’osais m’en saisir. A chaque vision de cette couverture jaunie aux... [Lire la suite]