20 novembre 2017

Hélène Gestern " Un vertige "

  «  Qu’est-ce qui se sépare en nous quand nous nous séparons ? On se croit jumeaux, amandes philippines, lovées dans le même corps d’amour, on se croit indestructibles. On partage l’illumination, le sentiment extraordinaire d’être de plain-pied avec un autre que soi. On apprend la grammaire d’une peau, d’un désir, d’un regard, on se plonge dans l’énigme d’un être inconnu, ce gouffre merveilleux, dont on explore pas à pas les chemins apolliniens et les traverses dionysiaques ; on se construit un royaume commun,... [Lire la suite]

28 octobre 2017

Emmanuelle Grangé "L'absence"

  « François n'est pas allé plus loin que le Maroc. Évelyne en est sûre. Elle relit les carnets que François lui a envoyés il y a vingt ans. Elle loue un meublé à Tanger. Elle s'y rend dès qu'elle peut, elle y cherche et dénichera François. Elle promettra au petit frère de ne rien dire aux autres. Elle ne voit pas encore très bien où ils se rencontrent. En tout cas dans un endroit bruyant de Tanger. Près de la fontaine du grand Socco ? Ce sera bien, ils éviteront les effusions dans la foule, ils resteront pudiques, cela... [Lire la suite]
16 janvier 2016

"Quelques roses sauvages " Alexandre Bergamini

« Un pan de l’histoire s’effondre, disparait dans le silence. Comme si une vérité impossible, impensable. Un silence de gouffre suivi d’un lent prudent retour à la vie. Il me reste les archives. Je ne suis pas historien, l’histoire n’est pas une science exacte, les archives sont un territoire inconnu, un territoire en décomposition, d’informations parfois douteuses, incertaines, qu’il faut retracer, vérifier sans cesse, recouper continuellement. Un champ de recherches improbables, litigieuses. Une zone d’errance et de... [Lire la suite]
20 septembre 2015

"Neige" Maxence Fermine

  « - Qu’est ce que la poésie ? Demanda le prêtre.C’est le mystère ineffable, répondit Yuko.Un matin, le bruit du pot d’eau qui éclate dans la tête fait germer une goutte de poésie, réveille l’âme et lui confère sa beauté. C’est le moment de dire l’indicible. C’est le moment de voyager sans bouger. C’est le moment de devenir poète.Ne rien enjoliver. Ne pas parler. Regarder et écrire. En peu de mots. Dix sept syllabes. Un haïku.Un matin, on se réveille. Il est temps de se retirer du monde pour mieux s’en étonner.Un... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 19:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,