10 janvier 2018

Timothé Le Boucher "Ces jours qui disparaissent"

  Steph m’avait prévenue. Noukette en avait rajouté une couche. J’ai cédé aux sirènes des mercredi BD. J’ai cédé à « ces jours qui disparaissent » de Timothé Le Boucher et j’ai bien fait. J’ai rarement lu une histoire aussi mystérieuse, aussi génératrice d’un monde incroyable et d’une spirale envoutante si particulière.   Un scénario qui nous mène sur les pas de Lupin, artiste d’un théâtre-cirque, funambule acrobate de son état. Lupin, une vingtaine d’années,  aime vivre au jour le jour sans se poser de... [Lire la suite]