05 septembre 2017

L'Eté Jaune Carré - Deborah Levy Bertherat " Les livres photographiés - lecture de lectures"

L’un des phénomènes qui m’ont le plus surprise à mon arrivée dans le monde parallèle des réseaux sociaux, ce sont les photos de livres, une présence matérielle, visible de la lecture, dont je ne connaissais pas d’équivalent dans le monde réel. Par « photos de livres », je n’entends pas les trésors architecturaux des « incroyables bibliothèques », ni les effets graphiques d’étagères idéalement ordonnées, ni les empilements de livres verts en sapins de Noël, clichés souvent retouchés, stockables dans des banques d’images... [Lire la suite]

01 juillet 2017

L'été jaune carré

Comme promis le bel été va encore avoir lieu cette année chez le petit carré jaune. Et comme en 2015 et 2016, le cœur va s’emballer, la peau frissonnée, en partager vos créations à deux ou quatre mains .  Il va être beau, oui, cet été. Il va être doux, rieur, interrogatif, dérangeant, dansant, amusant, enfantin, poétique, aérien. Il va être chaud, très chaud, un poil frisquet aussi. Il va être allongé sur une serviette de plage, alangui à une terrasse de café, marchant sur des sentiers escarpés, vadrouilleurs à... [Lire la suite]
15 mai 2017

" le châle de Marie Curie " Déborah Lévy-Bertherat

« Kahina poursuit le récit de sa vie en France, elle raconte qu'ils ont eu un logement, que les enfants ont grandi, pourtant toujours la Kabylie lui manquait. Tu connais la Kabylie ? Elle évoque la beauté des montagnes, de son hameau perché, elle incline la main pour montrer la pente, depuis sa maison on voit tout le pays, et l'hiver il y a de la neige. Elle ajoute que son village s'appelle Tilist, qu'il est réputé pour les tissages, les femmes fabriquent des tapis magnifiques, des châles.   Elsa regarde Kahina ramener... [Lire la suite]
17 décembre 2013

" Les voyages de Daniel Ascher " Déborah LEVY BERTHERAT

" Dans le salon, la bibliothèque était si pleine qu'on n'aurait pas pu y ajouter un livre. Il n'y avait presque pas de meubles, sauf une télévision et un grand bureau, au bord duquel était fixé un taille crayon à manivelle. Dessus s'entassaient des livres et des atlas. Sur une vieille carte de France Michelin, traversée d'une ligne rouge tracée au feutre s'étalaient plusieurs blocs-notes et carnets couverts de listes et de schémas compliqués, où étaient encadrés les mots passeur et barque. Sur la couverture d'un gros cahier, on... [Lire la suite]