18 mars 2015

Alice Zeniter - Raphaël Neal " De qui aurais-je crainte ? "

  « Elle nettoie les bureaux vides en chantant très fort du Richard Cocciante.Elle se sent obligée de pousser sa voix pour contrer le silence qui semble ici plus lourd qu’ailleurs.Elle est désolée de réaliser qu’elle ne connait pas les paroles des bonnes chansons. Seulement celles des pires. » « Il pleure cinq minutes avant de partir travailler. C’est la seule méthode qu’il a trouvée pour ne pas devenir fou à chaque fois qu’il doit donner ou recevoir un ordre.Il se regarde pleurer dans un petit miroir placé au... [Lire la suite]