06 décembre 2017

Lupano - Mudja " Cheval de bois Cheval de vent"

Aujourd’hui est un jour spécial, très spécial. Le genre de jour que l’on n’oublie pas, qui a lieu qu’une seule fois dans l’année et que l’on attend impatiemment. Enfin moins que le roi, que dis-je Sa Majesté Le Roi ! Vive Le Roi !  « Majestéééé… Le jour est levé… Il faut vous réveiller … »  Au pied du lit de Sa Majesté suprême, tel un sbire valet de chambre 1er ministre au nez Cyrano Pinocchio, notre bon courtisan dévoile le jour spécial en tirant le rideau. Sur son ventre s’inscrit en ombre portée... [Lire la suite]

25 octobre 2017

Lupano - Fert "Quand le cirque est venu"

  « Quand le cirque est venu, ça n’a pas plu du tout au général George Poutche.- Ça ne me plait pas du tout ! Mais alors pas du tout ! Ils débarquent comme ça sans prévenir ?!? Non mais qu’est-ce que c’est que ce cirque ?!?- Je ne sais pas mon Général.- Ils arrivent d’où ?- Aucune idée mon Général.- Ils vont où ?- Excellente question mon Général.- Ils restent jusqu’à quand ?!- Je me le demande mon Général.- Ouuuuh que je n’aime pas ça ! » Le général Poutche n’aime pas... [Lire la suite]
21 juin 2017

" Le Grand Méchant Renard " Benjamin Renner

  « Mauvaise journée ?Bon sang, tu pourrais prévenir quand tu débarques !T’es retournée à la ferme ?Oui…Et alors ?Toujours rien… Et j’ai fait comme tu m’as dit, hein !C'est-à-dire ?Ben tu sais, ton truc pour faire peur là, comme ça… graou arf !Je fais ça moi ?Mais oui ! Tu sais bien avec le regard menaçant et tout !Ah d’accord ! Tu veux dire ça : GRAOUU !!!Oui voilà c’est ça… »   Il y a le feu dans la basse-cour. Le renard vient de pointer son... [Lire la suite]
22 février 2017

" Collaboration horizontale" Navie et Carole Maurel

  Tout commence sous une couverture, une page de garde qui illustre la vie d’un immeuble avec ses personnages, ses solitudes, ses amours, ses curieux, ses indélicats, ses tentations, sa concierge, ses enfants, ses chats et ceux qui sont sur le perron entre attente et envie de partir. En une page double, Carole Maurel, nous dresse le tableau, ce quasi huit-clos qui servira de décor à cette « Collaboration horizontale ».Car loin du front de guerre, loin des lignes où les fusils exprimaient leurs chants funestes, loin... [Lire la suite]
01 février 2017

" Les brumes de Sapa " Lolita Séchan

  « Quand j’étais petite mon plus grand rêve était d’avoir un poulet rien qu’à moi. Un jour en travaillant comme guide, j’ai pu me le payer. Je l’ai mangé tout entier jusqu’au plus petit bout de chair et j’ai été malade. Ensuite mes rêves ont grossi… Je voulais aller à l’école et j’y suis allée. Mon plus grand rêve était de prendre l’avion et tu es arrivée. Maintenant j’aimerais découvrir le monde, venir te voir à Paris. Mais je sais que plus mes rêves grossissent moins j’ai de chance d’être heureuse. »  Les... [Lire la suite]
20 janvier 2017

" Max Winson " Jérémie Moreau

  « Tu peux parler fort, exhiber ton savoir, assener tes arguments, brandir ta culture… Mais la conversation est à sens unique et tristement stérile. Au terme de l’échange, tu demeures exactement le même, tu n’as pas évolué d’un pouce. La rencontre n’a pas eu lieu.Ou bien tu peux laisser l’autre s’exprimer, l’écouter. Et alors te hisser sur la marche qu’il érige puis en poser une. A ton tour. Vois la balle de tennis comme le lien qui te rattache aux autres. Cultive-le tant que tu veux. Ne cherche plus à lutter contre les... [Lire la suite]

15 décembre 2016

"L'anniversaire de Kim Jong Il" Ducouray et Allag

« Chez nous en Corée du Nord, on ne fête pas les anniversaires… Sauf le mien. Enfin c’est pas vraiment le mien mais comme je suis né le 16 février, comme notre cher dirigeant Kim Jong Il… j’ai toujours l’impression que c’est moi qu’on célèbre ! »  La Corée du Nord, ce bastion à la nébuleuse dictature, ce pays où vivre est synonyme de survie et d’allégeance à un homme surnommé dirigeant, grand général, père bien-aimé de la nation. La Corée du Nord où la seule parole admise est celle qui est la vérité émise... [Lire la suite]
28 septembre 2016

"La différence invisible" Mademoiselle Caroline, Julie Dachez

    « Marguerite a 27 ans. Elle aime les animaux, les journées ensoleillées, le chocolat, la cuisine végétarienne, son petit chien et le ronronnement de ses chats.Tous les matins, elle part travailler. Elle n’aime pas trop son travail, mais il faut bien bosser, et elle n’est pas là seule, après tout. »   Bon pour tout vous dire, la lecture de « La différence invisible » de Mademoiselle Caroline et Julie Dachez s’engageait plutôt mal. Marguerite, j’avais vraiment très envie d’aller à sa... [Lire la suite]
03 février 2016

" Love story à l'iranienne" Jane Deuxard - Deloupy

  «  Nous rencontrons Gila et Mila. Ils forment un couple uni comme nous n’en croiserons plus ensuite.Un jour, j’ai voulu faire l’amour. J’étais vraiment prête à prendre ce risque. Mais Mila m’a retenue. Pourtant c’est surtout toi qui te serais mise en danger. C’est justement pour me protéger qu’il m’a arrêtée. Il m’a dit « si je meurs, tu fais quoi ? C’est beaucoup trop dangereux pour toi. Depuis je l’aime encore plus. […]C’est notre destin. Le bonheur est interdit en Iran. Spécialement pour les... [Lire la suite]
05 novembre 2015

" Chicagoland " - Fabrice Colin - Sacha Goerg

  « Mon nom à moi, c’est Lewis Woodroffre. Dans moins d’une heure, à dix heures précises, je vais mourir sur la chaise électrique parce que j’ai tué une fille. »  Chicago, en plein milieu des années 50, l’époque où les femmes commençaient à vouloir s’émanciper, à sortir dans ses fameux bars américains aux couleurs flashy et à rencontrer des hommes au profil à la Montgomery Clift, le célèbre acteur à la gueule d’ange et au visage à faire pâlir de pamoison ces femmes en quête d’amour. Chicago et ses bas fonds,... [Lire la suite]