09 février 2018

Lettre à Angélique Villeneuve "Maria"

  Chère Angélique Villeneuve,    Je vous écris en écoutant une émission de Kathleen Evin, L’Humeur Vagabonde. Vous connaissez je suppose. Vous allez me dire pourquoi et quel est le lien avec votre roman,  vos mots ? J’aime ce vagabondage, cette ouverture d’esprit et de culture à laquelle nous amène Kathleen Evin. J’aime cette voix mais surtout le chemin qu’elle nous fait prendre, le regard ou l’attention qu’elle dissimule, guide. J'aime ce que vous nous écrivez en filigramne et ce que vous nous amenez à... [Lire la suite]

16 janvier 2018

Isabelle Carré "Les rêveurs"

  « On devait trouver des moyens pour empêcher qu’un parfum s’épuise, demander  un engagement au vendeur – certifiez moi d’abord qu’il sera sur les rayons pour cinquante ou soixante ans,  sinon retirez-le tout de suite. Faites-le pour moi et pour tous ceux, qui grâce à un flacon acheté dans une parfumerie ou un grand magasin, retrouvent l’odeur de leur mère, l’odeur d’une maison, d’une époque bénie de leur vie, d’un premier amour ou, plus précieux encore, quasi inaccessible, l’odeur de leur enfance. » Il... [Lire la suite]
10 novembre 2017

Julie Bonnie " Barbara, roman"

    « Quelle musique convient à un pareil moment ? Le piano-papier effleure les touches comme une mère caresse le crâne de son nouveau-né. Il donne de l'amour, comme on aurait dû lui en donner au lieu de la fracasser contre les rochers, au gré des tempêtes. »   J’ai redouté d’ouvrir ce roman. J’ai redouté. Les bio, les énièmes récits sur une star, un artiste, des bio-pics (puisque ces romans finissent sur le drap tendu des grands écrans), je les fuis. Je les fuis pour préserver mes souvenirs, préserver... [Lire la suite]
01 avril 2014

" Océans " Yves SIMON

Ce qu’en dit l’éditeur : Océans est l'histoire d'une vie. A Monterville, station thermale de l'est de la France, les océans sont de lointains mirages... Pour Léo-Paul Kovski, petit-fils d'émigrés polonais, tendre et fantasque enfant des années soixante. Pour son père, conducteur d'une locomotive volée, qu'il rêve de faire un jour échapper à ses rails. Pour sa mère, infirmière, qui ne voudrait pas de limites à son dévouement. Pour ceux de son âge, ses amis, qui se cherchent et s'éveillent en même temps que lui. Pour Marie,... [Lire la suite]