02 février 2016

" Bellevue " Claire Barest

« Qu’est-ce qu’être une femme de trente ans aujourd’hui ? La même chose qu’hier, oui, non, pourquoi ? »[…] « Je n’aime plus rien, plus ce corps, ni ce visage, ni les postures qui en découlent naturellement, ni l’espace que ce corps occupe, ni la salle de bains tout autour de cette occupation maladroite de l’espace »  C’est quoi avoir 30 ans de nos jours ? Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce le même âge qu’ont vécu nos parents, nos frères, nos sœurs, nos amies ? Est-ce une étape... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 21:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 mai 2015

"L'importun" Aude Le Corff

« Je n’ai jamais voulu défendre aucune cause après cela, la meilleure protection contre les hommes réside dans le repli et l’indifférence. Les enthousiastes, les naïfs exaltés qui se battaient pour un monde d’amour et de paix dans les années soixante, les hippies avec leurs cheveux longs, leurs drogues et leurs sourires goguenards, je les regardais de loin et je les méprisais, parce que ces idéaux avaient tué mon père et que, malgré ces actes d’héroïsme, le monde était loin d’être pacifié, parce que l’homme resterait l’homme et... [Lire la suite]
25 mars 2014

"Rêve d'amour" Laurence TARDIEU

  « Ecrire, est-ce aimer ? Ecrire, est-ce chercher à être aimé ? Y-a-t-il une écriture possible sans amour. Y-a-t-il y un amour possible sans mots, sans verbe, sans langage ? Dire l’amour. Ecrire, l’amour. L’écrire provient ‘un désir, qui vient de très loin et s’éprouve au présent. Le désir crée l’écriture. Amour, écriture : le même abandon. Un mouvement de va et vient, un roulis, qui ne finit jamais et donne corps aux rêves, les entraînants toujours plus loin. Qu’y a-t-il tout là-bas, là où l’amour... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 18:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
17 mars 2014

"La blancheur qu'on croyait éternelle" Virginie CARTON

« On porte en soi des images de films, des chansons qui surgissent à des moments inattendus de nos vies, qui font de nous quelqu'un ayant appartenu à une époque. Il nous reste des empreintes de ces histoires qui nous ont marqués, de ce temps où nos vies étaient vierges et où l'on croyait la blancheur éternelle. On voulait que notre vie ressemble à ce moment là, à ce plan parfait. Parfois, elle y ressemble un peu. On est heureux »   Il y a des romans qui sont des madeleines que l’on trempe avec délice dans une... [Lire la suite]
11 mars 2014

"Nous étions une histoire" Olivia ELKAIM

  « J’avais fui. J’étais partie, en miettes, à Marseille. Au psychiatre, là-bas, j’avais dit ce que je n’étais parvenue à dire à personne, ici – ni à mes amis, ni même à Louis : l’envie de rien, le vide m’aspirant entière, paralysant mon corps, et surtout ces souvenirs qui, depuis la naissance de mon fils, revenaient par vagues. Ma grand-mère, ma mère, leur histoire. D’une main, je tendais au médecin trois photographies couleur sépia, maigres témoignages du passé. De l’autre, je cognais sur son bureau. Mes mots... [Lire la suite]
10 décembre 2013

"Veuf" Jean Louis FOURNIER

  " Sylvie est partie discrètement sur la pointe des pieds, en faisant un entrechat et le bruit que fait le bonheur en partant. Elle ne voulait pas déranger, elle m'a dérangé au-delà de tout. Cette année, l'hiver a commencé plus tôt, le 12 novembre. Je crois qu'il va durer très longtemps et être particulièrement rigoureux. Sylvie m'a quitté, mais pas pour un autre. Elle est tombée délicatement avec les feuilles. On discutait de la couleur du bec d'un oiseau qui traversait la rivière. On était pas d'accord, je lui ai dit tu... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 07:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 octobre 2013

"Avoir un Corps" Brigitte GIRAUD

" Un jour, j'aperçois mon visage dans le miroir des toilettes du train. Je me dis, maintenant tu as cette tête-là. Je fais connaissance avec cette personne qui est moi. J'accepte de la croiser chaque matin dans la salle de bains, de l'observer quand elle se brosse les cheveux. J'accepte de l'aider à ôter sa carapace. Oter ses guêtres et sa peau de serpent. J'ose soutenir son regard. Je l'invite à s'installer. "   Vous racontez ce roman ne va pas être chose facile. Il ne va pas être chose facile car Brigitte GIRAUD nous parle... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 20:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 juin 2013

"les arbres voyagent la nuit" Aude LE CORFF

" Les arbres voyagent la nuit " Aude Le CORFF        " Et si c'était par la fin que tout recommençait ..." Antoine de St Exupéry - Le Petit Prince   " Quelle étrange petite fille ! Ses compagnons sont des chats, des fourmis, des livres et le le frémissement des feuilles dans les arbres. Jamais son rire ne résonne dans le jardin. Cette enfant est bien trop sérieuse. Un vieux croulant comme lui qui passe ses journées à lire et ruminer, cela peut se comprendre, mais là c'est du gâchis. "     ... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 22:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juin 2013

Sébastien BERLENDIS... une dernière fois la nuit

" Une dernière fois la nuit " Sébastien BERLENDIS              " C'est une dernière fois l'été au dix, chemin de la Résistance sur le plateau d'Assy. L'ancien sanatorium de Martel de Janville est en voie de destruction. Une fois les décombres enfouis et le sol aplani, il sera remplacé par un hôtel de luxe".          " C'est une dernière fois l'été en ce matin de brumes et de pluie, de sapins sombres et de chemins boueux. Le thermomètre avoisine les onze degrés... [Lire la suite]