06 août 2018

Claudine Galea - Le corps plein d'un rêve

  « … c’était fini,  Patti ne me quitterai plus, je ne le savais pas et j’allais tout faire pour qu’elle ne me quitte pas, mais je l’avais, greffée dans le cœur sous la peau, la voix de Patti. Lorsque Redondo beach est arrivé, j’ai cru que ça allait être gai, et puis j’ai eu envie de pleurer, quelque chose d’autre encore était passé de Patti à moi et c’est ça que j’allais essayer de virer, elle m’avait fichu la nostalgie et les larmes plutôt que la rage et le cri, voilà pourquoi la fille sans voix, n’est pas devenue... [Lire la suite]

18 juin 2018

Henri Meunier Aurore Petit " 1 temps"

  « Qui a inventé le temps ? Ce n’est pas toi, ce n’est pas moi ? Qui a inventé le temps de l’homme ou du papillon ? »   Le temps d’ouvrir un livre et de plonger dans cet instant où ce même temps suspend son vol, où le caillou chute dans l’eau, la main encore ouverte au-dessus de l’onde et de ses ronds. Qui de l’homme ou du temps a inventé la mesure des battements des secondes, des minutes, des heures ou d’une vie ? Un souffle, un paysage ou rien n’est né, ou rien n’est. Un temps et quelques... [Lire la suite]
18 mai 2018

Raphaëlle Riol "Tanguy Colère a disparu"

« J’ai lu un article, récemment. Il y aurait en France environ 40 000 personnes qui disparaissent chaque année. Les trois quarts sont retrouvées. Reste un quart d’entre elles dont la disparition demeurera non élucidée pour toujours. Il y a des gens qui s’évaporent au beau milieu d’une fête, d’autres qui ne reviennent jamais de la boulangerie où ils étaient partis chercher une baguette. Certains blogs sur Internet échafaudent des théories foireuses sur des enlèvements par des extraterrestres, des trous noirs, des zones... [Lire la suite]
09 avril 2018

Fabienne Juhel "La femme murée"

« A contre-jour, la bâtisse a plutôt l’allure d’un château médiéval, mais, avec sa façade toute couturée c’est bien autre chose. Une termitière, une tanière, un bunker. Cela dépend de l’ngle sous laquelle la maison apparait au promeneur. S’il l’aborde de front ou de côté. De la course du soleil. Des saisons et de la vitesse des nuages. Cela dépendra aussi de sa sensibilité, cartésien, esthète, pragmatique ou bien poète ? »  Elle s’appelait Jeanne. Jeanne Devidal. Mais tout le monde dans le village la surnommait... [Lire la suite]
24 janvier 2015

Saturday night fever : "Django du voyage - Dorothy Shoes"

  Tu vois la route ?Sur cette route, il y a un chemin, tu vois,un chemin qui se précipite à droite vers les arbres.Prends-le.Et puis il y aura un tournant, un deuxième, des herbes hautes, puis un pont où passent les trains.Nous dormons juste là, sous le ventre des trains. J’aime cette adresse.Je me souviens alors des chasses au trésor qu’organisait ma mère pour mes jeunes anniversaires.Je rassemble les indices dans mon rétroviseuret pousse la radio à chanter haut.Elle fait semblant pour moi, paroles légères, rythme aux... [Lire la suite]