26 août 2017

Erwan Larher " Le livre que je voulais pas écrire "

  « Je suis un romancier. J’invente des histoires. Des intrigues. Des personnages. Et, je l’espère, une langue. Pour dire et questionner le monde, l’humain. Il m’est arrivé une mésaventure qui est une tuile pour le romancier qui partage ma vie : je me suis trouvé au mauvais endroit au mauvais moment ; donc lui aussi. » Certains romans ont le goût de l’impossibilité à « chroniquer », à révéler leur détail, leur histoire, tout simplement parce que l’on éprouve cette intime intimité d’être dans ces... [Lire la suite]

02 mars 2017

" Nous avons arpenté un chemin caillouteux " Sylvain Pattieu

  « C’est l’histoire de Jean et Melvin McNair, l’histoire d’un temps où détourner un avion était plus facile que braquer une banque, où il ne serait venu l’idée à personne de le précipiter contre une tour, ni de le faire exploser. Deux Africains-Américains devenus pirates de l’air, inextricablement inscrits dans leur époque.Une destinée qui relie la France et les Etats-Unis, être noir ici et là-bas. »   A première vue, ce roman-récit-aventure de piraterie n’avait rien pour me plaire mais c’était sans compter... [Lire la suite]
09 mai 2016

" Marguerite n'aime pas ses fesses" Erwan Larher

  « Marguerite n’aime pas ses fesses » ! Tiens donc… Pauvre Margot comme aurait souligné, de son ton caustique et narquois, Brassens en dégrafant son corsage. Soit ! C’est vrai qu’elles sont plates, que son cul n’est pas rebondi (ou du moins pas suffisamment aux yeux de ses copines et des siens), relevé, attirant, qu’elle n’a rien pour le mettre en valeur, pas de string ou de petite culotte en dentelle... (Marguerite, c’est le coton qu’elle aime, la tendresse, le confort, la relation durable et sincère.) Bref... [Lire la suite]
24 avril 2016

L'envolée des Livres - cuvée 2016

Ce week-end a lieu à Châteauroux (trou paumé et  préfectoral du Centre de la France, ville de football, de Michel Denisot, ancienne base militaire américaine, la seule ville, archétype de la ville de province d’un temps révolu) le plus sympa, chouette, extraordinaire salon du livre (ou devrais je dire salon du Ivre), L’ENVOLEE DES LIVRES, cuvée Couvent Cordeliers 2016 (Merci Myriam Thibault pour la coquille lue qui finalement n’est que pure vérité).   Donc à Châteauroux a lieu, comme tous les ans à cette période de... [Lire la suite]
20 février 2016

"le club des gars " - Lettre à Camille

  « Il était une fois cinq garçons qui se sont rencontrés. Ils avaient un club, où il y avait évidement cinq garçons : Erwan, Serge, Philippe, Christophe et moi : Jérôme. Et de l’autre côté de la cour le club des filles : Sophie, Fanny, et Sandra. »   Chère Camille,    Un jour de mois d’août je t’ai rencontrée dans une forêt remplie de livres. Il y avait ta maman (ma copine), des bloggueurs(es), des auteurs, des écrivains, des génies de la plume, des « célébrités ». On... [Lire la suite]
20 novembre 2015

Le logis du musicien - Erwan Larher

Depuis vendredi je ne sais pas trop comment je vais (et à vrai dire on s’en fout un peu). Mais face à ce marasme, une lumière pointe dans le ciel qui semble nous tomber sur la tête. Nous apprenons à vivre, à revivre, nous qui avions oublié certains de ces préceptes, certaines de ces beautés. Nous croisons moult sourires, moult regards et surtout de nombreux mots qui nous touchent, nous rappellent la force qu’il y a à se relever, à marcher debout et à croire en des projets qui illuminent les ombres et nous font dire que rien n’est plus... [Lire la suite]
08 avril 2015

"Entre toutes les femmes" Erwan Larher

  Après avoir confié les rênes du blog à une âme livresque de ma chère Lorraine, je passe le relais à une fée superwoman, voisine de ma Touraine. Que vous dire de Laetitia ? En fait tout ce que je connais d'elle, c'est cette beauté de coeur, de sourires et cette espièglerie qui décore sa caverne castelroussine. Laetitia.... Encore une drôle de rencontre que je dois aux livres et en particulier à la team Million, à l'envolée des Livres  et à notre écrivain chevelu préféré : Erwan Larher. Et... [Lire la suite]
29 mars 2013

"L'abandon du mâle en milieu hostile" : roman explosif de Erwan LARHER

Ce roman, « il va bien falloir que j’en parle »…. Oui il va bien falloir car il est tout simplement somptueux, arrachant, violant, fébrile, nécessaire,explosif, noyant, captivant…   Cette petite phrase, je l'avais écrit à Erwan Larher juste à la fin de la lecture de son roman "L'abandon du mâle en milieu hostile". Happée, tourmentée, explosée, oui je l'étais assurément. Et je ne pouvais écrire trois mots à la suite sans repenser aux chroniques de l' Insatiable Charlotte, de la bien nommée Facétieuse Lucie et... [Lire la suite]