01 août 2018

L'été jaune carré - Gaëlle Pingault "Le vide"

    Il y avait iciDu bruitParfois assourdissantépuisantIndustrielle symphonieQui abrutitClaquementsGrincementsHurlementsEt puis des rires parfoisCristallins légers décalésLa mélodie du labeurEtait-elle aussi parfois celle du bonheur ?  Il y avait du bruitRien n’était calme iciIl y avait la vie  Il y avait iciDes brasiers circonscritsDu feuDes incendiesDomptés maîtrisés dominésMétal incandescentChaleur, sueurLongues heuresRespirerSuffoquerTenirEtre fier malgré toutDe ce travail de fou  Il y avait... [Lire la suite]

01 février 2018

Gaëlle Pingault "Bref, ils ont besoin d'un orthophoniste"

  « Ils parlent de leur petite puce. De son avenir. Ils voudraient le meilleur pour elle. Qu’elle se débrouille. Qu’on la respecte. Qu’elle soit heureuse. Bref. Comme tous les parents. » Il arrive au cours d’une lecture de rencontrer des auteurs qui vous touchent par leur plume, leur écriture, par cette façon de raconter une histoire et de toucher en plein mille, votre sac d’émotions et de bienveillance. Gaelle Pingault en fait partie. Elle appartient à ce que j’appelle les artistes de l’encre, les écrivEines, celles qu’il... [Lire la suite]
28 décembre 2017

Gaëlle Pingault "Il n'y a pas Internet au paradis"

    « Sait-on seulement à quel point il est facile de détruire des hommes ? Des êtres sans histoire et sans fêlure particulière ? Des hommes solides, bien campés sur leurs jambes, qui en ont déjà vu dans leur vie et à qui on ne la fait pas ? Des hommes au clair avec eux-mêmes et bien dans leurs pompes ?Je ne suis pas sûre que tout le monde ait bien conscience du degré de vulnérabilité de l’être humain.Peut-être, sans doute, est-ce aussi bien ainsi. Au moins, ceux qui n’ont pas connaissance de cet... [Lire la suite]