02 juin 2017

" Le jour où je suis devenu un oiseau " Ingrid Chabbert - Guridi

  «  Le jour de la rentrée des classes, je suis tombé amoureux. C’était la première fois. » Certains livres sont de réelles invitations à entrer dans un autre univers et cela dès la page de garde. On se sent irrésistiblement attiré par le crayonné, les couleurs, le dessin à la fois mystérieux et onirique. On s’y sent bien, tout en douceur et tendresse. On ressent la trame, le fil qui relie les pages, le tissu de papier rouge jauni, picoté, à la limite du tissu. On a plus qu’une envie : entrer dans ce monde. ... [Lire la suite]

28 mai 2017

" Embrasse-moi " Ronan Badel - Jacques Prévert

    Poème issus de « Embrasse –moi », recueil de poésies réédité par Gallimard à l’occasion des 40 ans de la mort de Jacques Prévert.   20 poèmes d’amour, 20 poèmes de beauté, 20 poèmes que l’on aime et illustrés par Ronan Badel qui joue avec les amants de Raymond Peynet et la patte de Sempé sans que l’on se lasse de lire et relire les mots reliés par Prévert.     Le bouquet    Pour toi pour moiloin de moi près de toiavec toi contre moichaque battement de mon cœurest une... [Lire la suite]
07 février 2016

"La maison" Innocenti et Lewis

  « C’est un endroit qui ressemble à la Louisiane, à l’Italie. Il y a du linge étendu sur la terrasse et c’est joli. On dirait le Sud, le temps dure longtemps. Et la vie sûrement plus d’un million d’années. Et toujours en été. »  Sur une terre vierge, restent les derniers vestiges d’un monde oublié. Des pierres soudées les unes aux autres et s’élevant vers un ciel recouvert par les arbres qui dressent de leur cime, une ombrelle à la maison abandonnée, offrent aux lecteurs une infinie envie de découvrir son... [Lire la suite]
02 décembre 2015

"Leçons de géoravie " Pef

  «  Assez de cette détresse d’école, vous avez du succès. Il y a chaque jour, autant de monde sur l’étang de la place, quand on est en nage d’apprendre à rire ! » Bon sang de motordu. J’avais prévu de vous parler d’une BD et j’ai eu le malheur bonheur, bonne heure mâle heure de tomber sur PEF et son prince de Motordu . Bon sang, ce fut mon bonheur du jour. Rien à dire ce papy des mots d’enfants, de l’éloge de la lecture, ce vagabond des chemins herbeux et caillouteux, remplis d’orties et de purins, ce poète... [Lire la suite]