17 février 2017

" Les parapluies d'Erik Satie" Stéphanie Kalfon

  « Où en sommes-nous chacun, de ce qui fait une vie ? Qu’a-t-on appris de tous les bruyants bavardages dont nous recouvrons nos malaises d’être là, vides et visibles […] A qui la donner pour ne plus l’affronter, cette perplexité d’être soi, être soi d’accord, mais qui ? Il est impossible de se ressembler. Un matin quelque chose se stabilise et une rue plus loin, on a changé de caractère ou de colère. Il n’y a pas de mots pour dire ces variations silencieuses. On s’éloigne, c’est tout. »    Erik... [Lire la suite]