18 octobre 2017

Cécile Bidault "L'écorce des choses"

Lorsque j’ai découvert cette bande dessinée chez Stéph et son bar à bd, j’ai tout suite succombé sur non pas l’histoire mais l’atmosphère que l’on pouvait ressentir, la poésie évoquée, cet ensemble de petites choses qu’on ne sait pas dire, exprimer mais qui s’entend, se ressent, se mélange et forme un langage qui nous est propre, une rêverie, un monde imaginaire, une émotion qui donne une justesse et présence à ce que l’on n’entend pas. Oui, il y avait ces mots, cette poésie que je devinais au-delà de ce que cette diablesse de... [Lire la suite]