06 juin 2018

Michel Rabagliati "Paul à Montréal"

Pour célébrer les 375 printemps de la cité québécoise Montréal, La Pastèque a décidé de demander à son plus célèbre dessinateur de croquer l’histoire de la ville. Et quand Michel Rabagliati s’empare de ses crayons, c’est pour laisser la parole à Paul, mon grand amour québécois.   Parce que mon Paul, c’est correct !Mon Paul et sa Blonde. Mon Paul, mon choum !Et c’est juste charmant comme idée, juste comme il faut, juste la plus belle et douce, tendre et facétieuse idée que pouvait avoir La Pastèque.Pensez donc, Mon... [Lire la suite]

09 mai 2018

" Harvey " Hervé Bouchard - Janice Nadeau

« C’est maman Bouillon qui est venue nous réveiller. Nous n’irons pas en classe aujourd’hui. Nous allons enfiler nos vêtements du dimanche et partir au salon funéraire  voir papa bouillon et nous tenir comme il faut. D’accord. Nous avons enfilé nos vêtements du dimanche. Puis nous avons attendu la tante Mélina, qu’elle vienne nous prendre avec son char. Le nôtre il était là, dans l’entrée. Ça faisait drôle de voir notre char dans l’entrée qui n’allait pas bouger de la journée, ni demain, ni après-demain, ni après-après... [Lire la suite]
31 janvier 2018

Julie Rocheteau - Normand Grégoire " La petite patrie"

  La Petite Patrie est un quartier populaire de Québec des années 40/50, un de ces quartiers où traine encore des gamins qui se chamaillent, jouent aux patins à glace ou roulettes suivant la saison. Un quartier où pour faire sécher le linge, la mère ou les filles de la maison l’étendent sur le fil qui pend aux poulies attachées entre deux piliers, escaliers-échelles qui ornent les coins de rues. Un quartier où on entend encore jurer le charretier vendant ses légumes  à la criée « de la rhubarbe, des oignons, des... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Isabelle Arsenault " L'oiseau de Colette"

  Colette est grincheuse. Colette est grognon. Colette et son petit imper jaune bougonne en donnant des coups de pied dans un carton posé dans le jardin clos en bas de chez elle, au pied de l’escalier colimaçon en fer. Il faut dire que Colette vient juste d’emménager dans un nouveau quartier et qu’elle s’embête ferme en attendant que ses parents terminent de déballer les dernières affaires.  « Non, Colette ! Pour une dernière fois, PAS D’ANIMAL DOMESTIQUE ! Maintenant va plutôt explorer ton nouveau... [Lire la suite]
28 juin 2017

" Louis parmi les spectres " Fanny Britt - Isabelle Arsenault

« Je ne savais pas que l’amour c’est comme une roche qui nous explose le cœur, qui fait mal autant qu’il fait vivre, et qu’il donne envie de fuir en même temps qu’il nous empêche de le faire. Ce que je savais c’est que la plupart du temps, ça finit mal. »   Il y a des bandes dessinées comme il y a des romans : impossible à chroniquer, impossible d’en parler.« Louis parmi les spectres »… J’en suis rendue à une énième lecture, à mon énième essai. Et depuis ma toute première ouverture de ce roman graphique... [Lire la suite]
31 mai 2017

"La ligne la plus sombre" Alain Farah et Mélanie Baillargé

  Le jour où j’ai vu, touché cette bande dessinée sur les rayonnages de ma librairie, je me suis dite que je ne pouvais passer à côté d’un tel objet, d’un tel appel. Il y a comme ça des rencontres inopinées, des improbables défis que l’on nous dresse sur notre route des découvertes. Et la ligne la plus sombre en est une. Une incroyable et improbable rencontre, un incroyable défi.  Un défi digne des travaux d’Hercule ou d’un ouvrage mythologique sur lequel vous n’avez aucune connaissance, aucune notion de ce qu’est la... [Lire la suite]

27 mars 2017

" Les Liszt " Kyo Maclear - Jùlia Sardà

  « Les Liszt dressent des listes. Grifgrif, grafgraf. Des listes parfaitement ordinaires. Et des listes tout à fait insolites. »  Comme tout le monde il vous est arrivé de dresser des listes, des to do. Des listes de courses à faire, de choses à ne pas oublier, de rêves à construire, de livres à lire, d’autres à ne pas oublier, des listes de cadeaux, des listes de choses et d’autres. « Grifgrif grafgraf »  Mais des listes de listes. Des listes de mots, de choses épouvantables, de maladies... [Lire la suite]
24 février 2017

"Une berceuse en chiffons - la vie tissée de Louise Bourgeois" Amy Novesky et Isabelle Arsenault

  « Louise a grandi dans les bras d’une rivière. Sa famille vivait dans une grande maison, au bord de l’eau qui sinuait comme un fil à travers toute chose. Le limon de la rivière nourrissait un jardin où Louise et sa famille cultivaient des géraniums, des pivoines, des asperges et des cerisiers ; des pommes et des poires, des tamaris violets, des aubépines roses et du chèvrefeuille au parfum si doux. Le long des berges, son père plantait des peupliers. »  Quoi de plus émouvant d’ouvrir tout doucement ce... [Lire la suite]
15 février 2017

" La fugue " Pascal Blanchet

  Tout commence dans la tristesse absolue d’une maison corbillard, d’une maison où un piano droit semble être enterré. A son seuil, un vieil homme aux cheveux hirsutes et grisonnants, nœud de papillon rouge au cou, redingote noire et mine affligée. Un rosier grimpe sur les murs, vestige d’un jardin oublié.  Au loin, la ville gronde sous des immeubles buildings. Quelques touches de rouge rappellent la vie, une porte, un calisson sur le mur mais on devine la peine, la tristesse, la lourdeur d’une solitude écrasante, le... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2016

" Rose à petit pois" Amélie Callot et Geneviève Godbout

  « Une rose, une marguerite une tulipe », une rose, une marguerite, une tulipe et tout un village, un bistrot au bout du chemin, des habitants et Adèle. Adèle qui confectionne des bouquets qu’elle pose délicatement sur chaque table de son café perdu au pied d’une falaise crayonneuse faisant face à l‘océan. « Une rose, une marguerite, une tulipe » comme ces odeurs florales qui viennent enjoliver la vie du village et le Tablier à pois. Tout en lissant ses cheveux et en illuminant de son sourire et sa bonne... [Lire la suite]