30 octobre 2015

"Chantiers" Marie Hélène Lafon

    «  Les musiques d'établi font un travail en moi et sur moi, elles me mettent en état de vertige têtu et d'urgence jubilatoire. C'est ici et maintenant, et on y va, on monte à l'assaut, au front, on sue du texte, on le suinte, on l'allonge, on le couche, sur le papier ou sur l'écran, plus souvent sur papier que sur écran, on le fait, on le produit, on le chie. Les musiques d'établi ne sont pas à côté de moi, je ne suis pas à côté d'elles, elles entrent, me traversent, me transpercent, en moi elles sont chez... [Lire la suite]

21 novembre 2014

Un livre, un lieu : Quand la Marquise de Merteuil me lance un défi !

Un livre, un lieu ?   Comment définir une réponse à un livre, un lieu…. Que de choses à suggérer, à ressentir pour moi. Que de lieux qui d’un seul coup ressurgissent à la lisière de ma mémoire, à la portée de mes yeux. Que de lieux traversés, que de chemins empruntés, que de trains croisés.Faire revivre l’endroit, ressentir les images, entendre les bruissements des feuilles tournées, lever les yeux et entrevoir une silhouette, un champ, entendre le chant d’un oiseau, le craquement d’un écureuil qui saute de branche en... [Lire la suite]
30 août 2014

"Une vie à soi" Laurence TARDIEU

« Ce qui l’obsédait : faire tomber les masques, saisir ce que chacun est de l’autre côté du rideau des apparences. Elle cherchait l’autre. Elle disait de son appareil photo qu’il était son passeport. Celui qui lui permettait de franchir les frontières, d’aller vers ceux qu’elle voulait connaître, connaître intimement : ceux dont elle voulait atteindre la vie intérieure. […]Elle photographiait et moi, assise sur mon canapé noir, je regarde ses photos, je regarde ces visages et ces corps. Chaque visage, ou presque, fixe... [Lire la suite]
25 mars 2014

"Rêve d'amour" Laurence TARDIEU

  « Ecrire, est-ce aimer ? Ecrire, est-ce chercher à être aimé ? Y-a-t-il une écriture possible sans amour. Y-a-t-il y un amour possible sans mots, sans verbe, sans langage ? Dire l’amour. Ecrire, l’amour. L’écrire provient ‘un désir, qui vient de très loin et s’éprouve au présent. Le désir crée l’écriture. Amour, écriture : le même abandon. Un mouvement de va et vient, un roulis, qui ne finit jamais et donne corps aux rêves, les entraînants toujours plus loin. Qu’y a-t-il tout là-bas, là où l’amour... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 18:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 février 2014

"L'écriture et la vie " - Lettre à Laurence TARDIEU

Chère Laurence Tardieu   Voilà vous le savez, j’ai lu votre livre « L’écriture et la vie ». Certaines lectures demandent du temps. Un temps non pas parce que votre livre est un volume, un temps parce que les mots lus, vous touchent, vous emportent, vous ramènent à votre propre reflet, vos propres déviances. Il faut un temps pour les lire, s’en imprégner, s’y reconnaitre à chaque phrase, y laisser de soi, l’admettre, plonger, nager en eaux profondes, apercevoir la lumière, saisir la main amie qui vous la montre et... [Lire la suite]