23 octobre 2016

"La vie secrète du fonctionnaire" Arnaud Friedmann

  « On peut rentrer chez soi, prendre le temps d’une douche, le temps de ranger ses affaires. Passer un appel à son N+1 pour lui dire qu’on ne viendra pas cet après-midi ? Qu’on lui expliquera, oui. Demain. D’ailleurs, demain, on ne sait pas si on viendra non plus. Ça va, oui, plutôt bien, même. Il y a eu des grèves, mais ce n’est pas la raison. Ce n’est pas la raison puisqu’on est chez soi, à l’heure prévue. Allongée dans son lit, fenêtre ouverte, à se demander si on osera pour de bon, demain, après-demain, ne pas... [Lire la suite]

24 juillet 2016

"Le petit carré jaune" - une nouvelle d'Arnaud Friedman

Pendant l’instant qu’avait duré la chute, tout ce que l’ordinateur contenait d’indispensable (et pour ce qui datait de moins de quinze mois, non sauvegardé sur disque dur externe) avait défilé dans l’esprit d’Arnaud, avec une précision telle que bien des années après, distordant les faits de cette manière propre aux écrivains qui vise à les rendre plus vraisemblables qu’ils ne l’ont été, il affirmerait avoir visualisé des pans entiers de romans non publiés, des nouvelles qu’il avait oublié avoir écrites, de lettres d’amour dont... [Lire la suite]
24 septembre 2013

Arnaud FRIEDMANN - Le tennis est un sport romantique

" Quatre foulées, il est au filet. A cet instant précis, l'allégement des pieds juste avant la volée, à cet instant précis si les échanges n'étaient pas aussi rapides, elle pourrait demander à son fils s'il ne remarque pas la manière quasi sensuelle qu'a le futur vainqueur de caresser les balles, la vitesse vertigineuse à laquelle il les propulse hors de portée de son adversaire. Pas le temps, le temps pour rien, le temps pour rien de rationnel. 40-0. Point gagné, un de plus, seul l'arbitre s'exprime dans la pièce, énonce... [Lire la suite]