21 août 2018

Mélanie Richoz "Le bus"

  Il est toujours délicat de parler d’une auteure pour qui on éprouve une réelle sympathie. Etre neutre,  ne pas se laisser emporter par l'amitié ou les émotions. C’est indéniablement ce que je tente de faire à chaque fois que je lis un roman de Mélanie Richoz. Et à chaque lecture, je me le répète. Je ne cède pas facilement… Alors oui je ne serai pas neutre, je ne serai pas sans vous dire que « Le bus » est encore une fois, un vrai roman dans lequel la puissance, beauté, force, poésie, musicalité, la façon... [Lire la suite]

08 août 2018

Un été jaune carré - Mélanie Richoz "Dimanche"

  Dimanche Le lundi succède au dimanche, qui succède au samedi, qui lui, succède au vendredi… Azra connaît la chronologie des jours de la semaine, même en français. Pourtant, elle s’y perd.Bugün, hangi gün ? demande-t-elle à sa fille.Dimanche, maman. Nous sommes dimanche et les magasins sont fermés.Alors Azra repend sa veste dans l’armoire, range son porte-monnaie dans la commode et retourne s’asseoir sur le canapé. La télévision allumée, le chat s’allonge à ses pieds et s’endort. Elle est ici, mais ailleurs.  Ici et... [Lire la suite]
13 septembre 2017

L'Eté Jaune carré

Difficile de reprendre le chemin du blog après un Eté Jaune Carré si bien entouré. L’heure est la rentrée et à la floraison de titres et de romans qui s’étale, telles des feuilles, sur les tables des librairies. Et malgré tout, ce sentiment d’être encore dans vos mots, de ne pas tourner tout de suite la page, de ranger immédiatement vos textes dans un nuage virtuel ou une bibliothèque poussiéreuse. Cette envie de vous relire, de vous retrouver, de poursuivre vos partages, ce que vous avez mis de votre cœur et votre générosité, vous... [Lire la suite]
17 mai 2017

"Le point du i " Mélanie Richoz et Barroux

Tout a commencé en 2013. Non en fait cela n’est pas vrai. Tout a commencé bien avant. Avant ce projet. Une rencontre entre une auteure, une autrice, une écrivaine, une fille fabuleuse et moi. Entre ses mots et mes yeux, entre ce qu’elle écrit et ce que je lis mais ne dis pas. Une rencontre comme il en existe peu. Une Mue, une tourterelle, un bain et une douche froide, un j’ai tué Papa et un  garçon qui court. Mélanie Richoz.   Ma Mélanie. Oui j’ose dire Ma Mélanie. Car au-delà des mots, j’ai découvert une... [Lire la suite]
15 septembre 2016

"Un garçon qui court" Mélanie Richoz

      « Tout ce que je vis aujourd’hui me sert pour demain. Happé par l’avenir, j’ai le devoir de l’écrire, d’en faire quelque chose, d’enquêter, de mettre du sens. De comprendre ? Tant que je ne l’ai pas écrit et qu’il n’a donc pas subi de transformation consciente qui fait que je ne peux plus penser comme avant, ça n’existe pas. C’est peut-être pour ça que je n’ai jamais raconté ce qui s’est passé entre nous.La raconter à qui,et comment,et pourquoi ?Qui peut entendre ?»  Je vais... [Lire la suite]
07 septembre 2016

Ils sont fous ces romands !

On me demande souvent d’où vient mon amour pour la littérature Romande, comment suis-je tombée dedans, alors que tout semble nous pousser à la méconnaître, ou du moins à la trouver minuscule, sans intérêt, locale ! Très locale même puisque romande, cette partie de la Suisse qui utilise la langue française pour s’exprimer. Un autre bout de la francophonie à portée de mains mais qui nous semble loin. Et pourtant.Je ne vous dévoilerai pas tous mes secrets mais sachez que c’est grâce à un petit livre à la couverture rouge, une écriture... [Lire la suite]

08 septembre 2015

"J'ai tué papa " Mélanie Richoz

  « Accroupi devant la machine, le mouvement m’hypnotise et m’apaise.La machine s’agite pour moi.Elle lave mes pensées, puis les essore.Mes mains sur les oreilles, je me balance et fredonne au rythme du tambour jusqu’à la fin du programme, indiquée par le clignotement du témoin lumineux. J’aimerai pouvoir faire comme elle,m’arrêter,stopper cette anxiété qui me donne le vertige où que je sois, quoi que je fasse. Tout le temps. Mais je n’y parviens pas.Mon cerveau est une terre en constante rotation, soumise aux forces de... [Lire la suite]
25 août 2014

" Le sac à dos " Mélanie RICHOZ

Mélanie Richoz est un chat. Elle marche sur ses jambes de velours, capture la vie comme on capture une proie, indépendante et si féline dans sa quête. Elle a cet air sage, serein et d’un coup de plume, elle vous griffe le cœur. Vous êtes en amour pour sa veine. J’ai été conquise par son humanité, sa générosité absolue,  son amour pour les êtres cassés, fissurés, éraflés, à la limite de la rupture. Une réparatrice d’âme, de maux par les mots. Une sacrée petit-bout de femme, une incroyable écrivaine, nouvelliste. Et Mélanie est... [Lire la suite]
04 août 2014

Tchat Franco-Suisse - Quand les Mélanie s'en mêlent

  Vous avez pigé que la littérature romande et moi, c’est une grande histoire d’amour, un coup de foudre. Ce sont des histoires de femmes criantes de vérités, de sourires, de rires et de franchise. Rencontre entre Mélanie CHAPPUIS,  Mélanie RICHOZ et ma pomme. Un truc à 3, un chat remplit de fougue et de spontanéité (d’ailleurs pour vous rendre le truc aussi ouf que moi… je ne mettrai pas qui a répondu à telle ou telle question… A vous de devinez quelle Mélanie a pu écrire ou partager l’inavouable).   ... [Lire la suite]
07 avril 2014

"Le bain et la douche froide " Mélanie RICHOZ

Ma chère Mélanie   Toi et moi, c’est une vieille histoire maintenant. On ne va pas se mentir ou se dire « vous » pour faire plaisir à tout le monde. Ca fait un bout de temps que toi et moi, on se suit. Ça fait un bout de temps que Toi, tu écris Moi, je te lis. Et ça fait un bout de temps qu’à chaque fois, tu me laisses avec un infini sentiment d’abandon. Oui, Mélanie, te lire provoque un risque. Le risque d’aimer ta plume, le risque de devenir accro à ton phrasé, à ta manière de jeter les mots sur le papier, ta manière de... [Lire la suite]