08 novembre 2017

ByMöko "Au pied de la falaise"

  « Auparavant, un arbre géant reliait les hommes au très grand. Ils vivaient heureux et ne manquaient de rien. Ils obéissaient aux lois divines. Dieu leur donnait nourriture, viande et eau en abondance. Personne ne travaillait. Il n’y avait pas de guerre. Mais avec le temps, les hommes devinrent jaloux, envieux… Ils eurent besoin de toujours plus de femmes et les querelles commencèrent à naitre au sein du village. Les hommes en oublièrent les codes les plus originels. Voyant le comportement hautains des villageois à son... [Lire la suite]