12 janvier 2019

Laurence Tardieu - Nous aurons été vivants

  « Elle aimerait parfois saisir le temps, l’attraper comme elle attraperait un poisson, pour le tenir entre les mains, le soupeser, le malaxer, éprouver la matière, son épaisseur, comprendre un peu de quoi il est fait, ce temps qui nous obsède, qui régit nos vies. Oui elle aimerait, une fois au moins dans son existence, le dominer. Mais, en fin de compte, on en parle en permanence et il reste une abstraction, […] à se demander si le temps existe réellement, s’il n’est pas une invention de l’être humain, une invention de... [Lire la suite]