16 juin 2017

" L'enfant qui " Jeanne Benameur

  « Dans ta tête d’enfant, il y a de brusques ciels clairs arrachés à une peine lente, basse, impénétrable. Ta mère a disparu. Elle avait beau ne jamais être complétement là, c’est à son odeur, à sa chaleur, à ses mains silencieuses que tu prenais appui pour sentir que tu existais vraiment. » Il y a des auteurs où quoi qu’il  se passe, est écrit, nous savons que nous serons emportés. Quelque soit notre lecture, les mots nous toucherons, seront des couvertures ou au contraire des uppercuts. Jeanne Benameur est... [Lire la suite]

11 décembre 2015

"Otage intime " Jeanne Benameur

  « L’homme qu’est son fils aujourd’hui a touché la la mort au fond de lui. Maintenant elle peut laisser tomber tous les masques qu’elle a portés pour rassurer. Il connait la seule vérité : le pouvoir des mères est dérisoire devant la mort. C’est le temps du pas hésitant. Le seul vrai. Celui d’un être humain vers un autre. Pourtant c’est bien la mère et c’est bien le fils. Dans ce pas hésitant il y a une défaite et un soulagement. Irène pense Enfin. Elle avance à découvert. Sous tous les gestes de mère il y a un... [Lire la suite]
05 mai 2013

Profanes : Livre sacré

" Profanes " Jeanne BENAMEUR    " Il y a sous la peau des mémoires inquiètes. Les caresses ne les chassent pas, ne les effacent pas. Les mémoires inquiètes sont toujours présentes. Mais elles palpitent." Encore une fois je vais devoir vous narrer un roman qui m'a tout simplement bouleversé, un roman "pépites", un roman qui a réchauffe mon coeur de petit carré jaune, un roman bienveillant, un roman à voix (une résonance intérieure), un roman sacré. Car "Profanes" c'est tout cela à la fois : le sacre de la belle... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 00:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,