29 mars 2016

" Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants " Mathias Enard

  « Je ne cherche pas l’amour. Je cherche la consolation. Le réconfort pour tous ces pays que nous perdons depuis le ventre de nos mères et que nous remplaçons par des histoires, comme des enfants avides, les yeux grands ouverts face au conteur »   Je me pose une question : certains livres nécessitent-ils une énième chronique lorsque tout a été dit sur eux, sur lui ? Comment en parler lorsque la beauté des mots, l’envoutement que procure la lecture, effacent tous les phrases que l’on pourrait écrire... [Lire la suite]

13 février 2016

Saturday read fever " Le retour de la bondrée"

Une page blanche. Un silence qui s'installe. Pas un bruit ou à peine le vent qui semble souffler dans ce coin de campagne. Sur un pieu, une buse attend sa proie. Immobile elle guette. Ses plumes suivent le mouvement de l'air qui s'éparpillent dans un souffle. Sans un bruit, sans un mouvement. L'immobilité mobile. Son oeil globuleux fixe un point que nous ne ne voyons pas. Inquiétude de la page. Comme une angoisse devant cet oiseau au si triste présage. Les ergots sont plantés dans ce pieu où passent deux fils... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 16:54 - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 juin 2015

"Les notes de la mousson" Fanny Saintenoy

« Si j’avais eu un don, si j’avais été musicienne, sais-tu ce que j’aurais écrit ? J’aurai capturé les notes de la mousson : ses crépitements, son feulement, le tempo du clapotis et le silence qui rôde autour. Je suis trop vieille, et je ne serai jamais douée, mais toi, tu pourras peut-être inventer cette musique. »   Je ne sais pas encore comment je vais vous parler de ce roman qui m’a tenue dans ses pages durant 15 jours. 15 jours où je n’ai pas eu envie de lire d’autres mots, d’autres phrases. 15 jours... [Lire la suite]
01 mars 2015

Michèle Lesbre "Chemin"

« Derrière le hublot, les images passaient comme à travers une lunette scrutant un horizon lointain, et me donnaient la force et le désir d’aller jusqu’au bout de ce voyage, que d’une certaine façon je devais à l’homme du réverbère. Je me souviendrais sans doute longtemps de ce matin sur la Minette, comme je me souviens d’autres matins auxquels je pense souvent et qui sont parfois des refuges heureux. […] Tant d’autres, qui ont laissé des traces lumineuses dans la nuit opaque des chagrins et de la fuite du temps, et me guident... [Lire la suite]
Posté par sabeli à 19:50 - - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 décembre 2014

"Lambeaux" Charles JULIET

« Si ta mère n’avait pas sombré, qui aurais-tu été ? Souvent tu t’es posé cette question. Un jour, tu as écrit un texte dans lequel tu faisais se rencontrer deux hommes d’une trentaine d’année. Ils ne se connaissent pas, appartenaient à des milieux différents, mais ils avaient beaucoup en commun. L’un était écrivain autrement dis toi-même, et l’autre était celui que tu serais devenu si le destin t’avait imposé de rester dans ton village d’origine.[…]Un jour, il te vient le désir d’entreprendre un récit où tu parlerais de... [Lire la suite]